Hatsune Miku – Project Diva F 2nd (PS3 et PSVita)

3 126

La célèbre « Vocaloïd » de Sega, Hatsune Miku, revient dans un deuxième opus de Project Diva F, sur PS3 et PS-Vita, cette fois en « version « boite ». Pour la seconde fois, l’Europe peut se lancer dans des parties où le sens du rythme est de rigueur. Cet épisode sera t-il à la hauteur de ce que l’on attend de lui ? La réponse dans ce test…

L’histoire de Miku

DECORATOR_PV_miku_1401239977Je ne sais pourquoi, mais je sens que certains d’entre vous se demandent déjà de quoi je parle en évoquant les Vocaloïds. Alors, un petit retour en arrière s’impose !

Vocaloïd (contraction de « Vocal Androïd ») est un logiciel développé en 2004 par Yamaha (qui a connu trois générations), et permettant de synthétiser du chant. Plusieurs voix de synthèse ont été conçues dans un premier temps, en Anglais et en Japonais. Ces voix avaient un petit nom : Léon, Lola, Miriam, Meiko et Kaito.

Puis, est arrivée la seconde génération de Vocaloïds, sur le même principe. Et parmi ces voix de deuxième génération, on retrouve en août 2007 une voix « pop japonaise » du nom de Hatsune Miku (en fait, il s’agit de la voix synthétisée de la chanteuse Saki Fujita).

Allez savoir pourquoi, le public se passionne pour Miku, qui devient très vite une « persona virtuelle », autrement dit, on lui donne un corps en 3D : Miku a 16 ans, pèse 42 kilos, mesure 1,68 m, et on la reconnait à ses longues couettes turquoises, sa silhouette longiforme et ses grands yeux bleus.

Sa tenue futuriste et son tatouage s’inspirent du clavier DX100 de Yamaha, et son nom lui même signifie « premier son du futur » (« Hatsu » = premier, « Ne » = son, « Miku » = futur). Mais l’humour est omniprésent dans les jeux dérivés, et Miku est caricaturée par un poireau, qui devient son totem.

Bien que personnage virtuel, Miku est devenue un véritable phénomène de société. Aujourd’hui, elle s’émancipe et on la voit dans des mangas, dans des animes, sur les bus japonais, dans des pubs… Miku est partout, y compris sur scène, lors de concerts qui lui sont consacrés, ou en première partie de Lady Gaga, par exemple, entre mai et juin 2014.

Et forcément, Miku squatte également nos consoles, avec pas moins de sept jeux à son actif sur PSP, 3DS, PS3 et PS-Vita.

Battez la mesure

Test : Hatsune Miku - Project Diva F 2nd (PS3 et PSVita)Après un premier opus qui n’était disponible, en Europe, qu’en téléchargement via le PSN, Hatsune Miku : Project Diva F revient sur nos consoles Sony (PS3 et PS-Vita) ce mois de novembre. Cette fois en version boite… les collectionneurs se frottent les mains.

Pour notre plus grand bonheur, nous retrouverons, dans le titre de Sega, Miku et ses amis , les jumeaux Rin et Len Kagamine, Luka Megurine, Kaito, Meiko…

Hatsune Miku : Project Diva est un jeu musical qui va faire appel à vos réflexes. Un clip défile sous vos yeux, les touches de la manette défilent à l’écran. Vous devez appuyer sur la touche indiquée au moment précis où elle passe sur la pastille qui la représente (la vidéo à la fin de ce test est plus explicite).

A ce moment bien précis, car le but est de cumuler les « cool » et les « good »… Un « safe » passe encore, mais un « bad » vous fait perdre des points. Votre objectif est de remplir une jauge, suffisamment pour finir la chanson avec un score honorable… Sinon, il faut recommencer.

