Game of Thrones

0 175

Connu pour ses jeux à épisodes (The Walking Dead, Retour vers le Futur), l’éditeur TellTale Games revient avec son adaptation, cette fois en version « boite », de Game of Thrones. Un bon moyen de patienter en attendant la diffusion de la saison 6, à la télé, de la série éponyme…

Winter is coming

office-1920x1080

Tout d’abord, avant de commencer ce test, précisons que nous testons aujourd’hui la version boite de la série de TellTale’s Games. Autrement dit, je ne parle pas ici du jeu éponyme développé par Cyanide, et sorti sur PS3 et X360 en 2012. Non ! Je vais vous parler aujourd’hui du CD, tout juste sorti le 20 novembre, qui compile tous les épisodes sortis séparément, il y a quelques mois en version dématérialisée.

Je ne m’attarderai pas non plus sur le scénario général ! Game of Thrones est de ces livres (idem pour la série) qui peut vous fâcher avec votre entourage si vous avez le malheur de spoiler (si vous détestez quelqu’un, racontez lui la fin ainsi que celle de Star Wars 7, vous allez voir).

Donc pas de spoilers ! Sachez simplement que le titre vous permet de retrouver les personnages du roman de R.R. Martin, ou plutôt de la série TV puisque le jeu s’inspire fortement de la physique des acteurs du programme de HBO, mais dans une histoire alternative. Ici, tout le monde couche avec tout le monde, trucide son prochain, complote contre sa famille pour prendre le trône de fer, emblème du pouvoir sur le monde de Westeros.

Tu vas manger chaud ce soir !

ethan-and-duncan

Le jeu vous plonge donc dans une histoire alternative, se déroulant pendant les événements de la série, que vous allez vivre de près ou de loin. Puisqu’ici, vous n’incarnerez pas un personnage fétiche de la saga, mais découvrirez Gared Tuttle, écuyer du paternel de la maison Forrester, puis du nouveau lord, Ethan Forrester. C’est d’ailleurs autour de cette maison que débute l’aventure, et vous incarnerez plusieurs de ses membres au fil de l’histoire.

Dès les premières minutes, les épisodes sanglants s’enchaînent, et ce pauvre Gared se retrouve plongé au coeur d’un incident diplomatique entre les Forrester et le cruel Ramsay Snow, le psychopathe bâtard de la famille Bolton. Tous les ingrédients sont réunis pour vous servir une histoire bien crade : vous aimez la tripaille ?

S’en suivent plusieurs épisodes dans lesquels vous incarnerez tour à tour Gared, Ethan Forrester, sa soeur Mira, servante de Margery Tyrell installée à Port-Royal…Vous allez voir du pays !

Cette version « disque » compile les six épisodes de la « saison 1 » (il y en aura donc une seconde ?) sortis indépendamment en téléchargement quelques mois plus tôt, à savoir :

  • Ep1 : Iron from Ice
  • Ep2 : The Lost Lords
  • Ep3 : The Sword in the Darkness
  • Ep4 : Sons of Winter
  • Ep5 : A Nest of Vipers
  • Ep6 : The Ice Dragon

Les cinq premiers épisodes sont disponibles sur le CD, le sixième est téléchargeable gratuitement via le PSN.

Qu’est-ce que tu viens de dire ?

leaving-ironrath

Le jeu est une succession de QTE (ou Quick Time Events… Vous devez faire une action au moment où elle s’affiche) et de dialogues : dans ce dernier cas de figure, quatre réponses possibles s’offrent à vous, à choisir avant la fin d’un décompte… Ne traînez pas, mais réfléchissez, car vos réponses auront des conséquences, parfois lourdes, dans la suite de l’aventure.

Car lorsque vous répondez à une question, lorsque vous choisissez une réplique, un message vous indique que « untel (votre interlocuteur) s’en souviendra »… Ce message n’est pas là juste pour faire joli !

Et en effet, quelques épisodes plus tard, votre interlocuteur vous re-balance dans les dents ce que vous lui aviez dit quelques fenêtres plus tôt… Parfois, il peut vous aider si son impression a été positive, mais souvent, vos choix vous reviennent en travers de la tronche !

Voilà un aspect particulièrement intéressant ! Je ne me souviens pas avoir joué à un jeu dans lequel vos décisions peuvent vous revenir ainsi en pleine face ! Derrière l’aspect simpliste du jeu, vous allez devoir pas mal réfléchir à vos actes, même les plus anodins, croyez-moi !

L’épée et le pinceau

Wall_JonSnow_Gared_2

Ce qui surprend de prime abord (bien que TellTale nous y ait habitués avec le temps et ses précédents jeux), c’est la direction artistique : les développeurs auraient pu proposer un jeu photo-réaliste, le coté « dark-fantasy » de GoT s’y prête parfaitement. Mais cela représente un budget.

Comme dans de précédents titres, les développeurs ont opté pour une direction artistique plus picturale, avec des personnages qui semblent issus d’une BD, et un background qui semble peint à l’aquarelle.

