Mario Party 10 (Wii-U)

2 149

C’est le printemps ! Et c’est avec un titre qui sent bon le soleil, la prairie en fleurs, et avec mille couleurs chatoyantes que Mario et ses amis reviennent : Mario Party 10 amène sur Wii-U l’esprit de convivialité et de fun qui déchaine les passions depuis 1998 (sur Nintendo 64). Les grosses nouveautés de cet opus ? Cinq joueurs peuvent désormais s’affronter, et les figurines Amiibo sont de la partie…

Party Games

MarioParty10 (1)La « machine à hits » de Nintendo a encore frappé ! Après Mario Kart 8 et Super Smash Bros, la Wii-U accueille une nouvelle petite bombe de convivialité mettant en scène toutes les égéries de la marque. Mais dans Mario Party 10, point de courses ou de baston frénétique, juste de courtes parties et de longues tranches de rigolade !

Pour les petits nouveaux qui découvriraient la licence, Mario Party est un logiciel qui s’apparente à un jeu de société, plus particulièrement à ce bon vieux « jeu de l’oie ». A tour de rôle, chaque joueur lance les dés qui déterminent le nombre de cases dont il avancera. Le but est de décrocher un maximum d’étoiles. Et très fréquemment, ces phases de plateau sont entrecoupées de mini-games en « chacun pour soi », par équipes ou à « un contre trois »…

Autrement dit, Mario Party est un « Party Games », un jeu pas forcément passionnant en solo, mais qui dévoile une énorme puissance de feu si vous réunissez plusieurs amis autour de la table !

Le mode classique

MarioParty10Forcément, votre premier réflexe va être de vous lancer dans le mode classique du jeu. Un mode que vous connaissez déjà si vous êtes fan de la série, et qui est décrit plus haut.

Les persos habituels sont jouables, à savoir Mario, Luigi, Toad, Peach, Donkey Kong, Yoshi, Daisy, Wario et Waluigi, et le casting est complété par Harmonie, et par deux persos secrets, que vous pourrez débloquer contre des étoiles dans la boutique du jeu. Et puis, il y a Bowser, mais je vais y revenir au chapitre suivant !

Plusieurs tableaux s’offrent à vous, et vous garantissent des parties d’environ 30 minutes. Vous trouverez toujours des options à foison, des mini-games à gogo, et le passage à la HD va véritablement vous décoller la rétine. Mario Party 10 est tout simplement magnifique, va vous donner envie de partir en vacances au Royaume Champignon.

Ici, comme ce fut initié dans Mario Party 9, chaque joueur ne se déplace pas indépendamment. Les personnages se déplacent en même temps, à bord de véhicules issus de l’univers délirant de Mario.

Une nouvelle option très intéressante apparaît dans cet opus. Pendant que vous jouez, Bowser vous observe depuis votre Gamepad, emprisonné derrière une grille. Celle-ci est fermée par 6 cadenas, numérotés de 1 à 6. Et lorsque vous lancez les dés, à chaque chiffre qui sort, le cadenas correspondant s’ouvre… Lorsque Bowser est libéré, vous pouvez compter sur lui pour venir pourrir votre partie. Voilà qui va vous mettre la pression et vous obliger à revoir votre stratégie !

Car au dé classique s’ajoutent le dé-pipé, le double-dé, les dés numérotés de 1 à 3 ou de 4 à 6… A vous de jouer avec ces paramètres pour empêcher Bowser de sortir de sa cage.

Si ce mode va, à plusieurs reprises, être l’objet d’amicales querelles entre joueurs, il a été complètement revisité par l’éditeur pour faire en sorte que vous serez parfois obligés de coopérer… Intéressant !

Le mode « Bowser »

WiiU_MP10_VisualFocus_SCRN_01a_Oh que voilà une utilisation judicieuse du gamepad !!! Voici le mode qui va vous permettre de jouer jusqu’à 5 joueurs, le cinquième larron incarnant Bowser, en jouant avec la tablette de la Wii-U.

