Parcourir Catégorie

ACTU

Les dernières news qui font l’actu. Tenez-vous informés des dernières actualités consoles, PC et mobiles, grâce à ce fil d’actu.

C’est donc ici que vous retrouverez les dernières news concernant les jeux vidéo de manière globale : sur current et next-gen de consoles, sur PC, services de streaming de jeux… Mais aussi des infos concernant l’industrie du JV, les goodies, les séries relatives aux JV, etc.

Sous l’onglet Actu, vous retrouverez les différentes marques (Microsoft, Nintendo, Sony…). Le fait de passer sur chaque rubrique déroulera le détail des consoles propres à chaque marque.

Depuis cette page, vous pourrez aussi naviguer, grâce aux onglets, vers nos news consacrées aux événements, au business (industrie du JV), vers des news insolites.

Ce lundi 9 juin, conférence pré-E3 d’Electronic Arts

L'éditeur Electronic Arts n'attendra pas le début des festivités (l'E3 se déroule du 10 au 12 juin) pour présenter son line-up et des screens de ses prochains hits. Une conférence pré-E3 se déroulera ce lundi 9 juin à 21h (heure française) via Spike TV. Pour suivre en direct la conférence d'EA, il suffit de vous rendre ce soir sur cette page.

Une soirée spéciale le 5 juin pour fêter la sortie de Mario Kart 8

La tête dans les nuages et DS In Paris créent l'événement le 5 juin de 19h à minuit en organisant une soirée spéciale Mario Kart. En partenariat avec l'association MO5 c'est l'occasion de défiez vos amis manettes en main autour de la saga légendaire Mario Kart. Pour célébrer la sortie du jeu vidéo Mario Kart 8 et les 8 ans de la DS In Paris venez passer une soirée rétrospective de la saga culte de Nintendo dans la plus grande salle de jeu d'Europe, La tête dans les nuages. L'occasion de (re)jouer à tous les jeux vidéo Mario Kart de la version Super Nintendo au dernier épisode sur Wii U. Des tournois seront également organisés avec à la clé de nombreux lots parmi lesquels un pack Wii U contenant Mario Kart 8 pour le grand gagnant ! Pratique. - La Tête dans les Nuages, 5 boulevard des Italiens, Paris. Tél.: 01 42 44 19 13

PlayMax, un nouveau service « occase » chez GameCash

PlayMax est un nouveau service, fruit de l’association de deux entreprises reconnues depuis des années dans l’industrie du jeu vidéo. Ce nouveau service est destiné aux joueurs curieux de découvrir et jouer à toujours plus de titres en ayant accès aux jeux vidéo en illimité et sur toutes les consoles, pour le prix d’un seul jeu ! Pour faire simple, PlayMax fonctionne selon un principe d’échanges de jeux. Choisissez les jeux que vous souhaitez tester et recevez-les chez vous dans les 48 heures. Il vous suffit ensuite de les renvoyer gratuitement quand vous le désirez afin d’en recevoir de nouveaux. Le catalogue de titres proposé comprend les dernières nouveautés comme les jeux plus anciens, sur consoles de dernières et nouvelles générations. Pour cela, il suffit de souscrire à l’abonnement PlayMax auprès d’un des 65 magasins Game Cash ou sur le site internet http://gamecash.gamoniac.fr/, en choisissant l’un des deux abonnements sans engagement proposés : Un jeu avec échanges illimités (49.99 € TTC/mois) Deux jeux avec échanges illimités (69.99 € TTC/mois) Pour Gregory Tizon, directeur marketing de Game Cash : C’est une ouverture et une offre très agressive que nous souhaitons mettre en place sur le marché. En mêlant des tarifs très compétitifs à une offre sécurisée et sans engagement, nous voulons offrir le meilleur du jeu vidéo à nos clients ! Stéphane Bouillet, co-fondateur de Gamoniac, ajoute : Nous apportons à PlayMax un savoir-faire reconnu et déjà apprécié par des milliers de joueurs, cette nouvelle offre "all included" est très ambitieuse ! En plus de ces échanges illimités, le bénéficiaire peut reçevoir chaque mois 10 € de bons d’achats offerts à utiliser dans un des 65 magasins Game Cash. Enfin, il faut savoir que si vous souhaitez résilier l’abonnement, rien de plus simple : sans engagement, le service prend fin en quelques clics. De plus, PlayMax vous permet de garder le dernier jeu reçu gratuitement si vous êtes resté plus de 6 mois. Site officiel : http://gamecash.gamoniac.fr/.

