VA-11 HALL-A: Cyberpunk Bartender Action, à consommer sans modération !

VA-11 HALL-A: Cyberpunk Bartender Action est l’aboutissement d’un concept né lors du Cyberpunk Jam 2014, un Visual Novel intriguant où vous incarnez une barmaid. C’est la première fois que je tente ce genre de jeu, et l’expérience est… surprenante !

Welcome to Valhalla !

What can I get you?

NB : Amis francophones, le jeu est seulement en anglais. La maîtrise requise reste tout de même assez accessible, mais sachez-le si le test vous donne envie d’acheter le jeu.

28 décembre 2016 : un ami m’offre un jeu sur Steam : VA-11 HALL-A: Cyberpunk Bartender Action.

31 décembre 2016 : VA-11 HALL-A: Cyberpunk Bartender Action est mon Game of the Year 2016 (lire aussi ici).

Le timing aura été juste. Un jeu auquel je n’aurais peut-être jamais joué si l’on ne me l’avait pas offert. Au mieux, il aurait pris la poussière dans ma bibliothèque Steam parce qu’il était à un prix intéressant dans un Humble Bundle. Je suis un grand fan des univers cyberpunks, mais jouer une barmaid et se contenter de servir des verres à des clients…

Why would you want gameplay in a Sukeban game?danger/u/

VA-11 HALL-A est un Visual Novel, ou « histoire visuelle » en français. Développé par le studio vénézuélien Sukeban Games et édité par Ysbryd Games, deux sociétés indépendantes méconnues.

Le jeu se passe dans un bar nommé VA-11 HALL-A qui se trouve dans une ruelle sombre d’une ville d’une société cyberpunk. Un futur dystopique rongé par une société pourrie jusqu’à la moelle (la société actuelle dans le futur en somme). Mais ce n’est pas vraiment les rouages de cette société qui nous intéressent ici, mais bien la routine du VA-11 HALL-A. Car vous incarnez une barmaid du nom de Jill.

Time to Mix Drinks and Change Lives

La routine, justement, est astucieusement mise en place. Vous devez, tous les jours, choisir votre playlist pour le jukebox, prendre vos pauses, ou encore faire du shopping après la fin de votre journée. Même les clients sont routiniers, mais uniques. Chaque client a ses exigences, certains vont explicitement vous demander une bière, d’autres seront plus énigmatiques et il faudra vous tordre les méninges pour éviter de vous tromper.

Pour servir les verres ? Rien de bien compliqué, il faudra suivre la recette. Mais le plus difficile sera le plus souvent de savoir quelle boisson servir, et dans quelle quantité (normal ou grand). Et une petite erreur, ou au contraire un succès critique auront des conséquences sur votre vie. Et c’est là le génie de VA-11 HALL-A.

Ce jeu va vous faire rire, pleurer, compatir. Car chaque personnage est unique et a une histoire haute en couleur. Jill en premier lieu, c’est un personnage auquel je me suis très rapidement identifié. Et je pense que c’est en grande partie grâce à ça que j’ai adoré VA-11 HALL-A.

Votre vie est accompagnée d’une musique excellente, composée par Garoad. Elle sera parfois scénarisée, mais dans la majorité des cas, ce sera à vous de composer votre playlist entre chaque pause de la journée. Il est aussi possible de débloquer de nouveaux morceaux au fur et à mesure du jeu.

Linéarité multiple

Ce n’est pas un jeu à choix multiple à proprement parler, car il reste linéaire dans les dialogues et dans le déroulement des actions. Les choix se font par le biais du service, mais aussi par le mini-jeu de gestion. Au début du jeu, au moment de servir un verre, Jill dira de manière explicite ce qu’il faut préparer comme boisson.

À la fin de la journée, Jill peut faire du shopping, personnaliser son appartement… grâce au salaire qu’elle a eu dans la journée. Mais il y a aussi des taxes à payer. Et c’est là qu’arrive le côté gestion. Car si vous décidez de tout économiser pour payer les taxes, Jill sera frustrée et tête en l’air.  Vous pourrez dire adieu à l’aide, parfois très utile, au moment de servir un client. Quant aux taxes, si vous ne les payez pas, attention aux répercussions que ça pourrait avoir sur votre vie !

Étonnamment, le jeu propose un New Game +. Et c’est assez malin, par cette possibilité, il propose de vous alléger de la partie gestion qui se retrouve grandement facilitée. Ce qui permet de se concentrer sur les clients. De faciliter une partie du jeu pour pouvoir chercher tous les easter eggs. Et de faire toutes les fins aussi uniques les unes que les autres.

Parce que le jeu m’a tenu en haleine tout de même 17 heures pour une seule fin, c’est donc pour moi un point positif. Qu’est-ce qu’il y a d’autre à dire à part que VA-11 HALL-A est très bien écrit,  accompagné d’une musique excellente qui vous accompagnera pendant tout jeu ?

Au final

C’est une critique assez courte, mais que je tenais absolument à la faire tellement j’ai adoré ce jeu. C’est un genre auquel je n’avais jamais touché. Je le conseille à tous ceux qui aimeraient s’initier aux histoires visuelles et un indispensable pour ceux qui le sont déjà !

VA-11 HALL-A: Cyberpunk Bartender Action est disponible sur PC, Mac et Linux (Steam ou GOG) et bientôt sur Ipad et Playstation Vita.


VA-11 HALL-A

va 11 hall a cyberpunk bartender action

 

Les + :

  • Une histoire prenante
  • Pleins d’événements cachés et/ou alternatifs
  • De multiples fins
  • Le pixel-art et les animations
  • Musique qui habille parfaitement le jeu
  • Anglais accessible

Les – :

  • En anglais uniquement, dommage pour les anglophobes
  • Le genre peut en rebuter certains
 .

 

VA-11 HALL-A est un jeu atypique, un jeu de niche pour certains. Il est certes bien loin de nombreux jeux d’action ou encore de l’hyper réalisme. Mais c’est un jeu qui sait se démarquer grâce à une histoire prenante à laquelle je me suis très vite identifié et à des éléments de gameplay très intelligent. Ce mélange explosif en fait un de mes jeux préférés de 2016. Alors oui il ne joue pas dans la même cour qu’un Dishonored 2. Mais même après plusieurs mois (parce que comme d’habitude je mets du temps à sortir mes articles ^^) je ne change pas d’avis. Que vous soyez ou non initié aux Visual Novel, VA-11 HALL-A est un jeu indispensable.
97%
Excellent

Verdict

VA-11 HALL-A est un jeu atypique, un jeu de niche pour certains. Il est certes bien loin de nombreux jeux d’action ou encore de l’hyper réalisme. Mais c’est un jeu qui sait se démarquer grâce à une histoire prenante à laquelle je me suis très vite identifié et à des éléments de gameplay très intelligent. Ce mélange explosif en fait un de mes jeux préférés de 2016. Alors oui il ne joue pas dans la même cour qu’un Dishonored 2. Mais même après plusieurs mois (parce que comme d’habitude je mets du temps à sortir mes articles ^^) je ne change pas d’avis. Que vous soyez ou non initié aux Visual Novel, VA-11 HALL-A est un jeu indispensable.

  • Histoire
  • Visuel
  • Musique

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.