Resident Evil : Heavenly Island, tome 1

1 158

SORTIE LE 2 JUILLET. – C’est l’été, et il n’y a pas de raison ! Les zombies aussi prennent des vacances ! Dans ce nouveau seinen signé Naoki Serizawa et supervisé par Capcom, l’éditeur Kurokawa nous emmène au paradis. Enfin… façon de parler car, si les palmiers et le soleil sont de la partie, les morts-vivants le sont aussi… Les vacances virent au cauchemar !

Le pitch

« Idol Survival », sorte de « Koh Lanta » composé uniquement de mannequins et de belles actrices, est une émission ultra-populaire dans le monde entier, dont le nouvel épisode se tourne actuellement sur l’île de Tortuga. Mais le tournage ne sera pas de tout repos, car Claire Redfield, spécialiste du bioterrorisme, enquête sur cette même île suite à la découverte d’un poisson infecté par un virus…

Notre avis

C’est dingue comme ce récit me fait penser au jeu vidéo Dead Island ! Par son ton parfois décalé, il me rappelle en effet plus le jeu de Deep Silver que celui de Capcom… Pourtant, ce nouveau manga est présenté comme faisant partie intégrante de la série, en lien direct avec Resident Evil Revelations 2.

Toujours est-il que l’ambiance est là ! Ces touches décalées, tantôt humoristiques, tantôt sexy (les vacances sont prétextes à montrer du bikini et du décolleté), permettent de souffler entre deux scènes bien gores, comme Resident Evil sait nous en donner !

Cette fois-ci, l’histoire ne se déroule pas en vase clos, mais sur une île paradisiaque où est enregistrée une émission de téléréalité. Les « stars » (oh oh oh, seuls les fans de la série comprendront ce clin d’oeil) de cette émission sont de bien jolies femmes, qui vont être très vite confrontées au fameux virus, et à un étrange personnage masqué.

Le trait de Naoki Serizawa (Saru Lock) est très détaillé, les dessins sont de toute beauté et servent agréablement un récit auquel on accroche assez rapidement. Pris dans un scénario captivant, le lecteur est au final assez frustré par une fin abrupte (encore une référence; lisez le manga et vous comprendrez) qui va l’obliger à attendre impatiemment le tome 2.

Voici donc la bonne surprise du mois, qui propose une alternative intéressante au jeu. A la hauteur du mythe !! Pas comme ces films (un sixième est d’ailleurs prévu en 2016) qui ont sali la licence 😉

9782368521618

vous pourriez aussi aimer More from author

1 commentaire

  1. Resident Evil : Heavenly Island, tome 2 – Level 1

    […] LE 14 JANVIER. – Vous aviez frémi cet été avec le premier tome de Resident Evil Heavenly Island ? Alors, préparez-vous : Kurokawa publie la suite ce mois-ci. Et ça va […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.