Final Fantasy X-X2 HD remaster

0 65

Souvenez-vous ! Nous étions en 2002. Alors que les joueurs européens s’extasiaient sur leur PS2 adorée, celle-ci brillait par l’absence de Final Fantasy, une licence qui manquait depuis l’excellent FFIX sur PS1. Mais le 24 mai, le dixième épisode de la série arrivait, pour nous en mettre plein la vue… En février 2004, les gamers retrouvaient Yuna pour un Final Fantasy X-2 plus controversé, plus « kawaï »… Quoi que l’on en pense, deux jeux mythiques… Et deux jeux qui reviennent aujourd’hui en HD sur PS3 et PS-Vita.

Welcome to Spira

final-fantasy-x-playstation-3-ps3-1363962536-002Le monde de Final Fantasy X nous entraîne dans un univers très différent de ce que nous connaissions jusqu’alors. Ici, point de chateaux ou d’universités de soldats futuristes. Le joueur va découvrir le monde de Spira, un univers à mi-chemin entre l’héroic-fantasy et le néo-punk, un monde où vous allez découvrir que la religion a un rôle des plus importants : elle va d’ailleurs servir une très très grosse partie du scénario.

La série Final Fantasy X s’ouvre donc sur l’aventure de Tidus, un jeune joueur de Blitzball (une sorte de hand aquatique), embarqué malgré lui dans une aventure des plus perturbantes : Alors qu’il dispute un match au stade de Zanarkand, sa ville natale, la cité est rasée par Sin, une créature monstrueuse et mystérieuse qui ravage le monde. Aux cotés de son mentor Auron, Tidus est aspiré par Sin. Il se réveille dans un monde étrange dominé par la religion et la croyance en Yevon. Gros choc pour Tidus lorsqu’il découvre qu’une légende raconte que Zanarkand a été détruite… il y a 1000 ans. Par défaut, il va devenir « garde du corps » de Yuna, une jeune « invokeuse », qui aide les morts à passer ad patres…

Plus « kawaï », plus « Japan-pop », Final Fantasy X-2 vous met cette fois dans la peau de Yuna. Suite à la disparition de Tidus, la jeune femme parcours le monde pour le retrouver. La timide et frêle héroïne du premier épisode est devenue une solide et intrépide aventurière. Elle arpente Spira aux cotés de Rikku (l’une de vos coéquipières du premier épisode) et Paine, une femme plus froide et garçon manqué. A la tête des « Albatros », elles forment le trio YRP (prononcez « Waï-Or-Pi », leurs initiales si vous préférez)…

Un début à tout

final-fantasy-x-x-2-hd-playstation-3-ps3-1394815124-173Dans son genre, Final Fantasy X était un précurseur, dans plusieurs domaines ! Premier point, le plus évident, il était le premier FF à débarquer sur la PS2. Mais il était aussi l’épisode de la série qui marquait une rupture avec « l’open world ». En effet, pour la première fois, avec cet épisode, vous ne vous déplaciez plus librement sur la carte, mais choisissiez votre destination dans une liste affichée à l’écran.

Final Fantasy X invente également un nouveau concept pour la licence : celui des « suites ». Auparavant, chaque Final Fantasy était un récit unique, exclusif, et le jeu qui suivait était un épisode à part entière. Mais pour la première fois dans la saga, Final Fantasy X donnera naissance à un volet « X-2 » (prononcez « dix-deux ») dont il est aussi question dans cette compil. Un concept qui sera repris avec tous ses successeurs (une suite de FF12 sur DS, deux suites pour FFXIII…).

Final Fantasy X2 inove quant à lui en laissant derrière lui la quête linéaire traditionnelle, et en instituant un système de « missions ». Le but était de rompre avec la linéarité de scénario. Original pour un Final Fantasy ! Perturbant, aussi, pour les fans !

Plus efficace que le botox !

final-fantasy-x-x-2-hd-playstation-3-ps3-1368112022-010Ce sont donc ces deux épisodes que Square-Enix nous propose de (re)découvrir en HD (site officiel). Mais est-ce vraiment une redécouverte pour celui qui a pu faire les jeux d’origine ? Et bien, je pense que l’on peut effectivement voir les choses ainsi.

Car on ne va pas se mentir, si les jeux d’origine étaient déjà très beaux graphiquement, le lifting HD est ici des plus réussis. Tout simplement sublime ! Et aujourd’hui, parmi les nombreuses réadaptations en HD sorties chez Sony, cette compil est l’une des plus efficaces !

