Pokemon GO : la fête d’anniversaire tourne au bide

Pokemon GO a un an ! Pour l’occasion, un événement d’anniversaire avait lieu ce week-end à Chicago. Mais pour des raisons techniques, la fête a viré au fiasco !

« On ne peut pas jouer ! »

Il y a un an sortait Pokemon GO. Un jeu mobile dont le principe consiste à attraper des Pokemon dans le monde réel grâce à la réalité augmentée. En un an, le jeu aura connu de nombreuses nouveautés (événements saisonniers, arrivée de la deuxième génération…).

♦ Lire aussi notre test ⇒ Pokemon GO : une bonne idée gâchée par une technique à la ramasse !

Aussi, le développeur Niantic a annoncé dernièrement, en grandes pompes, un événement destiné à marquer les « un an » du jeu. Un grand rassemblement Pokemon GO Fest avait lieu à Chicago ce week-end, une chasse XXL prétexte à l’arrivée des fameux Pokemon légendaires.

Oui mais voilà : plus de 20.000 personnes ont fait le déplacement. Parfois en provenance de l’étranger. Et forcément, avec autant de personnes connectées au même moment… On peut se douter que les serveurs ne pouvaient pas suivre.

Aussi, en guise d’amuse-bouches, les Dresseurs auront eu le droit à des déconnexions et des plantages dès qu’ils attrapaient un Pokemon. Et lorsque le CEO de Niantic monte sur scène pour s’excuser, il se fait littéralement huer par des joueurs en colère. Les participants ne parviennent pas à terminer les défis proposés :

« We can’t play ! » scandent ceux-ci.

A partir de là, l’événement se barre en sucette ! Le live prévu à cet effet commence en retard, est même amputé d’une bonne partie de sa retransmission sur YouTube (vous remarquerez de nombreuses coupes dans la vidéo ci-jointe)… Et je ne parle même pas de la chasse aux Légendaires qui vire au cauchemar pour les Dresseurs.

Des cadeaux aux joueurs présents

Pour calmer la communauté présente de joueurs, Niantic leur a offert quelques petits cadeaux. Tout d’abord, l’éditeur leur a offert à chacun l’équivalent de 100$ de Poke-coin (la monnaie du jeu), à dépenser dans la boutique in-game. (Alors, 100 x 20.000… Soit un montant de 2.000.000$).

Ensuite, le billet d’entrée du festival a été remboursé aux participants. Enfin, les 20.000 présents ont reçu automatiquement un Lugia, ajouté à leur collection, offert par Niantic.

Prochainement, le 16 septembre, c’est le quartier de la Défense, à Paris, qui doit devenir une arène géante. Espérons que Niantic anticipe davantage les problèmes techniques… Histoire d’éviter de capturer un second bide…

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.