Pourquoi Final Fantasy VII est-il passé avec fracas de la N64 à la PlayStation ?

0 453

Final Fantasy VII annulé au dernier moment sur Nintendo 64 pour passer sur la première PlayStation ? Ce n’est pas aussi simple, et on vous explique pourquoi !

Une simple démo technique !

Car s’il est vrai que SquareSoft (aujourd’hui Square-Enix) a rompu ses accords avec Nintendo pour sortir Final Fantasy VII sur PlayStation première du nom… La légende repose aussi sur un malentendu !

Ou plutôt devrais-je dire une « mauvaise interprétation » de la presse spécialisée ! Nous sommes en août 1995, sur un salon appelé Siggraph. Il se déroule à Los Angeles, et rassemble différents acteurs des arts numériques.

Et SquareSoft va faire une intervention qui va bouleverser la communauté gaming de l’époque. L’éditeur diffuse une démonstration technique d’un jeu Final Fantasy en 3D. Cette démo est jouable… Et les médias ne tardent pas à s’emparer du phénomène pour annoncer le futur Final Fantasy, sur N64 ! Et si l’on suit la logique de numérotation de la série, on en est donc au septième épisode !

Pourtant, SquareSoft a été clair : il ne s’agit ici que d’un travail technique. Il montre d’ailleurs en 3D des personnages que les joueurs connaissent, puisque issus de Final Fantasy VI : Terra, Locke et Shadow ! Mais à cet instant, il ne s’agit en aucun cas d’une démo d’un futur FF7 ! D’ailleurs, cette version d’essai est intitulée : Final Fantasy VI: The Interactive CG Game !

Démo

Le divorce entre Nintendo et SquareSoft

Il n’empêche que cette démo vient de donner à SquareSoft les prochaines orientations artistiques de son futur RPG. Final Fantasy VII sera donc, pour la première fois, un épisode en 3D, avec des personnages en polygones ! (d’où l’aspect graphique de FF7)…

Oui mais voilà : la nouvelle n’est pas au goût de Nintendo. En effet, le constructeur japonais vient de prendre une décision : l’Ultra 64 (qui deviendra Nintendo 64, ou N64) n’utilisera pas de support CD, mais des cartouches, pour limiter notamment les temps de chargement. Et au passage, toucher quelques royalties, puisqu’une cartouche ne représente pas le même coût de fabrication qu’un CD…

Cela pose un grave problème à SquareSoft, puisque développer un jeu en 3D va demander énormément de mémoire ! Dilemme pour l’éditeur : soit le futur FF reste sur un RPG classique pour tenir sur une cartouche, soit Square maintient son idée de tout stocker sur CD, en allant voir ailleurs !

Car si vous doutez encore des différences de performances de stockage entre une cartouche N64 et un CD, sachez que… Pour faire tenir le Final Fantasy VII que nous avons connu sur cartouche, il n’en faudrait pas moins d’une trentaine !

Et après six épisodes de Final Fantasy sortis chez Nintendo, cette divergence de point de vue marque la rupture entre les deux géants japonais. Un coup dur supplémentaire pour Big N, qui vient aussi de divorcer avec Sony, qui devait construire le lecteur CD-Rom de la Super-Nintendo : le Play Station !

Et qui aurait pu accueillir accueillir la version CD de Final Fantasy VII ! Dans les faits, c’est cependant ce qui va se passer, puisque le septième FF arrivera bien sur une machine de Sony, désormais indépendante : la PlayStation !

La réconciliation ?

Nintendo devra attendre pas mal d’années pour se réconcilier avec SquareSoft/Square-Enix. Et pour voir un Final Fantasy sur une console de salon Nintendo, il faudra attendre Final Fantasy Crystal Chronicles, sur GameCube !

Et Final Fantasy VII dans tout ça ? Les deux géants semblent avoir passé l’éponge, puisque sans parler d’un jeu intégral chez Nintendo… Cloud a fait son retour sur Wii-U, dans le jeu de combat Super Smash Bros, en tant que personnage jouable. La hache de guerre est-elle définitivement enterrée ?

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.