EA Sports Madden NFL 19 prédit que les Rams vont remporter le Super Bowl

0 94

On sait qu’Electronic Arts aime prédire les résultats des grandes rencontres sportives. Après la victoire des Bleus lors de la Coupe du Monde de Foot annoncée par Fifa, c’est Madden NFL 19 qui s’intéresse à la finale du Super Bowl LIII.

Les Rams l’emportent par 30 à 27

Le simulateur de Madden NFL19 prédit le sacre des Los Angeles Rams face aux New England Patriots sur le score de 30 à 27. Auteur de pas moins de quatre sacks, Aaron Donald est désigné « MVP » de ce Super Bowl.

Alors que les Patriots de Tom Brady menaient 17 à 3 à l’issue des deux premiers quart-temps, les Rams sonnent la charge et marquent 27 points grâce à trois touchdowns et deux coups de pied au but.

Les Patriots avaient pris le meilleur départ, notamment grâce à son jeune running back Sony Michel, auteur d’une course de trois yards jusqu’à la zone d’en-but. Sur leur élan, les « Pats » creusent l’écart lors du deuxième quart-temps grâce à un touchdown de Julian Edelman sur une passe de Brady.

Malgré leurs balbutiements en attaque, les Rams parviennent à inscrire trois points grâce à un coup de pied de but de 38 yards signé Greg Zuerlein. Après un coup de pied de but de 42 yards de Stephen Gostkowski, les Pats bénéficient d’une avance de 17 à 3 à la mi-temps.

L’attaque se réveille

La reprise coïncide avec le réveil de l’attaque des Rams, symbolisé par le touchdown de 46 yards marqué par le receveur Robert Woods, sur une passe du quarterback Jared Goff.

Deux coups de pied de but plus tard (un de 21 yards botté par Zuerlein pour les Rams, un autre de 32 yards signé Gostkowski pour les Pats)… Les Rams reviennent à la hauteur des Pats grâce à un touchdown de 26 yards de Josh Reynolds, lancé par Goff.

► Lire aussi : Coupe du Monde 2018 : EA Sports prédit la victoire de la France à Moscou

À la fin du troisième quart-temps, l’égalité est parfaite (20-20).

Au début du 4e quart-temps, Zuerlein inscrit un coup de pied de but de 53 yards auquel répond le quintuple MVP du Super Bowl, Tom Brady… En délivrant une passe décisive de 9 yards à destination du running back James White.

Les Patriots mènent alors 27 à 23. C’est alors que le running back vedette Todd Gurley, jusqu’ici auteur d’un match en demi-teinte, inscrit le touchdown décisif après une course de 5 yards.

Aaron Donald désigné MVP

De son côté, Aaron Donald couronne une saison pleine en étant désigné MVP d’un Super Bowl qui l’a vu réussir quatre sacks. On notera aussi les 303 yards gagnés par Jared Goff (contre 287 pour Tom Brady). Et aussi les deux passes de touchdown et l’interception réussies par les deux quarterbacks rivaux.

Un autre « match dans le match » a opposé les deux wide receivers, Julian Edelman (Patriots) et Robert Woods (Rams) réussissant chacun 8 arrêts et 1 touchdown pour un total de 104 et 103 yards après réception.

C’est le running back des Pats Sony Michel qui a gagné le plus de terrain avec 103 yards (dont un touchdown), tandis qu’aucun joueur des Rams n’a dépassé les 100 yards, le running back C.J. Anderson plafonnant à 64 yards en 18 ballons.

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.