Blood Lad, tome 8

0 86

SORTIE LE 13 FEVRIER. – Ce mois-ci chez Kurokawa, nous retrouvons le 8e tome d’une série bien décalée comme on les aime. J’ai nommé Blood Lad, de Yûki Kodama.

En quatrième de couv’, l’éditeur résume : « Staz a réquisitionné le vaisseau de la team Fearless pour s’introduire avec Fuyumi dans le Palais des démons. Afin d’échapper aux gardes, ils décident d’emprunter les souterrains, mais Goyle, lancé à leur poursuite, ne tarde pas à les retrouver. Au même moment, Blaz poursuit ses expériences et son plan entre enfin en phase finale : il s’apprête à faire ressusciter un personnage inattendu !! »

Et bien voilà ! Jolie couverture, on appréciera également la double page en couleur qui ouvre le manga… La lecture est plutôt limpide, claire, et ce 8e volet se révèle vite très intéressant… Disons qu’il monte d’un cran par rapport au tome précédent.

Staz semble toujours « effacé », mais on comprend vite que l’auteur plante, dans ce volume, le gros d’une intrigue que l’on devine captivante… Ce volet m’a clairement réconcilié avec cette série qui me semblait s’essouffler… Et la frustration grandit à l’approche de la fin du volume… Kodama suscite chez le lecteur une grosse envie de découvrir, dans les meilleurs délais, la suite de BloodLad (même si les fans, qui ont vu l’anime, peuvent considérer aujourd’hui avoir été monstrueusement spoilés par la version écran)…

Blood Lad 8

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.