Et dans ce nouveau mode, le but de Bowser sera de rattraper la fine équipe de héros (il dispose de quatre dés simultanés) afin de vider la barre de vie de chaque participant, de les mettre KO avant qu’ils ne parviennent à la fin du tableau et obtiennent l’étoile, récompense ultime de tant d’efforts.

A noter que ce mode est également jouable en solo, et vous donne également la possibilité d’incarner Mario et sa bande. Et selon que vous soyez traqueur ou fugitif, ce mode ropose deux approches bien distinctes.

C’est à vous de choisir, mais la possibilité de jouer les troubles fête dans la peau du Roi des Koopas étant totalement inédite, nul doute que vous allez opter pour la carapace à pointes !

Dans un jeu résolument amusant à la base, voici une nouveauté qui offre encore plus de fun et de crises de rire. Pour la première fois, vous incarnez le mal… Enfin… c’est une façon de parler, et ça fait plus théâtral !

Amiibo Party

WiiU_MP10_Screens_E3_04Autre nouveauté sur cet opus : vos Amiibo vont être sollicités pour débloquer de nouveaux plateaux, dans un mode qui leur est consacré, le mode Amiibo Party.

Si vous avez acquis des Amiibo Super Smash Bros, ne seront toutefois utilisables que les personnages présents au casting de Mario Party 10, tels que Mario, Peach, Donkey Kong… Les autres figurines (Link, Zelda, Captain Falcon, Marth…) ne vous débloqueront qu’une carte à gratter, dans le mode « Bonus Amiibo », vous permettant chaque jour de glaner quelques étoiles en plus…

Mais pour l’occasion, une nouvelle série d’Amiibo vient d’être mise en vente. Pour l’heure, cette série « Super Mario Bros » vous propose des figurines alternatives de Mario, Peach, Luigi, Bowser, Yoshi… La différence ? Leur base n’est pas de la même couleur. Ici, elle est rouge.

Et si vous avez acquis l’Amiibo « Toad » avec le jeu « Captain Toad : Treasures hunter », cette figurine est également compatible avec Mario Party 10.

Les fans se réjouissent déjà de voir gonfler leur collection, les plus économes regretteront de devoir passer à la caisse pour débloquer tous les plateaux de ce mode (comptez environ 12€ par figurine).

Salon de Toad

WiiU_MP10_VisualFocus_SCRN_04_Dernier menu sur lequel je voudrais insister : le « Salon de Toad » est en quelque sorte un supermarché de Mario Party, dans lequel vous allez flamber les étoiles accumulées.

Ce salon vous permet tout d’abord de dépenser vos étoiles pour obtenir de nouveaux personnages jouables, un mode « maître » pour l’IA, ou encore des véhicules à utiliser sur les plateaux.

Mais c’est aussi dans ce salon que vous pourrez mettre vos personnages et vos Amiibo en scène, afin de les prendre en photo. Les précieux clichés pourront être archivés dans un album, ou lâchés dans le Miiverse, ce réseau social inventé par Nintendo.

Enfin, le Salon de Toad vous permettra de prendre part à d’autres mini-games, tels qu’un jeu de badminton, une « chute de gemmes » qui vous rappellera le jeu Bust a Move, ou encore les défis de Bowser et Baby-Bowser.

 

Un bémol : la Wii-mote !

WiiU_MP10_Screens_E3_01Si je devais retenir un défaut à cet opus, c’est bien l’utilisation exclusive de la wii-mote (la manette de la Wii).

Ne nous méprenons pas ! Que l’on doive jouer en tenant la manette horizontalement ou verticalement, la jouabilité est très bonne, les commandes réactives et instinctives. Comme d’habitude dans un jeu Nintendo, le gameplay est terriblement bon.