Expo Videogames Story : les premiers partenaires officiels

Dernièrement, nous vous parlions de l'exposition "Videogames Story", à Paris du 30 juin au 7 septembre. Orange soutient l’exposition en tant que partenaire majeur. A cette occasion, Orange proposera aux visiteurs de découvrir des usages innovants autour du cloud gaming et des services multimédia. Sony Computer Entertainment aime les jeux "indies" et présentera une sélection des jeux les plus créatifs développés par des studios indépendants à venir sur PlayStation 4 et PS Vita. Microsoft présentera de manière exceptionnelle, les meilleurs blockbusters du moment et à venir en 2014 et 2015 sur Xbox One, issus des plus grands studios de développement de Microsoft et de ses partenaires. Une opération spéciale sera organisée avec la Coca-Cola zero Gaming Zone de Melty.fr, qui fera gagner à quelques heureux privilégiés la jouissance de l’exposition entièrement privatisée pour eux et quelques amis chanceux. Soit 400 machines jouables, et 4 500 m2 pour quelques dizaines de personnes ! Enfin l’expo bénéficie du soutien du S.E.L.L, le Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs. D’autres partenaires rejoindront le projet dans les semaines qui viennent et seront annoncés ultérieurement. Le programme d’animations est en cours de finalisation et fera l’objet d’une première vague d’annonce également.

Geekopolis, c’est ce week-end !

Il fait beau, il fait chaud, et vous cherchez une occupation pour ce week-end ? Ca tombe bien, c'est ce week-end que se déroule la seconde édition de Geekopolis, le festival des cultures de l’imaginaire et ses cinq quartiers représentant chacun un univers. Ca se passe à Paris Expo, Porte de Versailles, les 17 et 18 mai, et entre les ateliers, les concours, les expos, les interventions diverses, les présentations de jeux vidéo... Franchement, si vous vous ennuyez, c'est que vous vous êtes planté d'adresse. Des rues de Little Tokyo mêlant modernisme et tradition japonaise, aux allées de Nautilus où la vapeur et l’esprit de Jules Verne revisitent notre histoire, en passant par les chemins d’Avalon, le spatioport de Metropolis ou les avenues de Teklab bordées de laboratoires scientifiques, les citoyens de Geekopolis peuvent profiter d’animations, d’expositions, de rencontres, de conférences ou de jeux liés à l’activité de chaque quartier. Cette ville qui a fait rêver plus de 9 000 fidèles en 2013, n’apparaît qu’une fois par an à Paris, le temps d’un weekend ! La cité de Geekopolis abrite plus de 180 exposants qui partagent leur artisanat, leur art, leur expérience scientifique, leurs activités ludiques. Ce sont près de 500 intervenants, conférenciers, scientifiques, stylistes, comédiens, danseurs, écrivains, dessinateurs qui proposent plus d’une centaine d’ateliers et animent plus d’une cinquantaine de conférences. Jamais la culture geek ne s’est exprimée autant sous toutes ses facettes. Le billet d'entrée est à 20€, et si vous voulez plus d'infos pratiques, tout se trouve sur le site officiel de la manifestation.

Une Xbox One aux couleurs du PSG

Alors que, ce soir, le Paris Saint-Germain affronte Rennes, c'est ce même jour que Microsoft sort, pour les passionnés de foot et de jeux vidéo, une Xbox One aux couleurs du PSG. Dans ce bundle, vous trouverez la console, un maillot collector du PSG (numéroté et dédicacé par les joueurs), des stickers PSG pour personnaliser votre console, et un abonnement d'un an à PSG TV.

En juin, ouverture d’un « Pokemon Center » à Paris

Voilà une info qui va intéresser les fans de Pokemon : du 4 au 21 juin, un "Pokemon Center" éphémère ouvre ses portes dans la capitale. Vous pourrez vous y balader entre les goodies, esquisses, histoire de la licence, expo, et évidemment une boutique... Il sera installé Crêmerie de Paris (Hotel de Villeroy), 11-15 rue des Halles, Angle 9 rue des Déchargeurs, à Paris, et sera ouvert jusqu'au 21 juin de 10h30 à 19h30, tous les jours.

