Assassin’s Creed Origins : nouvelles mécaniques pour un jeu plus riche

Après s’être dévoilé lors de la conférence Microsoft, hier dimanche, Assassin’s Creed Origins était bien entendu la vedette de la conférence Ubisoft, ce lundi soir.

Cap sur l’Egypte des pharaons

Ce soir, Ubisoft a confirmé les informations que nous vous avions détaillées précédemment. Oui, Assassin’s Creed Origins se déroulera bien dans l’Egypte Antique. Oui, son personnage principale sera bien Ba’Yek. Et oui, l’histoire nous emmène aux origines de la confrérie des Assassins. Et elle se situe donc… En Egypte, en 49 avant JC !

Hormis le fait que le jeu soit beaucoup plus grand que ses prédécesseurs, de nouvelles mécaniques ont été ajoutées. La licence gagne ainsi une dimension RPG avec un système de levelling de votre personnage, qui disposera également d’un arbre de compétences. Idem pour vos armes, que vous pourrez upgrader en fonction de votre niveau d’expérience.

Selon votre style de jeu, vous pourrez choisir entre trois profils. Le chasseur est plus furtif et excelle à l’arc. Le prêtre est plus porté sur le mysticisme, tandis que le guerrier se spécialise dans les armes blanches et dans l’approche plus… Brutale.

Ba’Yek sera accompagné d’une aigle (on nous précise que c’est une femelle). Tel un drone, elle pourra prendre son envol pour vous offrir une vision globale de la zone, et placer des points de repère.

L’IA a aussi été revue à la hausse, et lorsque vous serez attaqués par un groupe, vos ennemis ne feront plus la queue pour vous attaquer chacun à leur tour. Si vous êtes au level face à des ennemis de level 18, évitez le conflit !

Des mécanismes ont aussi disparu, comme la mini-map. Un choix des déveoppeurs, afin de vous pousser à explorer davantage les cartes, plutôt que de vous baser au plan.

Le jeu est donc attendu sur Xbox One, PS4 et PC dès le 27 octobre de cette année.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.