Mortal Kombat X

3 160

En toute franchise, la dernière fois que j’ai sérieusement eu envie de me mettre à fond dans un Mortal Kombat, cela doit remonter à la version Super-Nintendo de MK2 en 1993. Mais je ne sais pas pourquoi, ce Mortal Kombat X me tente très fortement. Qu’a t-il dans les tripes ? Est-ce que ce jeu déchire autre chose que les adversaires à l’écran ? Get ready…

Rivality !

JohnnySonya_InChopper(1)Vous l’aurez compris en lisant mon introduction : je suis loin d’être un grand connaisseur de Mortal Kombat, même si j’ai eu l’occasion d’en terminer quelques uns. La licence est pourtant excellente, mais c’est comme ça ! Ayant découvert le titre à une époque où il se disputait la gloire avec un certain Street Fighter 2, tant sur bornes d’arcades que sur consoles, ma préférence s’est toujours dirigée vers le hit de Capcom.

Pas parce que Mortal Kombat est moins bon, mais pour la simple et bête raison que je me sens plus familiarisé avec la jouabilité de Street Fighter…

Et puis, en 2009, il y eut Mortal Kombat vs DC Universe, qui était loin d’être un hit et qui marquera d’ailleurs la fin du studio Midway, racheté par Warner Bros, qui confie la licence au jeune NetherRealm. Celui-ci va rebooter la licence en 2011 avec un Mortal Kombat sur PS3 et X360 qui va marquer le grand retour de Raiden et ses amis sur les devants de la scène.

Et voilà enfin la très attendue suite de la série. Et sur ce coup là, je dois reconnaître un certain coup de génie de la part de Warner Bros Interactive Entertainment qui nous a alléchés depuis des mois à grands coups de trailers, screenshots… Une campagne de communication particulièrement réussie qui m’a conduit à penser qu’il me fallait absolument tester ce jeu… Avec une PS4 !

Nous allons y revenir au cours de ce test, mais nous avons là un très grand jeu de baston, un plaisir immense dès le lancement de la partie. La seule réserve que j’émets est celle que je souligne depuis vingt ans : Mortal Kombat persiste à attribuer la « garde » à une touche. On aime ou on n’aime pas. A titre perso, j’avoue que ça me perturbe un peu, sans doute trop habitué à me protéger avec la direction « arrière ». Mais rien de bien gênant, hormis peut-être quelques quiches encaissées bien malgré moi…

Doux rhésus !

1926680_10206644673174259_5743739095629753415_nL’une des particularités les plus appréciables de ce nouveau Mortal Kombat, c’est le nombre de menus et d’options qu’il propose. Véritable jeu à tiroirs, vous allez vite vous rendre compte que vous en avez pour votre argent !

Dans ce cas, autant commencer en douceur avec le mode scénario, découpé en chapitres, qui va vous permettre de replacer le contexte. Et croyez moi, c’est pas joli-joli !

L’histoire de Mortal Kombat X débute sur un fond d’apocalypse, avec des humains confrontés à une invasion des démons de l’Otherworld. Pauvres soldats qui se sont trompés de casting ! Armés en mode « Call of Duty », nos sauveurs se font vite mettre en pièce par des hordes démoniaques, qui se vautrent très vite dans le sang et dans les tripes… Fini le tournoi « Mortal Kombat » ! Place à… la fin du monde !

Mais c’était sans compter sur une bande de héros bien connue des fans, constitués ici en forces spéciales : Johnny Cage, Sonia Blade reprennent du service, et vont vite venir en aide à Raiden et Kung Lao. A leurs cotés, une nouvelle génération de « Kombattants » : les « enfants de » sont aussi de la partie : Jacquie fille de Jax, Cassie celle de Johnny et Sonia, ou encore Takeda le rejeton de Kenshi… Mortal Kombat X est aussi une histoire de familles !

Vingt ans après que Shinnok se soit fait botter les fesses par Raiden et sa bande, on retrouve nos héros qui vont devoir en découdre avec Mileena qui a visiblement des comptes à régler avec l’empereur du Nether, Kotal Kahn. Mileena et sa bande envisagent de ramener Shinnok aux affaires. Voilà qui risque de mettre en péril la trève entre les mondes, et l’avenir du « Royaume Terre » par la même occasion !

Frappes chirurgicales

MortalKombatX_JohnnyCageScorpionLe premier qui va prendre une énorme mandale, ce n’est pas votre adversaire, mais vous ! Une énorme claque qui va vous sortir les yeux des orbites : force est de reconnaître que le jeu est visuellement très réussi, sans aucun doute grâce à l’Unreal Engine 3 qui vient s’imposer « taille patron » sur le terrain des jeux les plus beaux sur next-gen.

Les détails sont d’une grande finesse, des textures des tissus (je parle de fringues, mais ma remarque est aussi valable pour les émincés d’épiderme) aux gouttes de pluie qui s’écrasent sur les tenues de vos combattants… Certes, il va falloir s’habituer à de telles prouesses sur les nouvelles consoles, mais quand même ! On est ici au top ! La direction artistique, le game design risquent de vous scotcher devant votre écran !

