La chaîne NoLife annonce sa fermeture prochaine

Ce dimanche 1er avril, Sébastien Ruchet, PDG de la chaîne consacrée à la culture pop japonaise et aux jeux vidéo, NoLife, a annoncé la fermeture prochaine de la chaîne.

Émission jusqu’au 8 avril ?

Hier, nous avons cru à un poisson d’avril (et nous aurions souhaité que c’en soit un) ! Hélas, le PDG de la chaîne l’a confirmé :

C’est peut-être notre poisson d’avril le moins drôle, mais c’est vrai : l’aventure de Nolife est terminée ! On ne sait pas exactement quand le signal de la chaîne va s’arrêter, mais la procédure de liquidation judiciaire de Nolife a été lancée…Sébastien Ruchet, PDG de NoLife

Incontournable de la « culture geek » depuis maintenant onze ans, la chaîne met donc un point final à son aventure, après avoir rencontré des difficultés financières à de nombreuses reprises. Ainsi, en 2016-2017, un redressement judiciaire avait conduit au licenciement des journalistes chargés du jeu vidéo.

La chaîne se voulait indépendante financièrement, mais était donc dépendante des revenus publicitaires, qui ont connu de fortes baisses ces cinq dernières années. Autre source de revenus pour NoLife : l’abonnement à la chaîne, à raison de 5€ mensuels.

Depuis onze ans, on s’est battus, on n’a rien lâché ! Mais la chaîne était en piètre état, et il fallait qu’on cherche des investisseurs, des partenaires, pour se relancer. On avait des pistes, on avait des pistes très sérieuses, des discussions très avancées.Sébastien Ruchet, PDG de NoLife

Selon Le Monde, NoLife compte actuellement une dizaine de salariés. La chaîne devrait continuer à émettre jusqu’au 8 avril. Le temps de diffuser ses derniers reportages (et une émission d’au revoir). Le tribunal devrait prononcer sa liquidation le 16 avril.

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.