1997 : Final Fantasy VII (PlayStation)

S’il est des titres qui ont marqué l’histoire des jeux vidéo, Final Fantasy VII en fait assurément partie ! On se souviendra surtout que c’est l’opus des "premières" ; premier épisode sur Playstation (après six épisodes édités sur consoles Nintendo), première aventure en 3D et tout simplement premier Final Fantasy à franchir nos frontières. Devancé par une campagne de pub sans égal pour l’époque, Final Fantasy VII débarque en cette fin d’année 1997 comme aucun autre jeu avant lui et deviendra le fer de lance du RPG japonais, tel que l’on en fait plus aujourd’hui, ouvrant la voie à de nombreux hits à venir : Final Fantasy VIII et IX, FF Tactics. De la "magie" dans l'air Dès l’introduction, le ton était donné, avec une scène cinématique bluffante qui débouchait sur un premier combat dans un système au tour par tour, véritable marque de fabrique de la saga. Et déjà, la magie pouvait opérer dans tous les sens du terme. [youtube https://www.youtube.com/watch?v=JujtlsiqZ-E?wmode=transparent&w=420&h=315] Dirigeant une équipe allant jusqu’à trois personnages à la fois, le joueur avait le loisir de choisir entre attaques physiques, magies (offensives, défensives, curatives…..), utilisation d’objets (potions, remèdes etc…) et invocation de monstres aux pouvoirs surpuissants que l’on nommera G-Force dans l’épisode 8 ou encore chimères dans le 9e. La magie reposait sur le système des matérias. Sortes d’orbes de magie condensée, elles comptent cinq classes différentes ; magie, effet, commande, soutien et invocation. Elles pouvaient s’installer sur les armes et protections du personnage désigné et avaient la possibilité d’être associées entre elles, donnant lieu à une véritable stratégie d’équipement. Par exemple, combiner la matéria de magie foudre avec celle d’effet baptisée “tout“, avait pour résultat de lancer le sortilège non pas contre un seul ennemi, mais contre tous ceux présents à l’écran. Scénario "écolo steampunk" Pour ce qui était du scénario, l’histoire vous plaçait en plein univers futuriste aux inspirations Steampunk, dans la peau de Cloud, jeune homme solitaire et taciturne, ex-membre du Soldat (groupe d’élite formé par la société Shinra), qui décidait d’offrir ses services à Barret et ses amis d’Avalanche, groupe de rebelles bien décidés à empêcher la monstrueuse société Shinra d’assécher plus longtemps les ressources magiques de la planète. Bien sûr, rien ne se passera comme prévu et le récit captivant de ce hit planétaire nous aura fait passer par toutes les palettes d’émotions possibles. On pensera notamment à Sephiroth, l’un des méchants les plus charismatiques jamais imaginé, où encore à la mort d’Aerith, l’un des personnages principaux du jeu et aussi l’un des plus attachants. Véritable moment charnière du jeu, cette tragique disparition hantera à jamais les joueurs, tant elle fut inattendue et bouleversante. Digne d'Hollywood Tout ceci n’aurait été rendu possible sans les sublimes musiques délivrées par le maître Nobuo Uematsu. Rarement dans un jeu vidéo une bande originale n’aura été aussi efficace et envoûtante (OST du jeu sur cette page). C’est bien simple, jouer à Final Fantasy VII revenait à plonger dans un film hollywoodien, dont vous auriez été l’acteur principal. La durée de vie du hit étalée sur trois CD était proprement hallucinante, grâce au scénario principal, aux quêtes annexes (élevage de chocobos, recherche des matérias, combats contre les Armes, etc….) et à un Disneyland local baptisé Golden Saucer, dans lequel vous pouviez vous adonner à des mini jeux ultra addictifs. Bref, pas moins de quatre vingt heures de jeu vous attendaient pour tout boucler. À l’heure actuelle où beaucoup de jeux possèdent des durées de vie dérisoires où artificiellement rallongées par des DLC parfois payantes, Final Fantasy VII passerait surement pour un OVNI vidéo ludique. On le trouve encore Si vous faites encore partie des personnes à avoir échappé au raz de marée FF VII, vous pouvez encore vous rattraper, puisqu’une version PC du jeu existe, et a même été retouchée en 2012 par Square-Enix pour fêter les 15 ans du titre. Elle est désormais disponible au téléchargement sur le site de l’éditeur. A noter que pour les possesseurs de PS3, PS-Vita et PSP, le jeu est également disponible dans le catalogue PS1 du PlayStation Store. Il vous coûtera alors 9,99€. Sinon pour les plus conservateurs, vous n’aurez plus qu’à rebrancher vos bonnes vieilles PSX où PS2, et ressortir les trois CD mythiques de leur écrin. À moins que Square Enix ne réalise l’un des plus vieux rêves de gamers en produisant un remake HD de l’un des meilleurs jeux vidéo de tous les temps, à la hauteur de son mythe…..