Et forcément, il n’y a rien de tel qu’une pareille puissance de feu pour servir l’aspect « gore » qui a fait la renommée de Mortal Kombat ! Vous aimez les gerbes d’hémoglobine, les tripes à l’air, les os broyés à main nues ? Alors, vous allez être servis !

A commencer par les fatalities, plus crades que jamais… Ultra-réalistes, parfois même un peu trop, les déclencher s’avère être un plaisir coupable, qui vous partage entre la joie de déclencher le combo tant attendu, et l’impression « qu’ils y vont un peu fort quand même« …

Fatality ou Brutality, libre à vous de choisir de quelle manière vous allez abréger les souffrances de votre adversaire ! Toujours est-il qu’elles sont ici 100 fois plus efficaces qu’un épisode de Grey’s Anatomy pour réussir votre examen de fac de médecine 😉

Autre manip fort appréciée des joueurs et reprise dans ce volet : les fameux X-Ray, ces combos en plein match, un peu plus puissants que la simple mandale, qui vous montrent au ralenti (et en gros plan) des os qui se broient, des crânes qui se fracassent, des cages thoraciques qui implosent sous les coups… Ici, on n’est plus observateur : on souffre avec la victime, on a mal pour elle…

Premier titre à avoir utilisé la « motion capture » dès les années 90, Mortal Kombat a définitivement perdu ce petit côté un peu ridicule, cette impression que les personnages se déplacent avec un manche à balai dans le tube digestif… Bref, les animations sont réalistes et fluides. Encore un plaisir pour les yeux !

Rien à dire : à la fois nerveux et gore, nous avons là un Mortal Kombat, sans aucun doute ! La signature est bien là !

Tout est dans le timing et le contre

MortalKombatX_QuanChiScorpion_KombatSi vous pensez que Mortal Kombat X est un jeu bourrin, détrompez-vous ! Si la fameuse « chance du débutant » peut vous laisser espérer quelques victoires contre un ami, contre la console, cela ne va pas durer très longtemps.

Vous allez très vite réaliser que Mortal Kombat X est plus technique qu’il n’y paraît. Un combo ne fonctionne que s’il est placé au bon moment : le déclencher trop tôt ou trop tard se solde dans 99% des cas par une parade ou une réplique bien sentie de la part de votre adversaire, qui a généralement la fâcheuse habitude d’enchaîner les coups qui vident votre barre de vie.

Maîtriser les attaques ne vous suffira pas, et vous allez devoir passer par le tutoriel pour devenir incollable sur les contres et les parades. Fort heureusement, ce mode (disponible dans « entraînement ») est relativement complet et très instructif. Mais il demeure, à mon sens, un passage obligé.

L’IA est trop forte ? Essayez alors le mode online. Si vous êtes dans un mauvais jour, un joueur maîtrisant Scorpion (le perso le plus joué statistiquement) vous attend, et la Fatality sonnera comme une douce délivrance…

Les fans de Mortal Kombat ne sont pas mieux lotis ! Car il m’a semblé que l’éditeur a quelque peu rééquilibré certains personnages. Si vous aviez, par habitude, une stratégie propre à votre personnage fétiche, il est fort possible qu’il vous soit devenu nécessaire de « réapprendre » votre chouchou, éventuellement de revoir votre stratégie… A vous de juger.

Kontes de la Krypte !

RaidenFujinAmuletJ’aimerais maintenant attirer votre attention sur un mode qui va vous permettre de débloquer pas mal de choses : la krypte !

Dans ce mode qui se présente comme un « dungeon crawler » (vous vous déplacez en vue subjective dans un labyrinthe en 3D), vous allez vous balader dans un cimetière pour dilapider les précieux « krédits » gagnés au fil du jeu.

Les coûts sont assez aléatoires, les récompenses aussi : du simple artwork aux tenues alternatives en passant par les brutalities, voilà un mode qui va vous occuper un bon moment, à la condition que vous ne soyez pas réfractaire à ce gameplay un peu particulier, et qui tranche avec le rythme général du jeu.

​Autre mode notable de MKX : les classiques « Tours » sont toujours là ! Incontournable depuis les origines de la série, ce mode vous permet d’enchaîner des combats (difficulté croissante), chaque kombattant représentant un étage. A vous d’atteindre le sommet pour vous imposer.

Un mode que vous pouvez tenter de manière « Klassique », ou en « Tentez votre chance », qui vous impose des conditions et handicaps aléatoires. Parfois sympa, parfois carrément chaud ! Différents modes et challenges pour ces tours incontournables (dont les Tour Vivantes qui vous proposent des événements ponctuels), qui offrent au jeu une durée de vie, en solo, considérable !

Une astuce au passage : si vous choisissez « Tour vivante premier », allez jusqu’au 6e combat sans subir de dégâts. Vous débloquerez ainsi le combat secret contre Reptile. Et votre victoire sera récompensée par un trophée 😉

Et après ?

