Covid-19 : FuturoLan annule aussi sa Gamers Assembly Respawn Edition

0 291

Séance de rattrapage d’une Gamers Assembly annulée, sa version Respawn (en septembre) est aussi annulée à cause de la crise du Covid-19.

2500 joueurs attendus à Poitiers en septembre

Suite à la propagation du virus Covid-19 en France et dans le monde, la Gamers Assembly : Festival Edition 2020 qui devait se tenir du 11 au 13 Avril au Parc des Expositions de Grand Poitiers, a été annulée.

Cette année, FuturoLAN attendait plus de 2 500 Joueurs sur une quinzaine de tournois. Et 50 000€ de cash prizes à se répartir entre les vainqueurs. L’organisateur a intégralement remboursé tous les joueurs, de leur inscription aux compétitions ! 

► Lire aussi notre interview : Lucas Odion (Neopolis) : « Transformer le monde en jeu de plateau géant »

Dans la continuité de la Gamers Assembly : Online Edition, et pour garder le lien avec ses communautés… Une édition spéciale de l’événement avait été annoncée. La Gamers Assembly : Respawn Edition, les 12 et 13 septembre prochains. Elle devait se tenir au Parc des Expositions de Grand Poitiers, sous un format allégé. En proposant tournois et compétitions, spectacle, stands et animations.

Malheureusement, face au mesures de visibilité concernant la situation sanitaire découlant de la pandémie… L’organisation fait le choix de ne pas engager joueurs, partenaires et fans dans une initiative incertaine.

FuturoLan, association organisatrice.

Encore deux événements à venir cette année

En conséquence, préférant se concentrer sur l’édition 2021, FuturoLAN annule sa Gamers Assembly : Respawn Edition. Et l’Association donne rendez-vous à tous du 3 au 5 avril 2021 pour un retour au Parc des Expositions de Grand Poitiers. 

L’Association promet néanmoins de ne pas rester inactive avec la préparation de ses deux derniers événements de fin d’année, la Gamers Assembly : Halloween Edition, en novembre prochain… Et la Gamers Assembly : Winter Edition, en cours de programmation. 

Lire aussi nos dernières news :

vous pourriez aussi aimer More from author

Et maintenant c'est à vous de réagir... N'hésitez pas à nous laisser un commentaire ;-)