Vous serez parfois aidé par le « chance time », courte période souvent en fin de morceau, ultime occasion de remonter votre jauge… Les combinaisons sont très variées : les quatre touches (croix, rond, carré et triangle) sont utilisées. La version HD introduit une figure supplémentaire, une étoile correspondant au stick analogique L.

La hit-box du jeu étant assez sensible, autant dire qu’il va vous falloir un bon sens du rythme : si le mode easy n’est qu’une formalité (seuls le stick et la touche rond sont utilisés), les difficultés plus élevées vont vous faire vous arracher les cheveux !

Collectionnite aigue

Test : Hatsune Miku - Project Diva F 2nd (PS3 et PSVita) Outre le mode « play » qui sera celui que vous utiliserez le plus, les plus collectionneurs d’entre vous s’arrêteront également dans la « Diva’s Room », véritable fourre-tout qui vous permet de changer la tenue de votre avatar, de refaire la déco, de lui offrir un verre, de revoir les clips ou d’admirer les nombreux artworks à collectionner.

Car Miku révèle son coté « fashion victim », et la belle pourra en effet apparaître dans plus d’une centaine de tenues, entre celles que vous débloquerez et celles que vous pourrez obtenir via les DLC. Idem pour ses camarades qui, eux aussi, verront de nouvelles tenues se débloquer au fil de votre avancée dans le jeu.

Vous pourrez également changer l’environnement de la star, si la chambre futuriste ne vous convient pas, ou redécorer intégralement cette même chambre avec divers objets à acquérir contre les points gagnés dans le mode « play ».

Un peu plus bizarre, la Diva’s Room vous permettra de sympathiser avec votre star préférée (chaque perso a sa chambre) en lui offrant des cadeaux, de la nourriture (tel un tamagotchi) ou… En lui mettant le doigt dans les yeux ? Ah non pardon : c’est possible de le faire, mais la Diva n’aime pas trop, en fait !

Certains de ces objets sont purement décoratifs, d’autres ont une véritable utilité, comme la TV qui vous permet de revoir les clips, l’album-photos qui regroupe les artworks, etc.

Cette Diva’s Room est un second jeu dans le jeu, et très vite, l’envie de débloquer les objets va vous pousser à refaire des parties pour débloquer les points qui vous manquent, pour acheter les éléments de customisation.

Les autres menus de la page d’accueil sont plus classiques, vous permettant d’effectuer des réglages, d’aller faire un tour sur le PSN pour acheter du contenu, de créer vos clips ou vos morceaux, de les partager en ligne…

Playlist

Test : Hatsune Miku - Project Diva F 2nd (PS3 et PSVita)La playlist du jeu se compose de plus d’une quarantaine de titres. Pour la plupart, de la japan-pop, mais aussi des morceaux plus électro, plus mélancoliques, plus jazzy… Les titres sont très variés, et chacun y trouvera son compte. Bravo à l’éditeur qui programme ici une playlist assez éclectique.

Une quarantaine de titres, comme je l’ai dit, dont vingt nouveautés bien choisies.

Les vingt autres chansons sont des reprises de titres des versions précédentes, et c’est avec plaisir que l’on retrouve des chansons de Hatsune Miku : Project Diva 2nd, sorti sur PSP au Japon (le titre qui m’a fait découvrir la série), telles que « Packaged », « Thousand Years Solo », « Melt », « Ievan Polka » (tutoriel), « Double Lariat » ou encore la sublime « Kokoro ».

Et puisque l’on parle du son, si les chansons sont interprétées en japonais, les fans apprécieront les sous-titres qu’il est possible d’afficher en anglais. Pratique pour comprendre un peu mieux ce que chante notre Diva !

Quelques points négatifs

Hatsune Miku PDF 2_PS3_(3)_1406939915Si j’adore la série depuis les versions PSP (c’est avec cette console que l’on réalise à quel point le dézonage a du bon), je ne peux m’empêcher de lui trouver quelques défauts…

Le premier reproche que l’on peut faire à ce titre est l’absence d’un mode permettant à deux joueurs de s’affronter : ce « Project Diva F 2nd » vous promet du fun, du scoring, de la convivialité… Mais lorsque vous vous lancez dans une partie avec des amis, la bave aux lèvres, c’est pour mieux réaliser que, pour les parties en duo, il va falloir se passer la manette !