Dès l’intro, votre PS3 vous éclate la rétine, vous met la bave aux lèvres. Personnages et décors ont eux aussi été liftés, et outre les cinématiques de toute beauté, les phases de gameplay sont elles aussi sublimées par le travail pointilleux des programmeurs (bien qu’un effort supplémentaire sur les visages aurait été parfait).

Et si seulement ça s’arrêtait là ! Mais Square-Enix se paie en plus le luxe de remasteriser la bande-son ! Les jeux sont plus fluides… Bref, vous l’aurez compris, nous avons ici l’un des meilleurs remix de la PS3 !

Pour votre argent !

final-fantasy-x-x-2-hd-playstation-3-ps3-1394815124-200Autre point auquel je suis particulièrement sensible : ce titre vous en donne vraiment pour votre argent ! Si Square-Enix avait quelque peu trébuché avec son remix de Kingdom Hearts, qui ne vous offrait que le premier volet, laissant les fans dubitatifs, ce Final Fantasy X-X2 HD ne vous arnaque pas et comble les attentes des amoureux de la licence.

Car outre les deux volets « X », la page d’accueil vous permet également d’accéder à l’add-on « Eternal Calm » (enfin, disons une longue cinématique où vous n’aurez qu’à lire cette explication de l’entre-deux FFX), ou au fameux « Last Mission » de Final Fantasy X2, demandé par les fans. Dans la version d’origine, ce donjon de 80 étages n’était présent que dans le « FFX2 International », que l’on ne pouvait trouver qu’au Japon. Il est bien présent ici !

Enfin, le dernier bonus est plus anecdotique, voire un peu insipide : Square-Enix nous avait promis trente minutes de plus, il ne s’agit en fait que d’une histoire audio, racontée sur fond de crédits qui défilent, avec néanmoins les sublimes artworks du jeu en arrière plan… Une histoire qui se déroule après les événements de FFX2, avec deux nouveaux personnages qui croisent les anciens… Un récit à écouter juste par curiosité, ou pour fantasmer sur un éventuel Final Fantasy X3…

Le « Creature Create » est un mode, dans le jeu, vous permettant de capturer des monstres et de les faire évoluer via des objets, notamment. Pas indispensable, mais c’est sympa d’y avoir pensé.

Au final !

JOP_03Au final, comme je l’ai dit au fil de ce test, nous avons ici purement et simplement le meilleur remix HD depuis que Sony s’est mis à « faire sa meilleure soupe dans les vieux pots » !

Le jeu est plus beau, plus fluide, le gameplay toujours aussi plaisant, les musiques remasterisées superbement… On retrouve avec plaisir Tidus et sa bande, on met des heures à faire évoluer son sphérier… Et c’est là aussi tout l’intérêt du titre : un seul épisode vous propose une durée de vie énorme, alors deux plus les bonus… Vous n’aurez plus de vie sociale pendant un petit moment !

Si vous êtes fan de Final Fantasy X, cet opus est à posséder absolument. Si vous êtes de ceux qui n’avaient pas été convaincus par l’arrivée de Final Fantasy sur PS2, sa version HD pourrait vous faire changer d’avis… Que vous soyez sur PS3 ou sur PSVita, vous savez ce qu’il vous reste à faire !


 

Verdict !

FFX_X-2_VITA_PFT_3D_master_FRE

Les + :

  • Passage en HD magnifique, une réussite !
  • Musiques remasterisées
  • Durée de vie colossale
  • Petit prix
  • Gameplay excellent
  • Présence du « Last Mission » de FFX2
  • Cross-save entre PS3 et PSVita

 

Les – :

  • Les visages manquent parfois d’expressions
  • Jeux vendus séparément sur le PSN sur Vita
  • Pas de Cross-buy entre les deux consoles
  • Quelques downloads
  • De légers bugs par moment, très rares cependant
  • Le bonus audio de 30 minutes ne sert pas à grand chose
  • Des bonus « mercantiles » pour le collector, ayant pour but de vous pousser à acheter Final Fantasy XIII-3 : Lightning Returns (juste des costumes FFX pour Lightning)…

Final Fantasy X-X2 HD remaster, par Square-Enix, sur PS32 et PS-Vita, depuis le 21 mars. Pegi : 12.

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.