Persona 4 Arena (testé sur PS3)

5 113

Un p’tit jeu de baston en 2D sur PS3 et X360, ça faisait longtemps ! La dernière fois que j’ai passé des heures entières à déclencher des combos sur un titre de ce genre, cela remonte à… Super Street Fighter IV Arcade Edition, si ma mémoire est bonne ! Le 10 mai sort Persona 4 Arena, alors, ne boudons pas notre plaisir plus longtemps !

Persona, mon copain !

Capture96Tout d’abord, rappelons que Persona est avant tout un RPG, qui se déroule dans un univers très contemporain. Vous y incarnez un lycéen japonais, qui a la faculté de voir les « shadows », des démons. J’avais particulièrement apprécié Persona 3 Portable, sorti sur PSP.

Si l’éditeur prend le parti d’orienter ce soft « baston », P4A réunit les personnages de Persona 3 et Persona 4 (il se déroule deux mois après ce dernier, deux ans après le troisième épisode). Sans déflorer le scénario, chacun des personnages se bat avec l’aide d’un « persona », une sorte de créature divine plus ou moins puissante…

Menus à gogo

persona-4-the-ultimate-in-mayonaka-arena-playstation-3-ps3-1323424388-115Une fois le jeu lancé, il faut reconnaître que l’éditeur Atlus ne se moque pas de nous : le menu offre de nombreuses options.

Un mode story, arcade, un mode versus, des galeries à gogo, un mode training, un tuto assez complet… Et un mode online qui vous permettra de créer votre salon, de faire des matches rapides ou des tournois contre d’autres joueurs, de tenter de grimper dans le classement mondial…

Bref, tout ce qu’offrent habituellement les références du genre, mais sans oublier quoi que ce soit ! Une bonne surprise.

Bonne durée de vie

persona-4-the-ultimate-in-mayonaka-arena-playstation-3-ps3-1323424388-145C’est en lançant une partie que l’on connait une première inquiétude, lorsque s’affiche le roster : seulement treize personnages sont jouables, issus des jeux Persona pré-cités, avec Labrys qui vient compléter le casting.

Une inquiétude car il faut reconnaître que cela semble bien peu ! Mais cette crainte légitime est très vite levée. Quelques parties suffisent à vous faire prendre en compte que le nombre de coups est plus que correct pour chaque personnage, et que ces treize persos sont autant de scénarii qu’il va falloir finir en mode story.

La deuxième crainte concerne la durée de vie, tant le premier combat se remporte sans trop forcer, et rapidement ! Mais heureusement, ça ne va pas durer !

En progressant dans le mode arcade, les adversaires sont de plus en plus forts, et le boss de fin vous inflige une première défaite… Je presse « continue », bien évidemment !

Si l’éditeur avance très vaguement « plus d’une trentaine d’heures de jeu », bien qu’il soit trop tôt pour que je puisse l’avoir terminé, certains forums promettent même près d’une centaine d’heures de combats pour finir le titre à 100%. Une bonne surprise, donc !

Y’a de l’ambiance !

story2Autre bon point pour le soft d’Atlus : son habillage ! Les illustrations et les cinématiques du studio Madhouse collent parfaitement à cette ambiance « teen », et l’habillage des menus est vraiment très plaisant. Jeu de combat en 2D oblige, ses décors et ses personnages très typés « manga » sont d’une grande finesse et d’une grande beauté, éclatent de mille couleurs. Les décors s’animent, les combos sont mis en valeur par des effets plutôt sympas et colorés, le tout sur une musique tantôt énergique, tantôt électrique…

Dans une ambiance qui sied à ravir à ce titre. Une ambiance dont je m’avoue un peu nostalgique depuis l’excellent Rival Schools sur PS1, que je retrouve ici avec plaisir, la beauté des graphismes en plus.

Si le jeu ne semblait pas trop difficile en mode arcade, vous allez revoir votre jugement en affrontant les joueurs humains du mode « online » ; à peine le jeu sorti, il existe déjà une communauté P4A qui maîtrise à la perfection le titre, et qui vous éclate en 34,5 secondes chrono.

A peine le temps de comprendre ce qui vous arrive. Pas le choix : il va falloir mouiller le maillot, apprendre à maîtriser les combos d’un titre qui s’avère au final beaucoup plus technique que l’on aurait pu le penser. Encore un bon point ! 

Au final

persona-4-arena-playstation-3-ps3-1342012639-273Un jeu graphiquement très plaisant, technique, et avec une durée de vie énorme…

Voilà qui place Persona 4 Arena parmi mes jeux de combat 2D préférés, juste derrière l’extraordinaire Super Street Fighter IV AE.

Roster limité ou textes en Anglais, ses petits défauts sont vite oubliés, grâce à des qualités en grand nombre. Un jeu à essayer absolument, au risque de ne plus pouvoir en décrocher avant un bon moment !


Verdict

persona-4-arena-18-03-2013-jaquette-2_0900138053

On adore !!

Les + :

  • Habillage du jeu très plaisant
  • beaucoup de choses à faire et de modes à explorer
  • mode online complet
  • l’ambiance typée « manga » de Persona
  • CD avec des musiques du jeu dans la boite
  • certains Personas sont excellents
  • voix jap’
  • durée de vie conséquente.

Les – :

  • Seulement treize persos jouables
  • textes en Anglais
  • adversaires qui vous explosent en online
  • difficile de décrocher.


 Persona 4 Arena, par Atlus, sur PS3 et X360. Pegi 12.


vous pourriez aussi aimer More from author

% s Commentaires

  1. jeremy dit

    Bravo a Atlus pour ce jeu. Il est vraiment excellent. Je pensais qu’il était nul au début car pas beaucoup de personnages, mais en fait il est trop cool. j’adore le coté manga et les techniques
    sont vraiment chanmé. Vous m’avez donné envie de l’acheté et c’est mon préféré aujourd’hui plus cool que cette daube de tekken tag 2. par contre les textes en anglais ça m’enerve

  2. Marc-bandicoot dit

    Votre test fait vraiment envie. vu qu’il y a pas grand chose en ce moment, je croit que je vais allé l’acheter cet après midi 

  3. Cocoon77 dit

    LOL… Une semaine qu’il est sorti et toujours pas testé sur jeuxvideo.com. il a l’air sympa pourtant, à vous lire 🙂

  4. Nico dit

    Franchement, un détail dont vous n’avez pas parlé, c’est la jaquette pas très belle, elle ne fait pas vraiment envie. Autre petite remarque, vous le comparé dans le genre 2D à street fighter 4.
    Sauf que persona 4 a un gros handicape sur ce point : street fighter 4, on connait tous les persos, ken, ryu, chung li, blanka… là, on ne connait personne (je ne connais pas persona). mais je
    vous ai écouté et je l’ai acheter lundi, je ne regrette pas, le jeu est vraiment prenant. avec un pote c’est encore mieux. je pense que je vais le garder celui la!

  5. Ayeçapik dit

    @nico : euh, c’est important de les connaitre ? pas l’impression que ça gache la jouabilité de ne pas connaitre les personnages de persona 4, mais si ça te rassure, je pense que tu trouveras leur
    cv sur internet 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.