VideoGame Story : une expo sur le jeu vidéo, tout l’été à Paris

 Cet été les fans de jeux vidéo ont rendez-vous à Paris expo Porte de Versailles, afin de découvrir Videogame Story, la plus grande expo sur l’histoire du jeu vidéo, du 30 juin au 7 septembre. Après s’être exposé lors de l’événement "Cinema Paradiso" au Grand Palais en juin dernier, Videogame Story s’installera tout l’été à la Porte de Versailles et proposera aux visiteurs de tous les âges un véritable voyage dans le temps à travers l’histoire du jeu vidéo. Trois zones Présentée de manière chronologique et ludique sur 4 500 m², l’expo s’articule sur trois grandes zones : Le passé avec le retrogaming : Grâce à plus de 300 machines dont la plupart jouables, les visiteurs auront l’occasion de redécouvrir l’histoire du jeu vidéo, composée des machines et des jeux mythiques de 1972 au passé récent. De la première console, la Magnavox Odyssey, en passant par toutes les machines célèbres ou moins célèbres, les visiteurs retrouveront avec plaisir les titres qui ont marqué l’inconscient collectif. Le présent avec les jeux phares du moment et à venir : Avec la participation de nombreux éditeurs, les visiteurs pourront mettre la main sur les sorties du moment et auront un avant-goût des prochaines sorties à venir. Tous les genres seront représentés, du jeu sur consoles au e-sport, en passant par le jeu casual ou le jeu massivement multijoueur. Les jeux classés PEGI 18 seront présentés dans une zone fermée, afin de permettre aux jeunes joueurs une totale liberté de visite dans l’expo. Le futur avec les nouvelles technologies et les jeux vidéo de demain : Les visiteurs auront l’opportunité de visiter la "Maison du Futur" avec toutes les dernières nouveautés en terme de technologies : démonstration de casques de réalité virtuelle, prototypes d’accessoires ou encore le cloud gaming. Une salle de projection 4K sera également installée afin de permettre aux visiteurs de découvrir toutes les bandes annonces et extraits des jeux en très haute résolution. Deux personnalités En collaboration avec ViParis, gestionnaire majeur de lieux d’accueil pour les salons, congrès et événements de Paris Ile-de-France, Videogame Story est conçu, produit et réalisé par deux personnalités de renom dans l’industrie du jeu vidéo : Victor Perez, Directeur de l’agence de communication VPCOM en est producteur ; Jean-Claude Larue, une des figures du jeu vidéo en France, en est co-producteur. Pour Victor Perez, Videogame Story représente la plus grande expo sur l’histoire du jeu vidéo ! Je suis ravi de pouvoir proposer au grand public et aux fans une expo de qualité qui retrace toute son histoire, et qui valorise cette culture ! Et Jean-Claude Larue d'ajouter : "Après avoir créé la Paris Games Week, dont le succès et l'engouement se confirment chaque année, je pensais qu'il était important de lancer, en France, une grande exposition autour de l'histoire du jeu vidéo, qui surprenne et enthousiasme les joueurs de tous les âges et leurs familles. Pratique L'exposition se déroule à Paris expo Porte de Versailles, Pavillon 8 (ligne 12 pour le métro, lignes T2 et T3 pour le tram, lignes 39 et 80 pour le bus), sur un espace de 4 500 m². Elle est ouverte tous les jours du 30 juin au 7 septembre, pour trois sessions par jour : 9h-12h / 12h30-15h30 / 16h-19h. Les tarifs sont : 14,50€ plein tarif, 11,50€ le tarif réduit (5-18 ans), 42€ le tarif spécial famille (avec un adulte minimum), et gratuit pour les enfants de moins de 5 ans. Les billets d’entrée pour l’ouverture grand public seront disponibles à la vente dès le 28 avril via les réseaux traditionnels (ViParis, Fnac, Ticketnet, Digitick) et sur le site officiel : http://videogamestory.fr/ A noter que le site dispose d'un parking (payant).

L’agence Warning en charge des relations presse de Creative

L'agence Warning, qui nous alimente entre autres en informations concernant les titres des éditeurs Webzen, Warner Bros Interactive, Namco-Bandai... ou encore du matos informatique du fabriquant Razer, annonce aujourd'hui, via sa page Facebook, qu'elle sera aussi désormais en charge des relations presse, en France, de Creative. Creative, pour précision, est un célèbre fabriquant dont tous les joueurs ont utilisé ou utilisent le matériel, qu'il s'agisse des casques, haut-parleurs voire lecteurs MP3/MP4...