Second reproche, et non des moindres : la difficulté du jeu a été revue à la hausse et décrocher le platine sur ce titre va vous demander une grande dextérité. Les fans de la licence ou de jeux de rythme vont s’en sortir, mais pour les novices, une galère sans nom s’annonce.

Comme je l’ai dit plus haut, le mode « easy » se plie facilement et vous aidera à débloquer rapidement les différents titres (seuls quatre sont accessibles d’entrée de jeu). Mais la difficulté du mode « normal » a été réhaussée… Je ne parle même pas des niveaux supérieurs !

Comment expliquer cette difficulté ? Si certains morceaux sont assez nerveux, les fans de Miku en ont vu d’autres… Mais la première chose que l’on remarque en jouant, c’est la grande sensibilité de la hit-box, qui vous laisse finalement peu de tolérance : si vous appuyez un poil trop tard, le « bad » est vite arrivé…

Seconde explication : la richesse graphique du jeu ! Le titre en HD est magnifique, les images de toute beauté ! Mais lorsque les environnements sont trop copieux, aussi jolis soient-ils, des tubes néons ou autres objets ont vite fait de vous perturber, voire de vous masquer les symboles, qui arrivent des quatre coins de l’écran…

 

Au final

HatsuneMikuDIVAF2nd_Addon_SnowMiku2015_PS3_SS3_1425409229Pour le plus grand bonheur des amateurs de jeux de rythme et de ses fans, Hatsune Miku revient sur PS3 et PS-Vita avec des graphismes HD de toute beauté, des musiques entraînantes, et un jeu purement addictif.

Toutefois, on a du mal à comprendre l’absence d’un mode « deux joueurs » qui aurait été le bienvenu ici, ou encore un niveau de difficulté qui ferme les portes aux joueurs qui ne connaissent pas ce titre.

Mais pour son mode « play » accrocheur, et les multiples choses à faire dans ce titre, Hatsune Miku : Project Diva F 2nd reste un jeu très agréable que l’on ne peut que vous conseiller… Avec le risque de voir votre copine ou votre soeur squatter votre console ad vitam eternam…


Verdict

 

HMIKU2_PS3_3DPACK_WEB_FR_1407750127

Un « must have » !

Les + :

  • Graphismes magnifiques en HD, propre et très coloré
  • Ambiance très Japan-Pop
  • Belle réalisation des clips, parfois refaits pour ceux déjà connus
  • 40 morceaux bien choisis
  • Cross-save entre la PS3 et la PS-Vita
  • Plein de choses à faire dans la Diva’s Room
  • Nombre de tenues jamais vu
  • Vous pouvez créer vos parties, sur des chansons du jeu ou en important des MP3
  • Clips sous-titrés en Anglais ou en Japonais, au choix
  • Les artworks
  • Partage de ses créations en ligne
  • Des DLC vont apporter encore plus de contenu (lire cet article)

Les – :

  • Difficulté assez élevée à partir du mode « normal »
  • Pas de mode « versus »
  • Pas d’affrontements « online »
  • Pas de traduction en Français (paroles, mais aussi menus et dialogues)

Hatsune Miku : Project Diva F 2nd, développé par Crypton pour Sega sur PS3 et PS-Vita. Pegi : 7.

vous pourriez aussi aimer More from author

% s Commentaires

  1. Hatsune Miku : Project Miraï DX | Level 1

    […] mois-ci sur 3DS, on fait de la musique et on tapote l’écran tactile en rythme ! Après avoir fait un carton l’an passé sur PS3, la célèbre diva aux cheveux turquoise revient, mais cette fois-ci sur la portable de Nintendo. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.