Attentats : Daesh communiquerait avec la messagerie de la PS4 ?

0 176

L’information émane du Ministre de l’Intérieur Belge, Jan Jambon : Daesh utiliserait de plus en plus la messagerie de la PS4 pour communiquer.

Comme vous l’avez probablement vu à la TV, suite aux attentats qui ont frappé Paris ce 13 novembre, les enquêteurs sont remontés jusqu’en Belgique, entre autres pour mener des perquisitions chez des suspects ou chez leurs complices.

Et selon plusieurs médias, dans l’un des logement perquisitionné par la Police, une PS4 aurait été retrouvée. L’information reste à confirmer.

La console aurait-elle permis aux terroristes de communiquer entre eux ? Un examen de la console pourrait confirmer ou démentir cette information, mais selon d’autres médias, les enquêteurs n’auraient pas saisi la fameuse console.

Jan Jambon déclarait quelques jours avant que l’Etat Islamique utiliserait de plus en plus la messagerie de la console de Sony pour communiquer : cette messagerie est très simple à mettre en place, et de plus, elle est difficile à surveiller pour les Services secrets. L’homme politique n’excluait pas que les terroristes aient pu utiliser les services de tchat online sur certains jeux, plus difficiles à surveiller, selon lui, que WhatsApp… (Source : Quartz)

Sony a répondu par communiqué :

« Nous prenons très au sérieux notre devoir de protection de nos utilisateurs et nous exhortons nos utilisateurs et partenaires de signaler des activités potentiellement offensantes, suspicieuses, ou illégales. Lorsque nous identifions ou sommes informés de ce type de conduite, nous nous sommes jusqu’à présent engagés à prendre les mesures appropriées en collaboration avec les autorités compétentes et allons continuer de le faire ».

Quoi qu’il en soit, info ou intox, ce buzz soulève de nouvelles interrogations sur les données privées, sur la possibilité de surveiller les conversations online de personnes considérées comme dangereuses… Quels que soient les supports, soit dit en passant !

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.