Saint-Seiya : Saintia Shô, volume 3

0 109

SORTIE LE 2 JUILLET. – Après avoir joué les durs pendant des années, les Saints de Masami Kurumada laissent la place à leurs homologues féminines dans Saintia Shô. Déjà trois volumes, et un plaisir qui ne démord pas !

Le pitch

Pour sauver sa sœur Kyôko, prisonnière de l’Eden Obscur, Shôko est partie en guerre contre Eris, la déesse de la Discorde ! Devant Milo, le Chevalier d’Or du Scorpion envoyé par le Sanctuaire pour empêcher la résurrection d’Eris, se dresse Rigel d’Orion, un ancien Chevalier d’Argent ! Les rouages du destin ont commencé à tourner …

Notre avis

D’entrée,  l’éditeur marque des points avec une couverture de toute beauté… Splendide ! Si je ne connaissais pas la série, je me jetterais dessus 😉 De manière générale, les dessins de Chimaki Kuori sont magnifiques… Je crois qu’entre cet auteur et Shiori Teshirogi, Masami Kurumada a du soucis à se faire 😉

En fait, je crois que vous pouvez prendre mon avis général sur The Lost Canvas (également chez Kuro) et le copier-coller sur Saintia-Shô : cette nouvelle série sublime l’oeuvre originale de Kurumada, donne encore plus de profondeur à ses personnages, tout en proposant une intrigue captivante, et moins stéréotypée que le Saint-Seiya d’origine !

Ajoutez à cela des réflexions idéologiques (faut-il sacrifier les humains, même pour la bonne cause ?) et vous obtenez un manga passionnant ! Du combat, du rythme… La série Saintia Shô est lancée, et fait un gros pied-de-nez à tous ceux qui ont critiqué le fait que le manga se cristallise autour de femmes chevaliers…

Voici mon gros coup de coeur de ce mois… Et je ne dis pas ça parce que je suis fan de Saint-Seiya !

9782368521700

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.