Deux nouveaux combattants dévoilés pour Dead or Alive 6

0 247

Koei Tecmo Europe a dévoilé aujourd’hui deux nouveaux combattants qui rejoindront la liste des personnages jouables de Dead or Alive 6. Le premier, Rig, est un vétéran. Le second, Diego,  est un fascinant et puissant nouveau personnage qui fait son apparition dans l’univers de DOA.

Le jeu jouable lors de l’EVO 2018, demain

Ces deux combattants seront présentés en même temps que la première version jouable de Dead or Alive 6. Autrement dit lors de l’Evolution Championship Series (EVO) 2018 qui se déroulera au Mandalay Bay Resort & Casino de Las Vegas, ces 3 et 4 août.

Diego débarque dans DOA en mettant en avant ses compétences brutales de combattant de rue. Il est prêt à utiliser des coups de tête et des tacles pour abattre ses adversaires. Ce féroce combattant a grandi dans les rues de New York. Il gagnait de l’argent pour aider sa mère malade, en participant à des combats de rue.

Considéré depuis longtemps comme le plus impressionnant combattant de son quartier, il est vu par beaucoup comme un héros.

Rig est de retour

En plus de l’arrivée de Diego, Rig, le maître du taekwondo, est de retour. Rig est apparu pour la première fois dans Dead or Alive 5 (donc pas non plus un vieux de la vieille). C’est un ancien ouvrier de plateforme pétrolière. Son style de combat est basé sur les coups de pied. Il a évolué pour intégrer des techniques plus acrobatiques.

Diego et Rig rejoignent les six personnages jouables déjà annoncés (Helena Douglas, Hayate, Ryu Hayabusa, Zack, Kasumi et Jann Lee). Les fans qui viendront assister à l’Evo (ceux qui se lèveront tôt, quoi) pourront tester la dernière version du jeu. Et aussi repartir avec des cadeaux exclusifs, dont des t-shirts, des sacs et des dragonnes DOA6.

Dans le nouveau trailer (ci-dessous), vous pourrez donc assister au match entre les deux hommes… Dead or Alive 6 est en cours de développement sur PlayStation 4, Xbox One et Xbox One X. Aussi, le jeu sera disponible début 2019…

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)