Saint-Seiya : The Lost Canvas Chronicles T12 – Aspros des Gemeaux

0 528

SORTIE LE 14n AVRIL. – Après Deuteros en fin d’année dernière, c’est aujourd’hui Aspros, son frère jumeau, qui endosse l’armure d’or des Gemeaux, pour l’avant dernier tome de The Lost Canvas Chronicles.

Le synopsis

La quête d’Aspros n’est ni celle du Bien ou du Mal, mais l’accomplissement de « soi » et de sa propre destinée !

Aspros le Chevalier d’Or des Gémeaux chargé de protéger une jeune fille du nom de Chris, va se retrouver au coeur d’un combat où sont mêlées des étoiles démoniaques.

Aspros connaît plus que quiconque le poids de la destinée et il va devoir faire preuve de beaucoup de détermination et de convictions pour protéger cette jeune fille !

Notre avis

Voici un épisode très intéressant, qui nous permet d’en apprendre plus sur Aspros, le « mauvais » chevalier des Gemeaux, avant même qu’il ne « bascule du coté obscur ». Il est, pour le moment, du coté du bien, mais son arrogance et son manque d’intérêt pour la justice trahissent déjà le fait qu’il peut basculer à tout moment : il n’y a que son intérêt qui compte, et il ne s’en cache pas !

Tandis que son frère Deuteros, perçu comme un monstre, était en réalité épris de justice, Aspros se moque littéralement des intentions de ses adversaires ou de la personne qu’il doit défendre. Tout ce qui l’intéresse, c’est l’intérêt qu’il peut tirer d’une situation, de la façon dont sa mission va pouvoir l’aider à devenir l’égal d’un dieu, à prendre la tête du Sanctuaire en tant que Grand Pope.

Shiori Teshirogi nous dépeint ici un personnage à la fois attachant et passionnant pour la puissance qu’il dégage, mais parfois aussi antipathique. On devine que, pour le Chevalier des Gemeaux, cela tournera forcément mal à un moment ou à un autre !

Face à lui, des spectres d’Hadès, qui puisent ici principalement dans le mythe des vampires. Intéressant, mais hélas un peu fade : le personnage de Hearheart manque un peu de consistance à mon goût, et Chris (la jeune fille qu’Aspros doit protéger) aurait, elle aussi, mérité plus de profondeur. Elle n’est ici qu’une jeune femme pleurnicharde, malgré…

Le manga reste malgré tout d’excellente facture, avec des graphismes toujours aussi fins. Pour un fan de la série, sa lecture est du pur bonheur. On regrettera juste que ce tome soit l’avant-dernier. Le prochain, consacré à Shion du Bélier, marquera la fin de la série !

9782368522714

Saint-Seiya – The Lost Canvas Chronicles, tome 12, Aspros des Geneaux, par Shiori Teshirogi, chez Kurokawa. Genre : Shonen. Prix éditeur : 6,80€

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.