Coronavirus : bloqué chez vous ? 10 mangas pour « tuer le temps »

Comme nous l’avons fait pour les jeux vidéo, voici dix idées de mangas à lire de toute urgence ! Si vous êtes bloqué chez vous à cause du coronavirus, voici mes 10 meilleurs mangas du moment !

1 – Les Liens du sang

Ce seinen de Ôshimi Shûzô (Les Fleurs du mal) est en cours chez Ki-oon (actuellement 5 tomes).

La famille du jeune Seiichi est des plus banales : un père salarié, une mère au foyer, une maison dans une ville de province… L’adolescent va à l’école, joue avec ses amis, est troublé quand il pose les yeux sur la jolie fille de la classe. Tout est normal… ou presque. Il ne s’en rend pas compte lui-même, mais sa mère le couve beaucoup trop.

Seiko traite encore son fils comme un bébé. Et avec un mari toujours absent, son monde est d’autant plus centré autour de Seiichi. Ce dernier est incapable de résister : il se laisse lentement emprisonner dans le cocon. Trop jeune, il ne décèle pas la folie cachée derrière l’amour maternel. Jusqu’à ce qu’il soit trop tard…

Ce manga met vraiment mal à l’aise ! Plus l’histoire avance, plus le lecteur plonge dans la folie malsaine de Seiko… Et c’est là toute la force de cette série de mangas !

2 – Kingdom

Écrit et dessiné par Yasuhisa Hara, Kingdom est un seinen édité en France depuis septembre 2018 par les éditions Meian.

Au sein du Royaume de Qin, durant la période des Royaumes combattants de la Chine ancienne (475-221 avant J.-C.) vivent deux orphelins de guerre, Hyo et Shin. Au beau milieu des champs de bataille, ces deux amis espèrent un jour qu’eux aussi pourront servir leur royaume en combattant aux côtés des soldats, et en devenant de puissants généraux.

Si vous aimez les histoires de complots politiques, ou les grandes batailles qui ont marqué l’histoire de la Chine antique… Ce manga en 57 tomes (34 en France il me semble, les 35, 36 et 37 arrivent en avril) est fantastique ! Les dessins sont très dynamiques, et l’histoire passionnante. Incontestablement un must-have !

3 – Switch Girl

Publié chez Delcourt, Switch Girl est un shojo de Natsumi Aida. La version française compte 25 tomes (série complète).

Nika est une fille bien dans sa peau, belle, populaire et toujours de bonne humeur. Mais derrière cette façade trompeuse, la jeune fille cache une toute autre apparence qu’elle tente de garder secrète !

Dès qu’elle rentre chez elle, Nika se relâche et devient plus négligée. Mais un jour, un nouvel élève arrive au lycée et… ?!

Switch Girl est une série de mangas vraiment funs, et l’on passe un très bon moment ! Ne vous fiez pas à son étiquette Shojo, la lecture est mixte. Elle plaira à la fois à monsieur et à madame, justement pour son côté barré 😉

► Lire aussi : CD Projekt Red : un nouveau The Witcher bientôt en route

4 – Kasane : la voleuse de visage

Encore un seinen, et encore une fois publié en France chez Ki-oon. Celui-ci est signé Daruma Matsuura, et compte 14 volumes (série complète).

Kasane est une fillette au visage repoussant, presque difforme. Elle est régulièrement insultée et maltraitée par ses camarades de classe. Sa mère, actrice de premier plan célèbre pour son immense beauté, lui a laissé pour seul souvenir. Un tube de rouge à lèvres et une consigne mystérieuse : “Si un jour ta vie devient trop insupportable, maquille tes lèvres, approche l’objet de ta convoitise et embrasse-le.”

Quand, au bord du désespoir, Kasane s’exécute, elle fait une découverte incroyable : le rouge à lèvres légué par sa mère lui permet de s’approprier le visage de ses victimes ! À la fois malédiction et bénédiction, cet héritage va offrir à la jeune femme un avenir auquel elle n’osait rêver jusqu’alors…

On aime ce conte pour son coté cruel et vénéneux. Le dessin de Daruma Matsuura est excellent ! Kasane – La Voleuse de visage a connu un très bon accueil du public japonais, et on comprend pourquoi…

5 – Otaku Otaku

Dessiné par Fujita et publié en France chez Kana (7 tomes), Otaku Otaku est un seinen, dans la catégorie comédies romantiques.

Narumi et Hirotaka travaillent dans la même société. Ce sont tous deux des otaku. Ils ont chacun une passion dévorante pas toujours évidente à faire entendre aux autres. Peut-elle même être compatible avec une relation amoureuse ? Comprendre l’autre, l’accepter tel qu’il est, se montrer tel qu’on est vraiment…

Misant sur ce point commun, « des otaku », ils décident alors de sortir ensemble. Mais comme dans toutes les histoires d’amours, des interrogations et des doutes persistent. Leur passion va-t-elle les rapprocher ou les séparer ? Heureusement les amis sont là pour en discuter mais aussi pour partager leur « otaku attitude ».

Le trait est frais, c’est drôle et tout mignon… Bref, un titre qui se démarque des autres mangas, à lire pour passer un bon moment.

