Je t’aime Suzuki !! : love story au collège…

0 98

Bon alors, déjà, on va commencer par évacuer tout malentendu : non, cet article n’est pas destiné (et n’intéressera sans doute pas) les passionnés de grosses cyclindrées, les amoureux de motos sportives d’une célèbre marque japonaise… Oui, je sais, cette vanne est nulle, mais comme on dit, « il vaut mieux un jeu de mot tard, qu’un jeu de mot laid« … Bref, revenons à nos « boutons« , puisque nous allons parler aujourd’hui d’adolescents (j’ai honte, et je n’assume absolument pas cette blague) et de « Je t’aime Suzuki !!« , un manga dont le premier tome figure dans le line-up de juin de l’éditeur Kurokawa…

« Je t’aime Suzuki » (« Suki desu Suzuki-sun !! » en version originale), est un Shojo (romance) dessiné par la mangaka Go Ikeyamada, à qui l’on doit également, par exemple, les séries Moe Kare !! ou Prince Eleven. Elle a commencé cette excellente série romantique en octobre 2008, pour la terminer en septembre 2012, avec le 18e volume. Et à partir de ce mois de juin, c’est donc Kurokawa qui va éditer ce shôjo en France.

Le synopsis résume que « c’est le jour de la rentrée au collège, pour Hikaru Suzuki et son amie d’enfance, Chihiro. Hikaru n’est pas encore arrivé en classe qu’il prend la défense d’une nouvelle élève, Sayaka. D’une timidité extrême, la jeune fille cache un secret inattendu : passionnée de comédie, elle change du tout au tout dès qu’elle interprète un personnage ! Hikaru, qui a découvert le talent caché de la jeune fille, est plus que touché… Dans le même temps, un autre collégien, appelé lui aussi Suzuki, se fait remarquer pour son comportement odieux…« 

Bien, on y est ! Généralement, les shôjos reposent sur des triangles amoureux (un gars et deux filles, deux gars et une fille…), où chacun ne sait plus trop pour qui il en pince… Et comme Go Ikeyamada aime particulièrement les scénarii un peu complexes, un peu plus fouillés (c’est aussi ce qui fait son talent), elle n’y va pas par quatre chemins, nous proposant un « super-combo » deux gars-deux filles… Qui aime qui ? Qui hésite entre qui et qui ? Qui va se faire jeter par qui ? Si vous aimez le genre, nous n’en sommes qu’au début, et je parie que les rebondissements seront nombreux…

Au niveau des graphismes, le trait est précis et efficace, et l’on rentre très rapidement dans cette histoire dont ce premier volume pose efficacement les bases, en donnant envie de lire la suite au plus vite… L’auteure reprend nombre de codes du genre, comme les traditionnels quiproquos qui placent le héros dans une situation bien ambarassante au moment où tout va bien pour lui, l’ambiguité sur les noms des deux garçons qui sont les mêmes, ou le dessin plus caricatural qui laisse deviner une scène qui va virer à la situation humoristique… Mais efficacement, Go Ikeyamada nous pousse à nous attacher très vite à ses personnages…

Pour les plus « fleur-bleue » d’entre vous, ce manga est à découvrir de toute urgence. Pour les « poilus », les « tatoués », les « warriors qui ne pleurent jamais », ce manga est aussi à découvrir tant le voyage est dépaysant, plaisant et attachant. Et ne tentez surtout pas de vous justifier à la caisse du supermarché par un « c’est pas pour moi, c’est pour une copine », on ne vous croira pas 😉

Je t'aime Suzuki 1

  • Je t’aime Suzuki !!, chez Kurokawa. Shôjo en noir et blanc, 192 pages, sorti le 13 juin au prix de 6,80€.

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.