« Le Vent se lève », le dernier Hayao Miyazaki, en salle le 15 janvier

0 343

Le maître incontesté de l’animation japonaise, Hayao Miyazaki, a annoncé dernièrement qu’il prenait sa retraite, ou dumoins qu’il ne réaliserait plus de longs métrages.

Et il tire sa révérence avec un film qui sortira dans les salles françaises le 15 janvier 2014, « Kaze Tachinu », littéralement « Le Vent se lève, Il faut tenter de vivre« .

Le grand Hayao nous a habitué à la poésie, la magie, le rêve qui transpire des productions Ghibli (le studio qu’il a créé). On se souvient par exemple de la féérie qui se dégage par wagons entiers de « Mon Voisin Totoro« , « Kiki la Petite Sorcière« , « Le Chateau Ambulant » ou encore « Ponyo sur la falaise« .

Mais cette fois, cela semble différent ! Si nous sommes prêts à parier que la « patte » Miyazaki sera bien là, « Le Vent se lève » s’annonce déjà comme un récit plus sombre, plus pesant, puisque le héros de cette histoire sera Jiro Horikoshi, l’ingénieur japonais ayant conçu le « Mitsubishi A6M », autrement dit le « Zero », avion de guerre que l’on associe aux Kamikazes, pendant la seconde guerre mondiale.

Le cadre est planté : on parlera donc de guerre dans ce nouveau « Ghibli« . Autrement dit, si vous avez l’habitude d’aller voir les films Ghibli avec le « petit dernier », peut-être n’est-ce pas ici une bonne idée… A l’instar de Princesse Mononoke, qui tranchait (sans jeu de mot) en son temps par son coté plus violent qu’à l’accoutumée.

Quoi qu’il en soit, Miyazaki étant de ces rares réalisateurs qui ne déçoivent jamais, nous serons au rendez-vous le 15 janvier, dans les salles de cinéma.

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.