Battlefield Hardline

0 318

Le jeu étant en beta ouverte jusqu’au 8 février, voici une belle occasion de s’essayer à Battlefield Hardline. Le jeu est attendu pour le 19 mars sur PS3 et PS4, Xbox One et X360, et sur PC… Et c’est justement sur PS3 que nous allons tester la beta aujourd’hui…

Version Beta

hardline_sp_boomerComment résister à l’appel d’un jeu proposé en bêta ouverte ? Impossible lorsque l’on est un vrai passionné ! Et bien que je ne sois pas un « pro » du FPS, c’est plus fort que moi… Le mastodonte d’Electronic Arts est de retour, et ne demande qu’à être testé…

C’est donc via le PSN que se télécharge la bêta. Elle est gratuite mais pèse tout de même 3,9go. Ridicule à coté d’un GTA V, mais attention tout de même à avoir assez d’espace libre sur votre disque dur !

Avant de commencer, je tiens quand même à rappeler que nous avons affaire ici à une version bêta, pas au jeu définitif, attendu pour le 19 mars. Une précision que je tenais à faire après avoir vu, et lu sur des sites internet, des commentaires disant « ce jeu est nul »… Attendez un peu les gars ! Il me semble que vous parlez un peu vite ! Soyons objectif !

Trois modes

hardline_rescue_the_criminalAvec cet épisode Hardline, la série Battlefield opère un virage à 180 degrés dans son scénario : ici, il n’est plus question de champs de bataille et d’opérations militaires. Vous venez de troquer votre treillis contre la cagoule d’un affreux pilleur de banque, ou contre la plaque d’un flic épris de justice. Vous l’aurez compris, Battlefield Hardline vous embarque dans une lutte entre gangsters et policiers. A vous de choisir.

Dans cette version bêta, seul le mode muti-joueurs est accessible. Un mode multi qui se découpe en trois modes (sur sept dans la version finale). Le troisième est le mode « conquête » qui va évoquer quelques souvenirs aux fans du genre… Un mode « conquête » toutefois en deça de ce que nous connaissions jusqu’à présent : la faute sans doute à des maps plus réduites. Les affrontements sont cependant plus nerveux.

Poursuite infernale

tgs_hotwire_glades_bridgejumpaction_1080Le second mode est l’une des grosses attentes de ce nouvel épisode : le mode « Poursuite infernale ». Ici, vous embarquez à bord de véhicules pour de folles embarquées à bord de sportives (attention à ne pas sortir de la zone)… Sympatique, mais très vite s’installe l’impression de tourner en rond. On roule… On canarde… On fait du score… On écrase un ennemi piéton au passage… On canarde toujours et… Boum ! On recommence !

Enfin, le premier mode à apparaître dans le menu est, me semble t’il, le plus intéressant. Le fameux mode « braquage » dans lequel vous allez faire équipe avec d’autres joueurs, soit dans le camp des braqueurs soit dans celui des flics… Ce mode multi se révèle assez complet, avec de nombreux objectifs à accomplir : voler le sac, protéger le porteur du paquet, etc.

Un mode frénétique qui, si vous n’êtes pas un habitué de la licence, va vous faire souffrir… Headshots, balles en pleine poitrine… Face à des joueurs aguerris, vous n’allez pas faire long feu. Heureusement, tant que votre escouade n’a pas été décimée, ou n’a pas remporté la partie, vous pouvez réapparaître à l’endroit qui vous sied le mieux (attention toutefois à ne pas se faire larguer au beau milieu d’échanges de tirs, sous peine de battre le record de la partie la plus courte 😉

Au final

hardline_piggyback_rescueSur le papier, Battlefield Hardline a de quoi séduire, avec de petites améliorations notables qui, dans leur globalité, servent un gameplay punchy, une bonne ergonomie et un plaisir de jeu incontestable. Le changement d’univers est aussi une bonne initiative : Flic ou voyou… Voilà qui pique ma curiosité.

Mais très vite, le constat devient plus mitigé : le mode « conquête » est sympa mais sans plus, et après avoir joué vingt minutes au mode « Poursuite infernale », je ne sens pas vraiment l’envie d’y revenir.

Pour l’heure, seul le mode « braquage » s’est avéré suffisamment complet pour susciter l’envie de s’y éterniser. Que ce soit pour abattre de l’adversaire, ou tout simplement pour s’imposer le défi de réussir tous les challenges proposés.

Au final, Battlefield Hardline a tout d’un grand et bon jeu, mais à titre personnel, je dois reconnaître y avoir moins accroché qu’à Battlefield 4, pour ne citer que lui. Cette version bêta livre de bonnes surprises, mais trahit aussi quelques éléments qui sembleront « réchauffés ». Mais offrons à Electronic Arts et Dice le bénéfice du doute… Rien n’est encore définitif, on ne sera fixés que dans… Un peu plus d’un mois maintenant !


Verdict

bfhps32dpften_jpg_jpgcopy

 

Un bon jeu, mais qui doit faire ses preuves dans sa version définitive !

Les + :

  • Un jeu nerveux
  • Le mode « Braquage » et ses objectifs
  • Un jeu plus équilibré
  • Bonne ergonomie
  • XP et armes accessibles grace à l’argent récolté
  • Acquisition des soins et munitions plus simple

Les –  :

  • Le mode « Poursuite infernale » pas si convainquant
  • Quelques bugs d’affichage
  • Des maps réduites
  • Jouabilité des véhicules standardisée
  • Peu de véhicules dans le mode « conquête »
  • Votre expérience accumulée ne sera pas transférable dans la version définitive

Battlefield Hardline, par Dice et Visceral Games, pour Electronic Arts. Sortie le 19 mars sur Xone, X360, PS3, PS4, PC.

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.