« Call of Duty : Infinite Warfare Sabotage » débarque en premier sur PS4 le 31 janvier

« Sabotage », l’extension annoncée pour Call of Duty : Infinite Warfare, approche. Elle sortira en exclusivité temporaire sur PS4 dès le 31 janvier.

Nouveau mode « Zombies »

Activision Publishing et Infinity Ward viennent ainsi de dévoiler de nombreuses informations sur le premier DLC de Call of Duty: Infinite Warfare intitulé Sabotage.

Il comprendra quatre nouvelles maps multijoueur rivalisant d’intensité et d’inventivité et proposant pour chacune un univers qui lui est propre. Sans oublier une expérience zombies inédite en mode coopératif, appelée Rave in the Redwoods.

Dans une ambiance résolument « années 90 », elle se déroule dans un camp d’été abandonné, situé au bord d’un lac.

L’énigmatique et machiavélique metteur en scène Willard Wyler revient. Il a, à nouveau, pris au piège les différents protagonistes à l’intérieur d’un autre de ses films d’épouvante tordus.

Les quatre personnages jouables de l’histoire originale sont également de retour. Dans des rôles aussi rafraîchissants qu’extravagants, tandis qu’ils en apprennent plus du complot diabolique ourdi par Wyler.

Pour cela, ils devront ainsi combattre de toutes nouvelles espèces de morts-vivants. Dans un camp de vacances abandonné au bord d’un lac, pris d’assaut par des zombies fêtards. Ils ont transformé le lieu en une gigantesque illusion, alimentée de musique techno.

Rave in the Redwoods est ainsi une sinistre virée toute en tension. A vous donner froid dans le dos, comportant son lot de revirements, surprises et autres easter eggs que les joueurs découvriront par eux-mêmes.

Quatre maps

En plus du contenu zombies de Rave in the Redwoods, Sabotage inclut quatre nouvelles maps multijoueur :

  • Noir. Carte urbaine sombre et encrassée, inspirée par un Brooklyn nocturne et futuriste, Noir est marqué par l’opposition entre un design classique à trois axes et un décor d’avenir apocalyptique, rempli de cafés et de parcs délimitant un centre-ville où violences et zones de combat sont légion.
  • Neon. Simulateur de conflit en zone urbaine, Neon est une arène de combat virtuelle unique en son genre, où des voitures et d’autres structures apparaissent comme par magie et où les ennemis se dissolvent en centaines de pixels lorsqu’ils sont vaincus. Les lignes de visée au centre satisferont les joueurs adeptes du sniper tandis que les contours de la carte permettront des contre-attaques rapides en combat plus rapproché.
  • Renaissance. Située dans le nord de l’Italie, la map Renaissance oppose les joueurs dans les rues étroites de Venise, encadrées de ces constructions et bâtiments à l’architecture classique favorisant une action non stop au travers des nombreux canaux et quartiers de cette ville ô combien emblématique.
  • Dominion. Version revisitée de la mythique carte Afghan de Modern Warfare 2, à présent relocalisée sur Mars, Dominion conserve tous les points de repère et les fonctionnalités de l’original, articulé autour du vaisseau écrasé en son centre, tout en y apportant quelques améliorations qui permettent de tirer profit du nouveau système de mouvement.

Season-pass

Sabotage, le premier pack de cartes téléchargeable de Call of Duty: Infinite Warfare est disponible via le Season Pass du jeu.

Il peut donc s’acheter seul ou être obtenu avec les éditions Legacy Pro ou Digital Deluxe du jeu.

Enfin, le Season Pass permet à ses détenteurs de recevoir dix largages de ravitaillement rares. Ainsi que 1000 crédits de matériaux supplémentaires permettant de fabriquer des prototypes d’arme.

Aussi, Sabotage sera disponible en premier le 31 janvier. Via PlayStation Network pour la PlayStation4. Les autres plateformes suivront.

Site officiel

La source Activision Site officiel Infinity Ward

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.