Lego Le Hobbit

0 155

Après Lego Le Seigneur des Anneaux, les célèbres briques emboitables nous invitent à revenir en Terre du Milieu… Les Lego surfent sur le succès du Hobbit de Peter Jackson, pour nous entraîner dans une mémorable aventure, aux cotés de Bilbo et de ses amis Nains… Lego Le Hobbit est-il à la hauteur de ses promesses ? Disons que, la série se bonnifiant avec le temps, nous ne pouvons qu’être optimistes…

Interdit de spoiler !

Lego The Hobbit (16)Ce ne sera pas une surprise, comme à leur grande habitude, Lego Group, TT Games et Warner proposent ici un jeu fidèle au scénario du film, reprenant les passages les plus emblématiques des films, non sans une touche d’humour qui est depuis longtemps la marque de fabrique des jeux Lego.

Toutefois, l’équipe de développement se garde bien de « spoiler » le scénario, alors que le troisième volet de la trilogie de Peter Jackson n’est attendu en salles qu’en décembre 2014. C’est pourquoi ce Lego Le Hobbit ne compile que les deux premiers films, à savoir « Un Voyage Inattendu » et « La Désolation de Smaug ». Le troisième film sera annexé au jeu par la suite, avec du contenu téléchargeable…

Lego Le Hobbit nous raconte donc, à sa manière, la terrible tragédie vécue par les Nains d’Erebor, chassés de chez eux par le terrible dragon Smaug. Thorin Ecu-de-Chêne entreprend de vaincre le dragon et de regagner le trone de son père, en constituant une expédition constituée de Nains que j’ai franchement la flemme de vous énumérer ici… Et dans le rôle du cambrioleur, censé chaparder l’Arkenstone (pierre magique qui fait beaucoup de lumière), Bilbo fait son entrée, bien malgré lui…

Des nouveautés dans le gameplay

Lego The Hobbit (7)Si le gameplay demeure très fidèle à celui que nous connaissons depuis maintenant plusieurs jeux, les Nains d’Erebor arrivent dans cet épisode en apportant dans leur besace de nombreuses nouvelles techniques.

A commencer par les séquences en « duo » : ainsi pour pouvoir effectuer certaines actions et avancer dans le jeu, vous serez obligé de collaborer avec un acolyte, pour réaliser par exemple des attaques en duo (pour vaincre les gros ennemis), ou vous « empiler » pour avoir accès à des passages impossibles à atteindre autrement.

A noter que, si vous maintenez le bouton « carré », chaque perso dispose désormais d’une attaque spéciale dévastatrice ; une nouveauté qui va vite s’avérer très utile.

Vos nains sont des forgerons, et vous devrez désormais collecter différents matériaux au fil de votre aventure : en les ramassant lorsque vous détruisez des bacs, des tonneaux ou autres objets, ou en minant des caillasses tout au long de votre périple. Et ces ingrédients vont vous servir, pour peu que vous ayez réuni le nombre nécessaire de matériaux, à forger de nouveaux objets très utiles.

De nouvelles quêtes qui viennent donc s’ajouter à celles que l’on connait déjà (recettes d’objets en mithril, briques de mithril à collecter, pièces à amasser, PNJ à dépanner, etc…).

« Je cherche quelqu’un pour une aventure »

Lego The Hobbit (26)Une aventure qui, comme je l’ai déjà écrit, se concentre sur les deux premiers films de la trilogie. On retrouvera donc l’intrigue principale du Hobbit découpée en six niveaux par épisode (plus un niveau « bonus » comme dans tous les jeux Lego).

Ce qui peut sembler somme toutes assez court pour une aventure aussi titanesque ! Ceci dit, force est de reconnaître que, si vous fouillez un minimum les niveaux, si vous explorez chaque recoin du jeu… Chaque niveau va vous occuper en moyenne une bonne heure.

Et c’est sans compter sur la transition entre chaque niveau de l’aventure principale qui, comme dans Lego Le Seigneur des Anneaux, se fait en « open world », vous promettant de longues phases d’exploration.

