Tetris Effect : voyage onirique et psychédélique au pays des tétrominos

Testé sur une version PS4 fournie par l'éditeur

0 100

Le jeu dont il est question aujourd’hui est juste l’un des titres fondateurs du jeu vidéo ! Une légende, et le soft qui a bénéficié du plus grand nombre de portages et adaptations, tous supports confondus… Et qui bénéficie aujourd’hui d’un remake VR. Dans l’attente d’un très bon jeu, je ne m’étais pas préparé à la claque qui m’attendait… Une baffe répondant au nom de Tetris Effect !

Quand Tetris rencontre Rez et Lumines

Pour l’excellent moment que je viens de passer, je tiens à saluer deux personnes, deux sommités du jeu vidéo. La première est Alekseï Pajitnov, l’homme sans qui nous n’aurions jamais pu découvrir le plaisir d’empiler des briques… Et sans qui Nintendo n’aurait probablement jamais autant vendu de GameBoy avec une pépite que tout joueur a connu une fois dans sa vie : Tetris !

La seconde personne est Tetsuya Mizugushi, l’homme à qui l’on doit les superbes jeux musicaux Lumines, ou Rez ! Pourquoi lui ? Et bien, tout simplement parce qu’il met ici le nez dans une licence Tetris très souvent revisitée, parfois de manière un peu fade… Vous l’aurez compris : le casse-brique va donc se teinter aujourd’hui d’une trèèèèès grosse couleur musicale ! Et quand on connaît les deux licences citées plus haut… Ça fait franchement envie, croyez moi !

Oui mais voilà ! Alors que l’on aurait pu se contenter d’un simple remake de Tetris tout en musique, ce qui aurait déjà été très bon… Sony a décidé d’y mettre son grain de sel, pour ajouter un troisième ingrédient à la recette ! Le PlayStation VR ! Et ce qui s’annonçait comme un délicieux plat va donc très vite virer à l’explosion de sensations gustatives sous le palais !

Le jeu est développé par Monstars, et Enhance Experience, spécialisé dans les expériences liées aux nouvelles technologies.

Pas facile de s’attaquer à une telle légende

Je ne sais pas s’il est très utile de vous rappeler le principe de Tetris… Des briques composées de quatre cases ou tétrominos (avec toutes les combinaisons de forme que cela implique) tombent du haut de l’écran. Le joueur doit les orienter et les positionner afin de former des lignes, pour les éliminer. Le concept n’a pas changé d’un iota depuis la création du jeu, avec toutefois quelques variantes au fil des rééditions…

Avec ses musiques que beaucoup ont encore en tête, la version Gameboy reste une véritable légende, malgré sa monochromie. Et comme je l’expliquais plus haut, Tetris est à ce jour le jeu vidéo qui a été le plus réadapté. C’est bien simple : chaque console, chaque génération de PC, chaque machine de jeu vidéo a eu SON adaptation de Tetris, au moins une. Beaucoup ont essayé de dépoussiérer le jeu, parfois de manière vraiment révolutionnaire, mais beaucoup ont accouché de versions juste sympas… Mais vite oubliables. Vous commencez à cerner le challenge : nous surprendre avec un jeu maintes fois vu et revu…

En tant que fan de Tetris, je compte sans doute parmi ces joueurs exigeants qui vont soit accrocher, soit oublier une version si elle est trop générique. Comme ce fut le cas avec le récent Puyo-Puyo-Tetris (notre test ici), coloré et mignon, mais qui n’apportait finalement pas grand chose de nouveau à la série… Si ce n’est son association plutôt maline avec le puzzle-game de Sega.

Ici, c’est la zone !

Le gameplay de Tetris ne bouge pas d’un pouce. Vous devez, comme je l’ai dit, former des lignes en évitant de voir les pièces arriver tout en haut de l’écran. Synonyme de game-over. Si je puis me permettre deux conseils : gardez toujours un oeil sur la pièce suivante (elle s’affiche en haut à droite)… Et pensez à stocker les pièces qui vous gênent, en haut à gauche, pour les utiliser plus tard, à un moment plus opportun.

Si le néophyte pourra toujours s’amuser à enchaîner les lignes, Tetris est toujours un monstre de stratégie pour les fans. Ceux-ci chercheront à faire un maximum de Tetris (éliminer quatre lignes d’un coup)… Ou à créer des lignes avec style en faisant des T-Spin (tournez la pièce en T au dernier moment pour la loger dans des endroits inaccessibles)… Voire à faire des combos…

Cette version du jeu introduit un mécanisme très sympa : la Zone ! Lorsque la jauge dédiée est à fond, vous pouvez entrer dans cette zone. Ce qui a pour effet de stopper le temps. Les lignes réalisées ici ne sont pas décomptées. Mais chaque ligne formée se déplace en bas de l’écran, pour s’ajouter aux autres. Libérant ainsi les espaces creux en les rendant plus accessibles.

