Dovetail Games Euro Fishing : « Carpe diem » au bord de l’eau

Testé sur une version PS4 fournie par l'éditeur

Dans le petit monde des simulateurs, on trouve de tout. Du bon, du moins bon, parfois du complètement WTF… Mais en misant sur une discipline ultra-populaire comme la pêche, l’éditeur transforme un terrain glissant en belle promesse. Et avec un studio comme Dovetail aux commandes, c’est dans un esprit plutôt confiant que l’on lance Euro Fishing …

La saison de pêche est ouverte !

Il en aura mis du temps, à arriver sur PS4 ! Puisque le jeu qui nous intéresse aujourd’hui est le portage, sur la console Sony, de Euro Fishing 2015 (PC). Le jeu est également sorti sur Xbox One quelques mois plus tard, avec le même succès.

La saison de la pêche ouvre donc maintenant sur PS4, dans une version qui n’est disponible qu’en téléchargement via le PlayStation Store. Pas de version boite, mais un prix qui reste très attractif, puisque le jeu vous coûtera 17,99€.

Voici ce que nous dit le pitch du jeu :

Dovetail Games Euro Fishing vous plonge dans l’adrénaline, autour des lacs les plus célèbres d’Europe. Maîtrisez votre canne, votre ligne et vos tactiques, affinez votre technique et devenez un pêcheur à la ligne d’excellence. Vivez l’expérience de pêche la plus réaliste, dans le confort de votre canapé…
Un apprentissage long

Place à la découverte du jeu ! La première étape, incontournable, sera le mode « Académie ». Autrement dit, un tutoriel qui va, en cinq exercices, vous permettre d’appréhender les bases du soft. Un prof très sympa (il vous prête même son matos), vous explique comment poser votre camp, lancer votre ligne, comment ramener votre prise sur la berge… Pour terminer sur la fonction très intéressante qui consiste à utiliser trois lignes simultanément.

La jouabilité est très simple à comprendre : levez la canne (L2) pour placer l’hameçon derrière vous à l’aide du stick droit… Lancez-la en avant en ramenant le stick en avant et en relâchant L2. Mais attention : tout se joue avec un timing serré, et pour lancer loin, il faut relâcher au bon moment. Trop tôt ou trop tard, et ça ne marche pas ! Ce qui va nécessiter un apprentissage plus ou moins long.

Par la suite, vous apprendrez également à utiliser l’épuisette, à relâcher ou à donner de la pression à votre ligne (frein)… Ou encore à utiliser les bons appâts, à mener le poisson hors des algues ou des rochers… Le tutoriel vous montre les bases, mais l’apprentissage se fait réellement sur la durée, avec de la pratique ! Et c’est une autre histoire !

Espace détente

La première réflexion que l’on se fait en lançant Euro Fishing est que l’on va passer un délicieux moment en pleine nature. Loin des gunfights et des princesses à délivrer. Et sur ce point, le jeu fait parfaitement son job !

Plusieurs environnements s’offrent à vous. Des lacs éparpillés aux quatre coins de l’Europe : Presa del Monte Bravo (Espagne), le St-John’s Lake situé dans les Linear Fisheries (Angleterre), Digger Lakes (Angleterre), L’Arène (France), The Observatory Lake (Europe)… Soit cinq destinations disponibles, chacune avec ses particularités et ses espèces à capturer.

Le level design est particulièrement réussi, sublimé par un affichage en 1080p. Et l’on appréciera la finesse avec laquelle la nature a été modélisée. De jolies fleurs un peu partout, le vent qui anime les feuilles, le chant des oiseaux, le rendu de l’eau… Je pense pouvoir dire sans me tromper qu’Euro Fishing est sans nul doute le jeu le plus zen, le plus apaisant auquel il m’ait été donné de jouer depuis longtemps.

Cerise sur le gâteau, le jeu vous propose des conditions météo dynamiques, et la possibilité de partir pêcher à différentes heures de la journée (conditions personnalisables).

Rien à dire du coté de la bande-son, avec ses musiques douces, pour ne pas dire relaxantes. L’ambiance in-game se résume aux sons de la nature environnante, avec quelques clapotis qui vous signalent la présence de poissons. Sobre, mais tout y est !

Un catalogue très riche

Il y a le bon et le mauvais pêcheur. Et le bon pêcheur est celui qui part avec le bon matos. Chargé comme un mulet, mais avec l’assurance qu’il ne lui manquera rien pour réaliser la meilleure pêche qui soit.

