Le online payant de Nintendo lancé en septembre : les infos

0 331

On savait qu’il allait arriver : on sait maintenant que l’abonnement payant de Nintendo, son service Nintendo Switch Online, sera lancé en septembre !

Pour quoi faire ?

Comme le PSN (PlayStation) ou l’abonnement Microsoft Gold, le « NSO » vous permettra de jouer aux jeux compétitifs online (Splatoon 2, Super Smash Bros, etc). Il vous permettra aussi de bénéficier d’offres tarifaires réservées aux membres.

Il vous permettra aussi de sauvegarder vos données sur un cloud, comme chez les concurrents. Enfin, le service aura aussi ses jeux gratuits, à durée limitée. Non pas des jeux Switch, mais des jeux NES. Ils bénéficieront d’ajout comme des fonctionnalités online.

Voic les dix jeux gratuits au lancement du service :

  • Ice Climber
  • The Legend of Zelda
  • Balloon Fight
  • Soccer
  • Tennis
  • Mario Bros.
  • Super Mario Bros.
  • Dr. Mario
  • Super Mario Bros. 3
  • Donkey Kong

Dix autres jeux suivront… Nintendo abandonne au passage sa Console virtuelle (fin 2018) pour une collection de jeux « classics ».

Enfin, le NSO vous permettra aussi d’utiliser l’application dédiée pour smartphones et tablettes.

À quel prix ?

Deux formules seront ainsi proposées : individuel ou familial. Au format individuel, l’abonnement sera de :

  • 3,99€ pour un mois
  • 7,99€ pour trois mois (90 jours)
  • 19,99€ pour un an.

Au format familial (34,99€ pour un an), jusqu’à huit comptes Nintendo de votre « groupe familial » peuvent bénéficier du service Nintendo Switch Online.

Comment s’abonner

Pour s’abonner, il suffira de se rendre sur l’eShop Nintendo, ou de vous connecter sur le site officiel, sur votre compte, pour souscrire…

Si je n’ai pas d’abonnement ?

Enfin, si vous n’avez pas d’abonnement, vous ne pourrez plus jouer en ligne à Arms, Splatoon 2… En revanche, vous pourrez continuer à utiliser les fonctions de base de la console : mises à jour hardware et firmware, partage de screens, eShop… Plus d’infos ici.

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)