WWE 2K15 (testé sur PS3)

1 55

C’est en toute logique que, après un 2K14 sorti l’an passé, le jeu sous licence de la WWE (World Wrestling Entertainment) revient cette année avec une mouture actualisée et basée sur la saison 2015. WWE 2K15 est arrivé fin octobre sur PS3 et X360, et débarque sur PS4 et XB1 le 21 novembre. Décrochera t-il la ceinture ou finira t-il dans les cordes ? La réponse avec ce test.

Vous avez dit WWE ?

WWE2K15 (5)Tout d’abord, je dois préciser que le catch est loin d’être une discipline que je connais sur le bout des doigts. La dernière fois que j’ai vu un match, ils étaient diffusés sur Canal +, et l’on pouvait voir évoluer Hulk Hogan sur le ring, The Undertaker avait encore les cheveux longs… Bref, nous étions au début des années 90, et en jeux vidéo, Super Wrestlemania faisait le bonheur des amateurs du genre, sur Super-Nintendo.

Le temps a passé, les dénominations aussi : aujourd’hui, on ne parle plus de WWF (World Wrestling Foundation, je ne parle pas ici de l’association environnementale ayant un panda pour logo), mais de WWE, organisme américain qui gère tout ce qui touche à la lutte professionnelle, des championnats aux produits dérivés.

Rappelons que d’un point de vue vidéoludique, la licence WWE était autrefois adaptée par THQ. Suite à sa faillite en 2012, les jeux WWE ont été repris par Take-Two (2K-Games, qui développe l’excellent NBA 2K). Et c’est avec WWE 2K14, l’an passé, que le catch est arrivé chez 2K-Games.

Je n’entrerai pas ici dans le débat « combats ou mise en scène » ! Nous parlons ici d’un jeu vidéo, pas de la discipline dans son ensemble : libre à chacun de croire ou non que l’on peut s’envoyer des quiches monumentales et dévastatrices dans la figure sans la moindre éraflure !

Nous allons donc parler de WWE 2K15, par 2K-Games, qui vous propose de manière officielle de combattre avec tous les combattants du championnat, de tester les différentes formes de matches (de la simple exhibition en solo ou en duo, aux combats dans des cages d’acier).

Aux petits oignons

Chapter_MenuDes compétitions à profusion, un éditeur de combattant, un roster archi-complet avec toutes les figures emblématiques de la discipline (Batista, Big Show, Chris Jericho, Dolph Ziggler, John Cena, Sheamus, Triple H, Brock Lesnar… ils sont tous là, 63 catcheurs et divas, rien que ça).

Le seul regret, et non des moindres, sera que malgré tout, les versions PS3 et X360 sont des versions « light » des jeux sur PS4 et XB1. Comprenez que ces versions old-gen sont dépourvues du véritable mode « carrière ». Ici, les gros morceaux ne seront que le mode « showcase » et « Who got NXT ».

Au lancement d’un match, le second point qui ravira les amateurs, c’est la mise en scène. Chaque combattant fait son entrée avec plus ou moins de classe, avec un show qui vous plonge dans l’ambiance. Vous n’êtes plus devant l’écran, vous êtes dans la salle, au beau milieu du public. Mais si, au bout de plusieurs rencontres, ces cinématiques vous lassent, une simple pression sur une touche suffit à les zapper…

De manière générale, dans WWE 2K15, la mise en scène est soignée, y compris pendant les matches : les coups spéciaux déclenchent des « replay », les combattants se toisent, adoptent des postures ou des attitudes bien viriles, des effets renforcent l’impression de puissance de certains coups… Il n’y a pas que les intros qui sont immersives, les matches le sont aussi !

« Fort joli » vous diront les néophytes… « Une simple mise à jour en légèrement mieux de WWE 2K14 » vous diront les aficionados !

Et la jouabilité ?

wwe2k15_career2Et puisque nous en sommes à disputer des matches, voici le moment d’aborder un point délicat du jeu : la jouabilité !