MortalKombatX_JohnnyCageSonyaBlade_KombatVous l’aurez compris, ce titre m’a complètement tapé dans l’oeil, je valide et je survalide ce Mortal Kombat X. Toutefois, certains petits points me chiffonnent quelque peu… Rien à voir avec le jeu lui même, je parle ici de choix de l’éditeur que j’ai un peu de mal à comprendre.

Si vous avez précommandé le jeu, vous avez reçu un code pour télécharger gratuitement Goro. Sinon, bein… Il faut passer à la caisse ! Vraiment très frustrant pour les fans de la première heure, puisque cet emblématique personnage ne semble pas être déblocable autrement qu’avec votre carte bancaire… Bon, on ne va pas pleurer non plus, il est vendu 4,99€, ce qui reste correct.

Mais puisque nous parlons de carte bleue, notez qu’il existe également un système de micro-paiement vous permettant de cheater le jeu : vous avez la flemme d’exécuter les manips pour déclencher les Fatalities ? Pas de problème, grâce aux « easy-fatality » qui vous permettent de finir l’adversaire en pressant R2+carré (ou triangle), contre des jetons. Certains s’obtiennent en jouant, mais vous pouvez aussi les acheter sur le store (0,99€ les 5 ou 4,99€ les 30). A chacun d’y voir l’intérêt de cette nouveauté, mais perso, j’ai tendance à penser que cela gâche le plaisir !

Même remarque pour les krédits à dépenser dans la krypte : ils peuvent aussi s’acheter en ligne contre du véritable argent… Pratique, mais pas top pour la durée de vie du jeu !

Autre reproche, et non des moindres : ceux et celles qui persistent à vouloir essayer Mortal Kombat X sur une PS3 ou une X360 devront attendre l’été prochain ! Pourquoi un tel décalage ? Pour des raisons techniques ? Dans ce cas, j’aurais compris une sortie différée sur PS4 ou X1, mais là…

Quoi qu’il en soit, si vous manquez encore de « kombattants », sachez que deux grands criminels du grand écran s’apprêtent à débarquer en DLC : Jason Voorhees (Vendredi 13) et Predator (celui-là, je ne vous ferai pas l’affront de vous le présenter).

Au final

MortalKombatX_JohnnyCageSonyaBladeLes héros de Mortal Kombat ont vieilli, le jeu a suivi le mouvement et gagne aujourd’hui en maturité. Toujours aussi sombre et gore, le jeu gagne encore graphiquement, et le design (niveaux comme personnages) est à tomber.

Entre deux « Mortal Kombat », les p’tits gars de NetherRealm Studios ont fait un petit détour par « Injustice : Les Dieux sont parmi nous » et reviennent ici avec une maîtrise que l’on ne pourra que saluer.

Le jeu reprend les points positifs de son prédécesseur et s’agrémente de nouveautés fort plaisantes. Intéressant également le mode online qui joue la carte du collectif : vos victoires viennent profiter à la faction que vous aurez choisi en début de partie… A condition que les serveurs suivent 😉

Faut-il investir dans Mortal Kombat X ? Un grand « oui » si vous êtes fan de jeux de baston, encore plus si vous l’êtes de la série. MKX constitue à la fois une excellente suite et le meilleur épisode de la série. Le nom est mythique, cet épisode pourrait le devenir tout autant !


Verdict

MortalKombatX_PS4_3D_FRA

Un jeu à vous décrocher la colonne, à vous péter les phalanges sur la manette… Un hit à 100 pour sang !

Les + :

  • Un gameplay ultra-pêchu, et fluide
  • La répartition en factions pour le online
  • De nombreux modes de jeu en solo
  • Les « character variations » apportent de la diversité pour chaque personnage
  • Un habillage soigné
  • Cinématiques de toute beauté, agrémentées de QTE
  • Rééquilibrage des kombattants
  • Direction artistique sublime
  • Jeu plus mûr, des persos plus réalistes, voire moins kitschouilles
  • Les persos ont perdu leur rigidité
  • Durée de vie conséquente
  • Du bonheur pour les néophytes, un régal pour les techniciens
  • Musiques qui collent bien à l’ambiance
  • De manière générale, la série fait un énorme bond en avant

Les – :

  • Le mode story devient vite plat et prévisible
  • Un peu trop sérieux, manque d’humour
  • Le online fonctionne selon son humeur du jour
  • Si vous n’avez pas précommandé le jeu, il va falloir passer à la caisse pour jouer Goro
  • Certains adversaires emblématiques n’apparaissent pas dans le roster
  • Du cheat par micro-paiements, pas vraiment utile !
  • Les sorties PS3 et X360 repoussées à cet été

 

Mortal Kombat X, par NetherRealm Studios pour Warner Bros Interactive Entertainment, sur PS4, Xbox One, PC depuis le 14 avril, cet été sur PS3 et X360. Pegi : +18.

vous pourriez aussi aimer More from author

% s Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.