Autrement dit, si vous ne vous intéressez qu’à la quête principale, le jeu se « plie » assez rapidement. En revanche, si vous visez le 100% voire le trophée de platine, attendez-vous à devoir parcourir la Terre du Milieu pendant plusieurs jours, voire plus : les développeurs nous ont concocté un titre qui regorge de missions secondaires…

Ambiance !

Lego The Hobbit (18)Si le jeu vous immerge aussi efficacement dans l’univers du film, c’est tout simplement parce qu’il reprend superbement la sublime bande-son d’Howard Shore. Vous reconnaîtrez les thèmes principaux du film, tantôt épiques, tantôt mélancoliques, réutilisés ici avec beaucoup de justesse.

Depuis quelques épisodes déjà, les Lego parlent ! Et ici, bizarrement, si le doublage paraît parfois un peu « surjoué », vous retrouverez les voix de la VF du film, et ses répliques cultes.

Mais le vecteur le plus probant de cette ambiance si réussie est sans conteste la partie cinématique du titre : entre chaque niveau, des séquences animées reprennent les moments cultes du Hobbit, non sans l’humour décalé qui est devenu la signature des titres Lego. Des gags destinés à plaire à la fois aux plus jeunes, mais aussi aux adultes…

 

L’interface a ses limites !

Lego The Hobbit (11)A me relire, j’ai soudainement l’impression de ne mettre en lumière que les points positifs de Lego Le Hobbit. Le jeu est-il dénué de défauts ? Loin de là, comme je vais vous le démontrer maintenant !

A commencer par le gameplay qui, s’il est plutôt réussi dans à peu près 90% du jeu, souffre tout de même de quelques lacunes. A commencer par cette gêne parfois provoquée par des soucis de caméra, ou de gestion de collisions. Les cas sont rares, mais existent pourtant bien.

C’est hélas également une signature des jeux Lego, le titre n’est pas exempt de bugs, plus ou moins agaçants. Persos qui se fondent dans le décor, qui passent à travers les murs, votre héros qui meurt alors que rien ne laissait supposer que vous alliez finir au fond de ce pu… de ravin !

 

Au final

Lego The Hobbit (6)Au final, Lego continue à nous adapter les plus grands films à sa manière. Et le résultat est plus que sympa, il faut le reconnaître. Ici, place désormais aux Nains et au Hobbit stars de la trilogie de Peter Jackson !

Et c’est avec pertinence que le studio de développement a choisi les passages les plus emblématiques des deux films (pour l’instant) pour nourrir ce énième titre Lego qui s’impose ni plus ni moins comme le meilleur, le plus riche titre de la licence… Certes, beaucoup de missions vous rappelleront les jeux précédents (collecte de briques, de pièces…) mais les nouveautés sont bien là, suffisamment pour vous tenir en haleine une dizaine d’heures si vous compter faire le jeu au plus vite, et beaucoup plus longtemps si vous visez le 100%.

Bien entendu, comme les autres jeux Lego, celui-ci n’est pas exempt de bugs, mais pour son ambiance fidèle au film, son gameplay accessible de 7 à 77 ans, et pour son humour, ce Lego Le Hobbit est l’un des jeux à posséder en ce moment. D’autant plus que c’est pour l’heure le seul titre adapté de la célèbre trilogie…


Verdict

LEGO Hobbit CrossSell FRA

Du pur « fan-service » pour les amoureux de Tolkien, de la magie, de l’humour, du fun… Warner nous ressort une recette qui marche à tous les coups !

Les + :

  • Ambiance Lego
  • Ambiance The Hobbit
  • Une aventure gigantesque
  • Superbes décors
  • Les scènes clés du film retenues
  • De nouvelles actions en duo
  • Un casting de plus de 80 persos
  • De nombreuses mini-quêtes
  • La musique

Les – :

  • Quelques bugs d’affichage ou de gestion des collisions
  • L’aventure principale assez courte
  • Des mini-quêtes très répétitives
  • Beaucoup de dialogues parfois
  • On galère parfois pour récupérer un objet pour un simple problème de perspective
Lego le Hobbit, par Warner Bros Interactive, TTGames et Lego Company, sur PS3, PS4, PSVita, X360, Xone, 3DS, PC, Wii-U… Pegi : 7.

Remerciements à Warning et Warner Bros Interactive 😉

 

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.