Pour le débutant, cette mécanique permet de se débloquer de situations très délicates. Pour le technicien, elle permet de cumuler des bonus avantageux, explosant votre score. Car si vous supprimez plus de 8 lignes (Octoris), 12 (Dodecatric) ou 16 lignes (Decahextris) à la fois lors d’une seule activation de Zone, les bonus octroyés seront très conséquents. Et avec 18 ou 20 lignes dans la même zone, c’est un festival pour les scoreurs !

Tetris Effect : sa richesse, ce sont ses univers !

Vous l’aurez compris : il suffit de quelques instants, une fois le jeu lancé, pour tomber dedans, et galérer comme un damné pour sortir de cette dépendance nouvelle ! Tetris Effect est un soft complètement dingue, qui vous explose à la tronche avec ses graphismes complètement psychédéliques, et sa bande-son particulièrement réussie. Des couleurs éclatantes, des effets de particules réussis… C’est très beau mais… Je ne suis encore que sur la version classique du jeu !

Car Tetris Effect est aussi (et surtout) jouable en VR ! Et là, ce n’est plus la même ! Une fois le casque posé sur votre tête, l’immersion est totale ! Jusqu’ici, ce n’était qu’une figure de style, mais avec le PS-VR, vous allez prendre véritablement ces effets dans la figure ! Avec un casque audio sur les oreilles, l’immersion est incroyable ! Équipé ainsi, Tetris Effect devient une simulation d’effets hallucinogènes, mais sans consommer de drogue 😉

La richesse du titre repose sur ses environnements « trois salles, trois ambiances » ! Beaucoup plus, en fait, puisque pas moins de 27 niveaux vous seront proposés. Chacun a son thème, et la musique (et l’ambiance) qui va avec : ambiance subaquatique avec des méduses ou des dauphins, jardin zen, forêt sous la pluie, désert saharien, ville jazzy ou mon préféré, une scène tribale avec les danses et les chants qui vont avec… Quel que soit le tableau choisi, on voyage et on s’émerveille !

Une OST excellente

Je pense que le jeu n’aurait pas le même impact si seuls le gameplay et les images fonctionnaient ! Car ici, un troisième acteur vient encore davantage sublimer l’ensemble : la musique ! Tetris Effect fonctionne car il crée une alchimie entre trois de vos sens : la vue, l’ouïe et le toucher ! Et venant du papa de Rez et Lumines, ce n’est qu’à moitié une surprise !

Chaque niveau a sa musique, comme je l’ai écrit plus haut ! Bien évidemment en lien avec les images qui défilent à l’écran. Tantôt rythmées, tantôt zen, tantôt pop, tantôt tribale (le thème Ritual Passion est juste fabuleux)… Je ne pense pas avoir trouvé un thème moins bon que les autres ! Et ça, ce n’est que pour la musique !

Car le son, ce sont aussi les nombreux effets qui, durant le morceau, viennent s’ajouter, en réaction avec les mouvements du joueur ! Des voix, des gongs, des souffles de vent, des chants indiens, des cliquetis de dauphins… Le joueur a réellement l’impression que ses déplacements interagissent avec le son… Et pas uniquement avec l’image.

Et comme le background, la musique évolue pendant le niveau. Elle s’accélère, change de tempo. Généralement lorsque vous passez le cap des 10 ou 20 lignes. Dès lors, il devient difficile de se procurer l’OST du jeu, puisque celle-ci évolue constamment en fonction de vos actions…

Y’a quoi au menu ?

Si le menu du jeu reste sobre, on ne peut pas en dire autant de son contenu, qui va vous en donner pour votre argent. Et outre un menu d’options assez classique, ce sont surtout les modes Périples et Effets qui vont nous intéresser. Dans le premier, comparable à un mode arcade, on doit enchaîner tous les niveaux du jeu dans trois niveaux de difficulté (au choix). Le second vous propose de relever quinze défis, tantôt hardcores, tantôt en total mode détente (ou Relaxé), juste pour le fun.

Et une fois que vous aurez fait le tour de tout ça ? Le jeu n’en est pas fini pour autant. C’est un Tetris, et on prend donc plaisir à revenir sans fin sur les tableaux, histoire d’améliorer son score. Ou de débloquer les unlockables du jeu (musiques ou avatars). Notez aussi que vous gagnez de l’expérience à chaque partie, qui va venir monter votre niveau et votre titre. Et que quand vous terminez le mode Périples, vous débloquez un mode Théâtre qui vous permet de simplement regarder les animations, sans gameplay… Juste pour l’ambiance.

