No Man’s Sky Next : l’Openworld procédural d’Hello Games est de retour

Le studio indépendant Hello Games annonce que No Man’s Sky Next est en cours de développement. Une nouvelle mise à jour gratuite sur PS4 et PC, et une version physique qui sera lancée sur Xbox One.

245 milliards d’années pour tout visiter

En août 2016, Hello Games, un petit studio de développement indépendant, lança l’ambitieux et très attendu No Man’s Sky sur PS4 et PC. Un sandbox qui vous proposait d’explorer des planètes, générées de manière procédurale. Très exactement… 18.446.744.073.709.551.616 planètes ! Ne calculez pas : dans la vraie vie, il vous faudrait 245 milliards d’années pour toutes les visiter !

Lire aussi notre test de No Man’s Sky

Des millions de joueurs à travers le monde ont ainsi passé des centaines de millions d’heures à voyager dans ce vaste univers… Explorant, marchandant et combattant dans un univers vivant et haut en couleur.

Ces 18 derniers mois, Hello Games et la communauté de No Man’s Sky ont ainsi continué à développer le jeu avec trois mises à jour importantes (Foundation, Pathfinder, Atlas Rises). Et aussi des dizaines de patchs correctifs.

Nous appelons cette version No Man’s Sky NEXT car c’est une étape importante dans le parcours de No Man’s Sky. Pour Hello Games et pour sa communauté dévouée. Chaque mise à jour de No Man’s Sky est plus aboutie que la précédente, et particulièrement la dernière mise à jour Atlas Rises. Cela donne du courage à l’équipe pour aller plus loin. Ce voyage est loin d’être terminé. Et c’est excitant de travailler de nouveau sur quelque chose qui surprendra les joueurs.Sean Murray, fondateur de Hello Games.

Désormais sur Xbox One

Les possesseurs de Xbox One pourront aussi explorer ce vaste univers généré de façon procédurale en 2018. Et ce dans une version comprenant la totalité du contenu développé jusqu’à ce jour, en plus d’autres surprises à venir. 505 Games distribuera donc mondialement la version physique Xbox One.

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.