Tekken Revolution (PSN)

0 107

Une fois n’est pas coutume, nous allons aujourd’hui nous intéresser à un jeu PSN : Tekken Revolution, le dernier né de chez Namco, sur PS3, qui a l’avantage… d’être gratuit.

_bmUploads_2013-06-27_3479_charasele_01Oui, exactement, comme tu dis, toi là bas : c’est un jeu « free-to-play ». Passé un (très) long téléchargement, le jeu s’installe sur la console (presque deux heures pour télécharger 1,9 malheureux GO, il va falloir que je remue mon fournisseur Internet).

Bref… Comme je l’ai écris plus haut, ce jeu est donc gratuit. Sony est grand prince cette semaine en nous offrant un free-to-play issu de la célèbre licence Tekken, de Namco Bandaï.

Pour les fans de la série, c’est une bonne opportunité de retrouver les héros charismatiques de la série, que l’on n’avait pas revu depuis Tekken Tag Tournament 2… Pour les autres, c’est l’occasion de découvrir cet univers sans dépenser un sou.

Minimum syndical

_bmUploads_2013-06-27_3485_shaderPremier constat : pour un jeu gratuit, il ne fallait pas non plus s’attendre à un jeu à tiroirs. Il ne faut pas pousser mémé dans les orties ! Ce « Tekken Revo » se contente du strict minimum, se dévoile dans son plus simple appareil.

Outre les menus d’options, vous n’aurez le choix qu’entre un mode arcade qui se plie en une vingtaine de minutes, et un mode online qui vous propose les classiques « ranking match » et « salons d’amis ».

Et quand je parle de « service minimum », cela concerne aussi le roster du jeu : lorsque la série nous a habitué à un casting plutôt vaste, vous ne devrez vous contenter ici, au départ, que de huit persos, d’autres étant à débloquer au fil de votre progression. On se croirait sur un jeu PSP 😉

Persos customisables

tekken-revolution_screenshot_20130612090015_4_originalPourtant, ce Tekken a bien du charme. Tout d’abord, un bon point pour la possibilité d’upgrader votre personnage grâce aux précieux points glanés au fil des parties. Si votre héros gagne en levels au fil des matches, vous pouvez distribuer des points dans trois catégories : force, endurance, vigueur.

Autre bon point pour la jouabilité, fidèle à celle de la série (vous retrouverez vos coups favoris), avec des nouveautés, comme des coups spéciaux et une sorte de « rush » qui peut franchement faire basculer l’issue du combat (super coup et coups critiques assez faciles à déclencher).

Les personnages s’affichent assez gros à l’écran, dans des décors ma foi forts jolis : fidèle à la renommée de la série, Tekken Revo est graphiquement très beau. Bien que soft, le menu d’accueil est plaisant.

Au final

_bmUploads_2013-06-27_3489_special_05Bien que l’on apprécie de retrouver Tekken, en solo, le jeu devient vite barbant : pas véritablement de challenge, des trophées pas trop compliqués à obtenir (et oui, Namco a prévu 13 trophées, mais pas de platine).

Tout l’intérêt de ce titre repose dans le mode online qui, pour peu que vous trouviez des challengers à la hauteur, et il y en a un paquet, risque de vous accrocher un petit moment, ne serait-ce que pour booster votre personnage fétiche à son maxi, ou pour voir qui vous pourrez débloquer (à mon niveau de jeu, j’en suis à Alisa et Léo de débloquées).


Verdict

942844_10151623460387978_49236612_n

 Au moins à essayer !

 Les + :

  • Ambiance Tekken
  • graphiquement très beau
  • décors dynamiques (avec des chutes à la Dead or Alive)
  • customisation des personnages
  • mode online qui, si vous aimez, risque de vous accrocher longtemps et est LE plus gros intérêt du jeu
  • nouveaux coups bien pêchus
  • jouabilité impec’
  • jeu à télécharger gratuitement.

Les – :

  • Huit personnages de base
  • un mode arcade, un mode online et… C’est tout
  • en solo, vous allez vite vous ennuyer
  • le trophée le plus difficile à obtenir vous demandera de… jouer dix jours d’affilée
  • sur le store, Sony vous vend des packs de « jetons » (pour customiser votre perso) qui ne servent à rien si vous êtes patient…

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.