Si votre inventaire est très limité en début de partie (une canne deux hameçons et deux types d’appât), vous pourrez l’enrichir par la suite, grâce à l’argent gagné en jeu. Un catalogue se présentant comme un arbre de compétences vous permettra de débloquer de nombreux accessoires au fil de votre progression.

Un système plutôt bien pensé ! En effet, n’espérez pas débloquer le matériel le plus performant d’entrée. En fonction de votre niveau d’expérience, et de vos gains, vous devrez débloquer les accessoires de base qui, une fois acquis, vous permettront d’accéder à des items plus performants… Et ainsi de suite jusqu’au top-matos (mais plus vous progressez, plus c’est cher)…

Les ceusses qui pratiquent la pêche auront remarqué que les marques citées dans le jeu sont d’authentiques marques bien connues des passionnés. Les plus grandes entreprises du monde de la pêche comme Korda, Delkim, Mainline, Sonik Sports, RAD Angling ou encore Wofte Clothing répondent « présent ». Euro Fishing, c’est un peu le Gran Turismo de la canne à pêche ! 😉

Je vais t’avoir mon coco !

Une fois le bon matos dans votre besace, il est temps d’aller « taquiner l’ablette » ! Ou plutôt la carpe commune, un poisson visiblement très répandu dans le jeu.

D’ailleurs, je reste impressionné par les « monstres » que vous allez sortir de l’eau. Et votre pêcheur est visiblement un adepte des salles de musculation pour ainsi capturer, avec son épuisette, des colosses tels que la carpe géante, la carpe Common Box, ou même des poissons-chats complètement démesurés. Dovetail ne fait pas dans le « petit gabarit » ! Chaque plan d’eau a ses poissons « boss », des spécimens beaucoup plus gros que les autres…

Euro Fishing est un vrai simulateur ! Aussi, n’espérez pas avoir une touche sitôt la ligne lancée. Il va falloir vous armer de patience. Le poisson n’est pas un pigeon ! Et pour cause : afin d’offrir un réalisme encore plus poussé, les développeurs de Dovetail Games ont demandé conseil à Simon Scott, l’expert anglo-saxon du comportement des poissons.

Il en résulte une intelligence artificielle particulièrement réaliste. Certains jeux « triple A » devraient en prendre de la graine !

Mais l’IA ne fait pas tout, et vous devrez, vous même, vous montrer brillant. Pour cela, vous devrez parfaire vos techniques, et surtout prendre en considération la nature, la configuration du terrain. Ou devrais-je dire de la mare : lancer votre hameçon dans du limon n’aura pas les mêmes exigences que de le lancer dans des algues. Chaque lancer va vous demander de réfléchir, et de vous adapter aux conditions, aux types de lits…

Les principaux défauts du jeu

Si, dans la catégorie des simulateurs, ce Euro Fishing se situe en haut du panier, il embarque néanmoins quelques petits défauts. Et c’est ce que nous allons voir maintenant.

Le premier soucis est d’ordre technique et concerne la réalisation globale du titre. Bien qu’elle soit très correcte dans l’ensemble, on a parfois quelques bugs. Et un aliasing qui se pointe sans crier gare, souvent sur la berge opposée. Rien de bien méchant, mais quand même quelques buissons ou arbres qui disparaissent et réapparaissent selon l’angle de caméra.

Caméra qui, au passage, a parfois une fâcheuse tendance à se placer au mauvais endroit, vous offrant un angle de vue qui n’est pas vraiment le plus lisible. Ce n’est pas systématique, mais cela arrive. De même, on pourrait aussi pointer le rendu des poissons, dont les textures font parfois plus penser à des copies en plastique qu’à de véritables êtres de chair et d’écailles.

Si le catalogue d’objets est riche, et si la liberté est grande, on regrettera cependant que seul un type de pêche soit disponible, à savoir la pêche de fond. De même, difficile de se contenter de seulement sept espèces de poissons. Avec une telle promesse sur le papier, on aurait aimé davantage !

Enfin, le jeu manque, selon moi, de pédagogie. Certes, un tuto (Académie) vous permet de cerner les mécaniques du jeu, mais le titre de Dovetail se montre beaucoup trop avare en explications. Un passionné de pêche passera outre car il maîtrise la discipline. Mais je dois avouer que, pour le néophyte que je suis, quelques explications supplémentaires sur les types de moulinets ou d’hameçons, sur les montages, les techniques de pêche ou sur les espèces de poissons n’auraient pas été de refus.

A plusieurs, c’est encore mieux !

