Disney stoppe la production de Disney Infinity

0 251

Pour Disney, dernièrement, l’heure était au bilan financier. Et pour sa section « jeux vidéo », les choses ne s’arrangent pas vraiment : la section est toujours déficitaire de 147 millions de dollars.

Et les conséquences sont lourdes ! Les deux plus significatives sont d’une part la fermeture du studio Avalanche (300 salariés), et le retrait de Disney pour le développement de jeux vidéo sur consoles. Entre autres, l’arrêt définitif du jeu Disney Infinity, après trois versions.

Après une évaluation rigoureuse, nous avons modifié notre approche et allons passer à un modèle exclusivement de licencing. Ce changement de stratégie signifie que nous allons cesser la production de Disney Infinity, l’absence de croissance dans le marché des jouets vidéo et les coûts de développement élevés ayant mis en péril leur modèle économique.James Pitaro, président de la division produits de consommation et médias interactifs de Disney (dans un communiqué cité par The Wall Street Journal).

Il faut dire que, si au lancement de la licence en 2013, elle n’était en concurrence qu’avec le mastodonte Skylanders (Activision Blizzard), les choses se sont compliquées par la suite : Nintendo a sorti ses Amiibo, et Lego s’est aussi lancé sur le marché du « jouet vidéo » avec Lego Dimensions. Si Disney Infinity pesait en France 51 millions d’euros en 2013, l’arrivée de ces deux challengers l’ont fait chuter à 35 millions d’euros en 2014.

Quatre séries de figurines interactives, ça commence à faire beaucoup, et cela pèse lourd sur le portefeuille des familles, à grands coups de figurines entre 10€ et 15€ à chaque fois ! Et force est de reconnaître que si Nintendo et Lego tiennent face à l’indétrônable Skylanders, Disney s’avoue en difficulté depuis le second Disney Infinity déjà. Fin 2015, Disney Infinity 3.0 (avec intégration de l’univers Star Wars) n’aura pas connu le succès escompté.

Disney Infinity cessera de reçevoir des mises à jour cet été, après la sortie des films « Alice : de l’autre coté du miroir » et « Le Monde de Dory« , qui devraient offrir aux joueurs les toutes dernières figurines du jeu.

Disney Infinity, c’est terminé, mais cela ne veut pas dire pour autant que Disney se retire du jeu vidéo : la marque ne produira plus, mais fera développer ses licences phares par d’autres éditeurs, comme Electronic Arts par exemple, en charge des jeux franchisés Star Wars.

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.