Le résultat est assez inégal : parfois cela passe et on admire des tableaux véritablement de toute beauté, parfois l’on tique en se disant que la scène n’est pas très réussie, et que la réalisation fait « datée » (notamment des personnages qui font trop « robots »).

Du coté de la technique, c’est tout bon ! Pas de démesure graphique, donc un jeu assez fluide, des temps de chargement corrects (un peu long entre chaque épisode cependant), et pas de bugs majeurs… Tout au plus un peu d’aliasing, mais rien de bien méchant.

Dans l’ensemble, on s’habitue vite à cet univers, emporté par l’impression de naviguer en terrain connu, grâce aux apparitions régulières de personnages bien connus des fans de la série TV. Pour son plus grand plaisir, le joueur participe à des moments clés de la saga, aux cotés des héros (pour vous situer le jeu chronologiquement, il débute au moment des fameuses « Noces sanglantes »… Les fans comprendront).

Au niveau du son, on appréciera de retrouver, au doublage, des acteurs de la série dans leur propre rôle. Le jeu est en Anglais sous-titré en Français, mais ce choix ne nuit nullement au jeu.

Bien qu’elle soit assez discrète, la bande originale colle parfaitement à l’ambiance. Elle remplit elle aussi son contrat. Et quel bonheur pour le fan de retrouver un générique bien connu 😀

Pas si difficile en fait !

cell-1920x1080

Si dans Game of Thrones, les temps sont durs, le jeu l’est un peu moins ! Une fois que vous aurez domestiqué le gameplay qui consiste à appuyer sur la bonne touche au bon moment, vous n’aurez plus qu’à faire défiler l’histoire, du début à la fin.

Trop linéaire ? Je n’irai pas jusque là ! Certes, très vite le jeu devient très scripté, mais il vous restera la difficulté de faire les bons choix pour éviter le pire par la suite. Si vous connaissez un minimum la psychologie des personnages de la série (ou du livre), ça ne devrait pas trop vous poser de problème.

Vous ne rencontrerez aucune difficulté, non plus, à aller chercher le trophée de platine (ou les « achievements »). Ici, pas de défi farfelu ! Pour engranger les récompenses, contentez-vous de terminer les différents chapitres… Easy Platinum !!

Au final

daeny-mereen-encampment

Faisant partie de ceux qui attendent avec impatience la saison 6 de GoT, et étant toujours un peu craintif face aux adaptations en jeux vidéo, c’est avec une certaine appréhension que j’ai abordé ce test.

Et si la direction artistique du jeu a pu me rebuter au départ, je dois avouer qu’il faut compter environ une grosse heure pour « entrer dedans » et s’y sentir comme chez soi. Cette histoire parallèle s’intègre parfaitement à la série, et l’on apprécie de retrouver des personnages, ou des scènes fortes de la série.

Au final, même si certains épisodes sont moins intéressants que d’autres, ils proposent dans l’ensemble leur lot de moments forts, de rebondissements à la RR Martin, de personnages clés qui passent ad patres au moment où l’on s’y attend le moins.

Attention à bien respecter le Pegi, car comme l’univers dont il s’inspire, le jeu offre quelques scènes un peu gores, que l’aspect « aquarelle » du jeu ne suffit pas toujours à atténuer 😉

Game of Thrones est un jeu qui mérite que l’on s’y attarde. D’autant que vous n’aurez pas à patienter entre chaque épisode : ils sont tous réunis sur une même galette, et rien que pour ça…


Verdict

 1507-1

Malgré sa réalisation limitée techniquement, ce jeu vidéo captive, et n’a pas à rougir face à la série de HBO. Aussi gore, des personnages aussi tordus, une intrigue aussi bien ficelée… Un titre parfait pour les fans ! Ceux qui ne le sont pas encore le deviendront en s’essayant au jeu 😉

14/20

Les + :

  • Les six épisodes réunis : pas d’attente entre chaque !
  • Le plaisir de retrouver des figures de la série de HBO
  • Une intrigue calquée sur les mécanismes de la série
  • Certains doublages faits par des acteurs de la série
  • La nécessité de faire les bons choix
  • Une ambiance digne de l’oeuvre de RR Martin
  • L’aspect « aquarelle » assez sympa dans l’ensemble
  • Un trophée de platine assez simple 😀
  • Des personnages qui ont de la profondeur…

Les – :

  • … d’autres personnages un peu moins (Mira, par exemple)
  • Au fond, pas si difficile que ça
  • Le jeu semble parfois très scripté
  • Sur certains épisodes, l’ensemble manque de rythme
  • Connaître l’intrigue du jeu nuit à sa rejouabilité
  • Certains épisodes ont moins d’intérêt que d’autres

Game of Thrones : A TellTale Games Series, par TellTale Games. Version « intégrale de la saison 1 » en boite sur PS4, Xbox One, PS3, X360 et PC. Pegi : 18+.

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.