Particularité très intéressante de cette version : Euro Fishing vous propose de pêcher en groupe grâce à un mode multijoueur en ligne. Il permettra de deux à quatre joueurs de s’affronter.

Et cet affrontement consistera tout simplement en des tournois de pêche. Et fait plutôt amusant, vous pourrez voir vos adversaires, et suivre leur évolution. Grouillez-vous de vous installer sur ce qui vous semble être le meilleur spot, et à vous les gros poissons. Verrez-vous la rage dans les yeux de vos adversaires lorsque vous sortirez un poisson de 40kg ? Ou bien pesterez-vous avec votre prise ridicule, lorsqu’un concurrent sortira un colosse du lac ?

Pour ces concours, différents critères sont paramétrables. De la météo à la durée des épreuves (10, 20, 30 minutes, une heure…), en passant par le nombre de tentatives ou la vitesse de défilement du temps… Ici, vos plus belles prises sont enregistrées. En ligne, vous pouvez participer à des tournois libres, ou à des événements spéciaux.

Et si toutefois vous manquez encore d’entrainement, il vous est possible de revenir sur le mode solo, cette fois pour vous faire la main sur les nombreux tournois et défis proposés. Cette fois contre l’IA, mais dans des modes qui constituent un parfait entrainement. Et qui, accessoirement, rapportent pas mal de points et de monnaie.

Au final

Bien qu’il puisse parfois s’avérer technique et exigeant, Euro Fishing est un très bon simulateur de pêche (pour le pas dire le seul sur PS4). Le jeu est plaisant, apaisant, et vous propose de passer un bon moment au bord de l’eau, sans quitter votre canapé.

Mais attention : peut-être pourra t-il rebuter les néophytes, justement par ses aspects techniques qui manquent d’explications. Le tutoriel de début de partie ne fait pas tout, et une fois terminé, vous voilà lâché dans un simulateur qui vous parle parfois comme si vous étiez un expert de la pêche. Si c’est le cas, vous serez aux anges en plongeant dans cet univers fidèlement retranscrit. Sinon, vous pourriez faire quelques allers-retours sur Google 😉

Il n’empêche que Euro Fishing est une réussite ! Large choix de matériel, IA réaliste, nécessité de vous adapter au milieu, à la météo et au comportement des poissons… On est vraiment dans un simulateur, pensé pour offrir le parfait équilibre entre la technique et le ludique. Les performers pourront s’acharner sur le multi-online, tandis que les adeptes de détente pourront passer des heures dans le mode libre. La pratique de la pêche devient accessible à tous…

Site officiel


Dovetail Games Euro Fishing

Euro Fishing test

 

Les + :

  • La zénitude dans toute sa splendeur
  • Un très gros catalogue de matériel
  • Des marques officielles bien connues des pêcheurs
  • L’IA réaliste
  • Progression bien pensée
  • Un mode multijoueur
  • Un titre accessible
  • Pas mal de défis à réaliser
  • Jeu en VF
  • Petit prix (17,99€)

Les – :

  • Un gameplay pas forcément évident au premier abord
  • Des poissons parfois en plastoque
  • Quelques petits bugs d’affichage
  • Un jeu qui parle parfois un langage technique
  • Seulement cinq destinations
  • Sept variétés de poissons seulement
 .
Euro Fishing, c'est le plaisir de la pêche, mais sans les piqûres de moustiques ! Après le PC et la Xbox One, c'est désormais la PS4 qui vous propose de vous adonner aux joies et à la zénitude de ce loisir très populaire. Malgré quelques petits défauts techniques, et une technicité qui laissera les néophytes un peu à la traine, Euro Fishing est une réussite. Dovetail Games confirme qu'il est le patron en matière de simulations, en nous proposant un jeu à essayer. Ne serait-ce que pour ses vertus apaisantes...
87%
Bon jeu !

Euro Fishing, c'est le plaisir de la pêche, mais sans les piqûres de moustiques ! Après le PC et la Xbox One, c'est désormais la PS4 qui vous propose de vous adonner aux joies et à la zénitude de ce loisir très populaire. Malgré quelques petits défauts techniques, et une technicité qui laissera les néophytes un peu à la traine, Euro Fishing est une réussite. Dovetail Games confirme qu'il est le patron en matière de simulations, en nous proposant un jeu à essayer. Ne serait-ce que pour ses vertus apaisantes...

  • Graphismes
  • Ambiance sonore
  • Réalisme
  • Durée de Vie
  • Jouabilité
  • Multijoueur

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.