Alfred le Grand veut changer l’Histoire dans A Total War Saga : Thrones of Britannia

C’est la victoire d’Alfred le Grand, lors de la bataille d’Ethandun en 878 avant Jésus-Christ contre l’envahisseur Viking, qui sert de point de départ de A Total War Saga : Thrones of Britannia.

Vos choix auront des conséquences

Et c’est justement cette victoire qui va transformer durablement le destin des îles britanniques… Comme le montre la toute première cinématique ci-dessus, réalisée à l’aide du moteur du jeu.

Comme Alfred, chaque leader de faction doit faire face à une série d’événements uniques et de dilemmes cruciaux. Pour autant d’embranchements historiques basés sur la réalité.

Modifier le cours de l’Histoire ne restera pas sans conséquences, qu’il faudra assumer quoi qu’il en coûte !

► Lire aussi : Creative Assembly annonce A Total War Saga

Aussi, pour gagner la partie, les moyens varient : s’étendre de manière agressive par la force ; augmenter sa réputation au travers de constructions, de développement technologique et d’influence ; compléter une série d’objectifs spécifiques qui dépendent de la faction choisie… Il est également possible de viser la condition de victoire suprême, qui prend la forme d’un challenge particulièrement relevé en fin de partie.

  • Tous les détails sur A Total War Saga : Thrones of Britannia sont disponibles sur la page Steam du jeu.

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.