6 – La voie du Tablier

La Voie du Tablier, de Oono Kousuke, est un seinen à découvrir de toute urgence (chez Kana, 3 tomes) si vous voulez voir un homme au foyer !

Le héros est un ancien yakuza devenu homme au foyer… Il se faisait appeler « Tatsu, l’immortel » ! Aujourd’hui, il est l’homme idéal : il prépare des bentô à tomber… Il repère les meilleurs promotions et il aide même d’anciens collègues (?) dans leur quotidien…

Mais malgré son adorable tablier, il ne peut totalement gommer son air patibulaire et son regard de tueur… Pour notre plus grand plaisir !

Voici donc une pépite à découvrir absolument si vous aimez le jeu Yakuza, ou les mangas GTO, par exemple. C’est joliment dessiné, et en plus c’est drôle… Que demande le peuple ?

► Lire aussi : Coronavirus : bloqué chez vous ? 10 jeux vidéo pour « tuer le temps »

7 – City Hunter Rebirth

L’éditeur Ki-oon pouvait-il faire plus plaisir aux fans des mangas City Hunter (Nicky Larson en VF, 5 tomes disponibles) qu’en publiant en France City Hunter Rebirth. Le manga est dessiné par Sokura Nishiki.

Kaori est une inconditionnelle de City Hunter. Son fantasme est de vivre de grandes aventures aux côtés de son idole, Ryo Saeba. Mais, célibataire à 40 ans et prisonnière d’un boulot ennuyeux… Elle commence à perdre ses illusions de jeunesse… 

Son quotidien morne bascule le jour où, percutée par un train à pleine vitesse, elle se réveille dans la peau d’une lycéenne dans le Shinjuku des années 80 ! Désorientée et à bout de nerfs, elle tente le tout pour le tout et trace le fameux XYZ sur le panneau de la gare…

Alors là, c’est canon ! On aime retrouver tous les personnages légendaires de City Hunter dans ce spin-off officiel validé par maître Hojo lui-même ! City Hunter fait un retour excellent !!

8 – Kanon au bout du monde

Créé en 2015 par Yoneshiro Kyô, ce seinen est publié en France par Akata. Une nuée d’extraterrestres s’abat sur Terre, provoquant une sempiternelle pluie tombe sur Tokyo.

Depuis, l’humanité vit séparée en deux : ceux qui vivent à la surface, et des privilégiés réfugiés sous terre.

Kanon, jeune femme qui travaille dans un petit café, fait partie de ceux de la surface.

Sous ses airs fragiles, elle cache en réalité un caractère pour le moins unique : malgré la situation du monde, son unique préoccupation est Sosuke Sakai, l’homme qu’elle aime en vain depuis le lycée…

Un manga attachant que je vous recommande évidemment 😉

9 – Girls Last Tour

Écrit par Tsukumizu, Girls Last Tour est un seinen en 6 tomes (au Japon, en France le 1er est dispo depuis février) publié en France chez Omake Books.

Il nous emmène dans une dystopie loin des clichés pessimistes inhérents aux autres récits post-apocalyptiques. Ici, la naïveté et l’innocence des deux héroïnes aboutissent à un regard inédit, tendre et très profond sur notre humanité.

La civilisation s’est éteinte il y a déjà de nombreuses années. Le monde n’est plus que villes dévastées et machines inutiles. Chito et Yuri sont désormais seules et errent sans véritable but dans les décombres. Leur périple dans ce monde sans vie est, pour elles, l’occasion de se poser de nombreuses questions sur l’existence et la vie que menaient leurs ancêtres… Mais aussi sur le futur…

Deux personnages profondément attachants, seuls au monde… Un style kawai pour une histoire en apparence sombre, mais terriblement émouvante… Sans doute l’un des mangas que vous devez découvrir de toute urgence !

10 – Kakushigoto

Kakushigoto, de Kumeta Kôji, est un shonen publié en France aux éditions Vega. Le manga se compose pour le moment de cinq tomes, pour seulement trois en France.

On y suit Goto Kakushi, auteur de manga et père célibataire d’une petite fille, Hime. Dès le début de l’aventure, la jeune Hime découvre fortuitement le métier de son père. Il est auteur de manga populaires bas de gamme. Problème, Goto n’assume pas du tout son métier, peu considéré par ailleurs au Japon.

Ce dernier cherche ainsi par tous les moyens à le cacher à sa fille, alors qu’il travaille chez lui. S’ensuit un jeu de cache cache permanent où le père qui se fait passer pour un salaryman basique, mène quasiment une double vie. Problèmes : ses amis, ses fans, l’administration, son éditeur… tous savent qu’il est auteur de manga. Tout cela sous l’œil circonspect de la jeune Hime, qui ne comprends pas les gesticulations de son père… Mais décide de respecter son besoin de secret.

On termine donc cette sélection par le manga feel-good du moment ! Très peu médiatisé, il mérite néanmoins que vous vous y attardiez. Je vous promet de passer un bon moment !

Lire aussi nos dernières news :

à lireCoronavirusmangastop 10
Comments (0)
Add Comment