Yoshi’s New Island (3DS)

0 38

Cela faisait maintenant un petit moment que nous étions sans nouvelles de Yoshi, le célèbre petit dinosaure qui fait accessoirement office de monture pour Mario, lorsqu’il ne se frite pas avec ses camarades de chez Nintendo, dans Mario Kart ou dans Super Smash Bros. Plus exactement, après la très grosse claque de Yoshi’s Island sur Super Nintendo (en 1995) puis sur DS (en 2006), l’île aux Dinosaures nous manquait un peu… Mais rassurez-vous, Yoshi et sa bande sont enfin de retour depuis le 14 mars, et profitent pleinement des capacités techniques de la 3DS… Du merveilleux, des couleurs pastelles, une ambiance très enfantine, et une aventure dépaysante… Voilà le menu de ce Yoshi’s New Island !

 

On prend les mêmes…

3DS_Yoshi'sNewIsland_Jan14_6… Et on recommence ! Car on ne va pas se le cacher, ce n’est pas par son scénario que ce jeu va nous surprendre : la cigogne qui doit livrer « bébé Mario » et « bébé Luigi » se fait dérober ses précieux colis par Kamek. Luigi est kidnappé, Mario s’échappe et tombe sur l’île aux dinosaures… Le clan des « Yoshis » va décider de l’aider à libérer son frère.

Au niveau du gameplay, là aussi le développeur Arzest propose une formule que l’on connaît déjà : le jeu est divisé en six mondes comportant huit niveaux (dont deux donjons gardés par un boss, par monde), et vous pourrez à chaque fois viser le 100% en collectant les 30 étoiles, 20 pièces rouges et cinq fleurs…

Yoshi peut toujours avaler ses ennemis, les transformer en oeufs, tirer ces oeufs pour débloquer des passages, et il doit toujours traverser le niveau dans le but d’atteindre le « check-point » final qui, si vous avez de la chance, peut vous permettre de gagner quelques bonus (avec un système de roulette).

Quelques inovations

3DS_Yoshi'sNewIsland_Jan14_7De là à penser que Nintendo nous propose un simple copier-coller des opus précédents, il ne faut pas non plus exagérer ! Comme pour chaque nouvel épisode, des petites nouveautés bien plaisantes font leur apparition.

A commencer par des ennemis complètement démesurés, occupant tout l’écran qui, si vous tapotez suffisamment sur les touches, vont générer des oeufs géants pouvant tout détruire sur leur passage. Sur votre chemin, vous découvrirez parfois des étoiles, vous permettant de courir sur les murs…

La jouabilité de la 3DS est l’occasion de proposer de nouvelles originalités de gameplay, comme les transformations de Yoshi (en hélico, marteau piqueur, etc), que vous dirigerez alors en jouant sur l’inclinaison de la console, via le moteur gyroscopique de la console. Surprenant, voire parfois difficile à contrôler au premier abord, mais loin d’être insurmontable !

Ambiance bon enfant

3DS_Yoshi'sNewIsland_Jan14_15C’est un peu la marque de fabrique de la série : ce Yoshi’s New Island vous propose un voyage dans l’univers pastel, hyper-coloré des célèbres petits dinosaures. Graphismes « cartoon », très « illustrations de livres pour enfants »… et musiques en cohérence avec ce cadre si particulier… Nous avons là un jeu qui s’adresse à un large public, en ciblant particulièrement les plus jeunes.

Mais ne vous fiez pas aux apparences. Car ce titre s’adresse certes aux plus jeunes, mais constitue néanmoins une valeur sûre quel que soit l’âge de celui (ou celle) qui tient la 3DS entre ses mains.

Bien que le jeu ne soit pas vraiment difficile, sa durée de vie est plus qu’honorable si vous tentez le 100% (moins d’une dizaine d’heures en ligne droite, beaucoup plus pour trouver tous les secrets dans chaque niveau).  

Au final

3DS_YoshiNewIsland_021314_Scrn02Pour résumer, ce Yoshi’s New Island constitue des retrouvailles très agréables pour les fans. Le jeu est très accessible, toujours aussi coloré, et l’éditeur use des fonctionnalités de la 3DS pour nous proposer quelques variétés dans le gameplay. L’effet 3D est plutôt réussi.

Mais très vite, si l’on connaît déjà la série, on a une impression de déjà vu : le but du jeu est toujours le même (finir le niveau en collectant les mêmes items), pour servir un scénario que l’on connaît déjà. On en vient donc à se demander si l’on a affaire à une suite ou à un reboot ? Et au final… On se dit que l’on en aurait aimé plus. La magie « Yoshi » opère avec brio mais, malgré de bonnes surprises, on en redemande.

Yoshi’s New Island est un très bon jeu sur 3DS, qui honore son cahier des charges. On ne peut que le recommander aux fans de licences Nintendo et à tous les autres. Nous avons ici un « must have » qui tient ses promesses, mais… est-ce par perfectionnisme ou par gourmandise, toujours est-il que l’on aurait aimé plus, encore plus…


Un bon jeu, mais…

CTR_Big_Egg_TS_UKV_140110.indd

Les + :

  • Ambiance typique des « Yoshi’s Island » 
  • Graphismes mignons tout plein
  • De la couleur partout
  • Jeu très accessible et très jouable dans l’ensemble
  • Il n’y a pas vraiment d’âge pour l’apprécier
  • La 3D est convainquante
  • Des musiques sympa
  • Il va falloir fouiller les niveaux pour en trouver tous les secrets
  • Quand on « entre » dans le jeu, c’est pour aller jusqu’au bout

Les –

  • Un petit air de déjà vu
  • Les « transformations » de Yoshi parfois un peu « galère »
  • Pas vraiment difficile
  • Des « nuages secrets » que l’on découvre parfois un peu trop au hasard
  • Un très bon titre qui laisse toutefois un ressenti de « j’aurais aimé plus »

Yoshi’s New Island, développé par Arzest pour Nintendo. Disponible sur 3DS en version boite et en téléchargement depuis le 14 mars.

Remerciements à l’agence Laboitecom concept et à Nintendo.

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.