Puisque l’on parle de catch, on aurait rapidement tendance à cataloguer ce titre dans la catégorie « bourrins ». Et effectivement, dans un jeu de baston, on s’attend à déclencher des techniques par simple pression d’une touche, de manière instantanée comme dans un Tekken ou un Street Fighter. Il n’en est rien !

Car WWE 2K15 joue la carte de la simulation : si le panel de coups est assez étendu, la prise en main du jeu demande un temps d’adaptation, et s’avère plus technique que prévu : les « contres » se déclenchent en pressant R2 pile au bon moment (trop tôt ou trop tard, ça ne marche pas et vous dégustez)…

En fait, tout est question de timing, et comme dans un jeu de rythme, WWE 2K15 va vous demander de presser telle ou telle touche pile sur le laps de temps où la commande s’affiche à l’écran.

A noter l’intéressante fonction « ciblage corporel » qui, par pression des touches R, vous permet de cibler la partie de votre adversaire que vous aller attaquer (tête, torse, jambes ou bras).

Le jeu se veut réaliste jusque dans les temps de récupération : plus votre personnage est fatigué, plus il tarde à se relever. Plus réaliste, mais vous allez vous surprendre à jurer sur ce personnage qui refuse de se relever, même lorsque vous martelez la manette.

Autrement dit, nous sommes ici purement dans une simulation, clairement pas dans un beat’em up, n’en déplaise à vos amis qui s’attendaient à des rixes conviviales, et où le néophyte a toutes ses chances, dues la plupart du temps à des combinaisons hasardeuses sur la manette… Non, ici, le jeu vous impose un minimum de maîtrise.

Durée de vie

WWE2K15 (1)Sans être extraordinaire, la durée de vie de ce titre est plutôt honorable, cohérente avec les autres jeux du genre.

Comptez quelques heures pour terminer les différents modes, quelques heures de plus à vous amuser à créer vos persos, et encore d’autres heures à défier vos amis… Si vous êtes fans du genre, voilà de quoi vous amuser un petit moment.

Et si vous optez pour la version « next-gen », rajoutez en plus un mode carrière qui, sur le papier, s’annonce assez long et complet (mais que nous n’avons hélas pas pu tester… Ceci est un message adressé aux éditeurs qui souhaiteraient offrir une PS4 à Level 1 😉

Au final

WWE2K15 (2)Pour conclure, WWE 2K15 est un très bon jeu de combat, qui joue clairement la carte de la simulation. Assez joli, bien animé malgré quelques bugs d’affichage, avec un casting archi-complet et une flopée de possibilités, il ravira à la fois les fans de la discipline et les néophytes en la matière.

L’an passé, Take Two découvrait la licence, elle est désormais maîtrisée, même si certains ne verront en cet opus qu’une grosse mise à jour de l’édition précédente. D’autres regretteront l’absence du mode carrière sur old-gen, une exclusivité des version PS4 et XB1.

Mais les qualités du jeu sont aussi ses défauts : si la jouabilité se veut réaliste, elle demandera un minimum de maîtrise et d’apprentissage… Une fois cette étape passée, le plaisir est là, que l’on aime ou non le catch…


 

Verdict

WWE2K15

 

Un bon jeu, mais pourquoi tant d’écart avec les versions next-gen ?

Les + :

  • Graphismes
  • Les commentaires (Michael Cole et Jerry Lawler)
  • Une soixantaine de persos jouables
  • mise en scène et ambiance
  • Différents modes de combat (solo ou à 2vs2, en cage, etc…)
  • Les modes Who got NXT et 2K Showcase

Les – :

  • Quelques bugs d’affichage
  • Le moteur est quasi le même que celui de WWE 2K14
  • Un apprentissage est nécessaire pour maîtriser toutes les techniques
  • Le mode « carrière » ne sera que sur next-gen
  • Impossible de créer vos propres finishers

WWE 2K15, par 2K-Games, sur PS3 et X360, et le 21 novembre sur PS4 et XB1.

vous pourriez aussi aimer More from author

1 commentaire

  1. WWE 2K16 | Level 1

    […] y a tout juste un an, nous testions pour vous WWE 2K15… Un an plus tard, la licence de catch de 2K Games revient : WWE 2K16 entre sur le ring, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.