Arata, tome 18

0 74

SORTIE LE 15 MAI. – Mêlant fiction, humour, récit épique et dessins plutôt classes, le shonen de Yuu Watase, Arata, revient ce mois-ci avec un 18e volume qui ne nous laisse pas indifférents. Explications !

Le pitch

La menace du fourreau Harunawa plane sur Arata et Oribe, si bien que l’île d’Oninaki risque de devenir le théâtre d’une terrible tragédie !! Dans le Japon d’aujourd’hui, Arata et Imina Oribe passent les vacances d’été sur l’île d’Oninaki. Mais le tenace fourreau Harunawa les a suivis et s’apprête à leur tendre un infâme piège !! Pendant ce temps, dans le monde d’Amawakuni, l’autre Arata et ses amis tombent dans les griffes du fourreau Isora. Les deux mondes sont sur le point de connaître de grands bouleversements !!

Notre avis

Ce nouveau tome d’Arata semble être celui que les fans de la série attendaient depuis longtemps ! Un volume plutôt pêchu, rythmé, avec des combats contre des ennemis surpuissants… Ah, j’oubliais la magie, l’humour, des révélations et des rebondissements… Bref, vous l’aurez compris, nous avons entre les mains le tome qui nous rappelle à chaque page pourquoi on aime cette série, et pourquoi on va regretter de devoir attendre le prochain tome, une fois la lecture terminée.

On aime particulièrement la simultanéité de cadre, entre le Japon contemporain, et une époque plus reculée avec ses mythes, son univers plus traditionnel, ses rites ancestraux… On aime ces dessins vraiment jolis, et une lecture claire, aisée, facilitée par la traduction française de Frédéric Malet. Un shonen à découvrir de toute urgence si vous ne connaissiez pas la série !

Arata 18

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.