Mais à titre purement personnel, j’ai toujours été allergique à la jouabilité à la wii-mote (autant je pense que le gamepad est une pure réussite, autant je n’ai jamais accroché à cette manette qui m’a parfois freiné sur certains titres de la Wii). Autrement dit, je n’ai rien à dire sur la jouabilité, mais je n’adhère vraiment pas à la prise en main de l’objet.

Et aujourd’hui, j’ai du mal à comprendre pourquoi Nintendo ne généralise pas l’utilisation de son adaptateur de manettes GameCube, commercialisé 20€ à la sortie de Super Smash Bros, et qui n’est utilisable qu’avec ce titre (ce petit coup de gueule vaut aussi pour Mario Kart 8)… Et j’espère de tout coeur qu’une mise à jour nous permettra prochainement de jouer à Mario Party 10 (et Mario Kart 8) au pad.

Il n’empêche que, comme je l’ai écrit plus haut, la jouabilité demeure excellente et ne vous gênera aucunement pendant vos longues parties.

Quant au gamepad, que vous utiliserez si vous jouez au mode « Bowser », comme d’habitude avec cette interface, nous avons là une jouabilité aux petits oignons.

Au final

L’avis de Isatis

Sans véritablement révolutionner la série, Mario Party 10 débarque avec des nouveautés vraiment intéressantes. Dans l’ère du temps, il tire pleinement partie des Amiibo, du Gamepad, ou encore de l’affichage HD de la Wii-U. Quand les consoles concurrentes misent sur la performance technique, la Wii-U nous prouve encore une fois qu’elle est la championne en matière de fun et de convivialité…

Bien que je ne sois pas client des Party-Games, ce Mario Party 10 m’a littéralement scotché. Le mode classique propose suffisamment de nouveautés pour vous tenir devant l’écran un bon moment, et le mode vous permettant d’incarner Bowser est tout simplement la meilleure idée vue dans un Mario Party depuis fort longtemps.

Encore une fois, Nintendo nous propose un must-have, un titre à posséder absolument si vous avez une Wii-U. Un remède contre la morosité, hélas non-remboursé par la sécu, mais qui va vous procurer un pied « taille 48 ».

L’avis de Tifa

J’ai adoré le coté fun et coloré des décors. Les défis sont très simples et drôles. On passe de bons moments en famille ou entre amis.

Grande fan depuis la GameCube et jamais déçue par les Mario Party, c’est toujours aussi bon à chaque nouvelle édition. Et celle là propose une grande première : on peut incarner le personnage du grand vilain Bowser, jouer le méchant et botter les fesses de Mario et ses amis 😉

Verdict

​​

Encore un must-have sur Wii-U, ça devient une habitude !

Les + :

  • Fun et convivialité au rendez-vous
  • Jouabilité au top ! Un régal de jouer Bowser au Gamepad !
  • Graphismes de toute beauté, coloré à souhait… Vive la HD !
  • Plus de 70 minijeux
  • Son prix (35€ environ pour la version de base)
  • Deux modes inédits sur trois… pas mal !
  • Le mode « Bowser » offre deux approches très différentes
  • Le mode Amiibo vraiment sympa
  • Les mini-games sont jouables sans lancer une partie complète
  • La durée des parties est bien étudiée
  • Le Salon de Toad propose des bonus intéressants
  • Musiques dans l’esprit des jeux Mario, mais qui colle parfaitement à l’ambiance

Les – :

  • Le temps accordé pour les mini-games paraît parfois un peu trop limité
  • Vite lassant en solo
  • En solo, l’IA paraît parfois complètement cheatée
  • Pas possible de quitter une partie en cours sans perdre sa progression, pas de sauvegarde in-game
  • On aurait aimé avoir plus de plateaux !
  • Pour débloquer tous les plateaux Amiibo, il faut acheter les figurines adéquates
  • A quand la possibilité d’utiliser l’adaptateur de manettes Gamecube ?

Mario Party 10, sur Wii-U, édité par Nintendo, en vente depuis le 20 mars. Pegi : 7.

vous pourriez aussi aimer More from author

% s Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.