Le jeu a quand même des défauts !

Un peu d’objectivité que diable ! Le jeu est-il dénué de défauts ? Bien sûr que non ! Et le premier est l’absence bien frustrante d’un mode multijoueur, local ou en ligne ! Tetris Effect est un plaisir solitaire, et vous ne pourrez hélas y affronter vos amis ! Un oubli des développeurs ? Sans doute. Une contrainte technique ? Plutôt ! Car si le jeu serait évidemment facilement jouable en multi en affichage normal… Cela devient plus compliqué en VR, en jeu local (je ne vais pas vous faire un dessin). Pour le online en revanche… Ce serait une bonne idée d’y penser…

Son second défaut, ce sont ses graphismes ! Oui, ils sont magnifiques ! Oui, les effets sont tripants… Mais parfois un peu trop ! Et les effets sont tellement superbes que l’on se déconcentre très vite ! Et c’est bien là le piège de Tetris Effect ! On lutte souvent pour rester concentré sur les pièces qui descendent, et ne pas se disperser en regardant le chouette background qui s’anime sous nos yeux ! On peut aussi y ajouter que le tableau de jeu est tout petit, au centre de l’écran, les bords étant accaparés par les effets visuels.

De plus, pour un ou deux tableaux, des transitions très lumineuses ou un excès de particules peuvent rendre le tableau de jeu illisible. On est ébloui un instant… Ou on ne voit plus les pièces, masquées par une explosion de feu d’artifice… Alors, encore une fois, on s’oblige à rester concentré pour finir le tableau…

Au final

Je crois que c’est la première fois de ma vie qu’un jeu vidéo me donne autant l’impression de jouer sous acides ! C’est beau, hyper coloré, ça explose de partout… Et si vous jouez en VR, il sera difficile de rester concentré tant il y a de particules à vous sauter au visage… Et au moment de décider si Tetris Effect est un bon jeu ou pas… Je revois mes parties, quasiment toutes jouées avec un large sourire sur le visage ! C’est un bon signe !

Tetris Effect est-il un bon jeu ? Assurément ! Car pour la première fois depuis très longtemps, le jeu se réinvente vraiment ! Et l’arrivée de la VR n’y est certainement pas étrangère. Le mariage de deux univers, deux ADN (Tetris pour le jeu, et Rez ou Lumines pour la dimension musicale) est une union heureuse, qui promet une longue vie commune, bien remplie. C’est fun, c’est beau, et surtout, le tour de force est de nous apporter ici un vrai sentiment de découverte, sur des mécaniques que l’on connaît tous déjà par cœur !


Tetris Effect

Tetris Effect

 

On aime :

  • Juste la meilleure réinvention de Tetris
  • Psychédélique, jouissif : très chouette en affichage normal, juste énormissime en VR
  • La bande son excellente
  • Image, son et gameplay… Les trois se synchronisent parfaitement !
  • Accessible aux débutants, technique pour les habitués
  • Les « zones »
  • Durée de vie increvable
  • Des univers très variés qui interagissent avec le joueur
  • Un prix raisonnable

On n’aime pas :

  • Un mode multijoueur n’aurait pas été de refus
  • Le tableau de jeu, tout petit au centre de l’écran
  • Au bout d’un moment, un poil trop psyché en VR
  • Les splendides et hypnotiques backgrounds ont parfois tendance à déconcentrer
 .
Tetris Effect n'est pas qu'un nouveau Tetris ! Il est surtout le meilleur remake de tous les temps du célèbre jeu de réflexion ! Le concept, génial à la base, est ici sublimé par ce voyage musical et psychédélique totalement dépaysant. Cerise sur le gâteau, les effets hypnotiques du jeu passent encore au niveau supérieur si vous utilisez le casque VR ! Un peu comme lorsque vous étiez enfant, et que vous découvriez votre tout premier feu d'artifice... Du génie !
90%
Génialissime !!

Tetris Effect n'est pas qu'un nouveau Tetris ! Il est surtout le meilleur remake de tous les temps du célèbre jeu de réflexion ! Le concept, génial à la base, est ici sublimé par ce voyage musical et psychédélique totalement dépaysant. Cerise sur le gâteau, les effets hypnotiques du jeu passent encore au niveau supérieur si vous utilisez le casque VR ! Un peu comme lorsque vous étiez enfant, et que vous découvriez votre tout premier feu d'artifice... Du génie !

  • Réalisation/direction artistique
  • Jouabilité
  • Ambiance sonore
  • Durée de vie

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.