Politiques de confidentialité : la loi change le 25 mai, vous devrez tout revalider !

0 408

Une nouvelle loi sur la protection des données entrera en vigueur le 25 mai. Conçue pour vous donner plus de contrôle sur vos données. À cette date, voire les jours qui vont précéder, vous allez devoir re-valider ces accords de tous les services en ligne auxquels vous avez souscrit.

Revalider vos accords de confidentialité

Une nouvelle loi sur la protection de vos données personnelles entre en vigueur le 25 mai. Aussi, les éditeurs et constructeurs de jeux vidéo vont apporter des modifications à leur politique de confidentialité, afin de la rendre plus lisible. Et de fournir plus de transparence sur les pratiques de confidentialité.

Bien entendu, vous aurez compris que cette mise à jour de politique de confidentialité concerne TOUS les éditeurs (Uplay, compte Electronic Arts, Konami, Sega, etc) et services (PlayStation Network, Xbox Live, etc), qui vous ont demandé de lire des conditions, et de les accepter…

Ces prochains jours, chacun de ces services, un par un, va vous demander de relire ces conditions… Puis de bien lire les modifications, pour les accepter à nouveau, avec les nouveaux termes… Rien d’anormal, juste la loi. Mais ces modifications sont, selon cette nouvelle loi, plutôt à votre avantage.

Données personnelles ? Que puis-je faire ?

Lorsque nous parlons de données personnelles, nous parlons évidemment de votre nom, prénom, adresse, numéro de téléphone, infos sur les cookies, ou identifiant/pseudo (PSN, Xbox Live…). Des données que les différentes entités pouvaient jusqu’à présent utiliser en les revendant, par exemple, à des services tiers. Pour la plupart, ce sera toujours le cas, mais vous aurez désormais un droit de regard plus important.

Les sociétés peuvent envoyer vos données personnelles à d’autres sociétés en dehors de votre pays. En particulier, si vous vivez dans l’Espace économique européen, vos données personnelles peuvent être transférées à des sociétés situées en dehors de l’UE. Mais attention : lorsque c’est le cas, les services auxquels vous avez souscrit doivent mettre en œuvre des clauses contractuelles standard. Ceci pour obliger l’entreprise qui reçoit vos données à les utiliser de manière équitable et légale.

De plus, sachez que vous avez le droit d’accéder à vos données personnelles que les éditeurs et services utilisent. Vous avez le droit de demander une correction (si elles sont erronées ou incomplètes) ou la suppression de données personnelles. De même, vous pouvez demander de restreindre leur utilisation (voire de vous opposer à leur utilisation), lorsque certaines conditions s’appliquent.

Enfin, vous avez le droit de recevoir vos données personnelles dans un format structuré et communément utilisé. Ce afin que vous puissiez utiliser ces données avec une autre entreprise. À vérifier dans les conditions… Et si vos données personnelles sont envoyées vers un pays hors de l’UE, vous pouvez demander une copie des Contrats standard utilisés pour envoyer vos données.

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.