Nozokiana, tome 12

0 87

SORTIE LE 15 MAI. – Signé Wakoh Honna, Nozokiana est une série « hentaï » distribuée en France par Kurokawa. Avec une véritable intrigue, ce manga est très prenant (outre les scènes un peu… déconseillées aux plus jeunes) et l’on se surprend vite à dépasser cet aspect pour s’intéresser au fond de l’histoire (si j’ose dire). Le douzième tome arrive, et nous l’avons entre les mains…

Le pitch

Pendant qu’Emiru affronte ses vieux démons, Saki dévoile à Tatsuhiko son douloureux passé. Elle lui raconte quelle jeune fille insouciante était Emiru à l’époque du lycée, avant qu’une terrible révélation fasse basculer sa famille dans le drame. Touché par son histoire, Tatsuhiko repart à sa recherche. Quand ils se retrouvent enfin, entre eux, désormais, tout a changé ?

Notre avis

Nos héros sont toujours aussi chauds, les dessins toujours aussi « coquins », mais comme je l’ai dit plus haut, ce n’est pas ça qui nous intéresse aujourd’hui (ni les autres jours d’ailleurs).

Blague à part, les dessins sont toujours aussi simples mais toujours aussi précis. Ils servent parfaitement une histoire qui tend de plus en plus vers l’émotion, comme dans cet avant dernier tome de la série, qui ne reste pas sans émouvoir le lecteur, qui découvre ici, notamment, le passé d’Emiru (ce qui explique pas mal de choses)…

On vous avait prévenus : derrière le coté un peu coquin, Nozokiana est une histoire plus subtile, avec son lot d’émotion. Et ce volume honore son contrat : bien calibré et émouvant…

9782368521069

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.