Les Dents de la Mer

1 290

Pas facile de s’attaquer à un classique, que dis-je, à une légende ! Aujourd’hui, on va frémir avec une référence récemment remise au goût du jour : j’ai nommé « Les Dents de la Mer » (Jaws), célèbre film classé « horreur » (ou parfois aussi « suspense ») de Steven Spielberg, sorti initialement en 1975. Intéressons nous à ce très beau BluRay, livré en version steelbook (boitier métal).

Chair à requin

roy-scheider-jawsTout d’abord, (et je sens que cela va devenir notre charte rédactionnelle), on attaque par le pitch.

Nous sommes en 1975, et sur l’île d’Amity, les insulaires s’apprêtent à accueillir les touristes, la plus grosse source économique pour cette petite station balnéaire.

Un nouveau shérif vient d’y être muté, Martin Brody (Roy Scheider), qui va devoir hélas se faire les dents (ah ah… oui je sais) sur une affaire bien glauque : le cadavre d’une jeune femme est retrouvé sur la plage, transformée en lasagnes par ce qui pourrait être un grand requin blanc…

Pour le chef Brody, il devient nécessaire de fermer les plages, car le squale pourrait bien revenir… Le maire d’Amity, lui, imagine les dollars des touristes partir en fumée…

Service restauration

JAWS-Blu-ray-1-.jpgLe deuxième film du jeune Spielberg (après « Duel« ) a une aura bien particulière. Considéré comme celui qui a été le premier blockbuster (autrement dit, pour la première fois, Hollywood investissait des sommes colossales pour financer un film à grand public), il est aussi celui qui peut se targuer d’avoir lancé une vraie psychose en son temps…

Pas étonnant qu’Universal ait bichonné ce petit bijou, en le sélectionnant parmi les 100 films à restaurer pour les 100 ans du studio.

Oui vous avez bien lu : on parle bien ici de restauration ! Quand certains ne se foulent pas, en se contentant de faire un simple portage du DVD sur support BluRay (voire un portage des versions VHS pour les plus flemmards), il faut reconnaître qu’Universal a vraiment fait des merveilles.

Qu’il s’agisse des couleurs, de la lumière, du son… grâce au numérique, les techniciens supervisés par Spielberg ont vraiment réalisé sur ce BluRay un travail extraordinaire. Exit les poussières, les rayures, les décolorations sur les masters 35mm/Technicolor d’origine !

Plus clair !

les-dents-de-la-mer-spielbergLe rendu visuel est incroyablement bien remis au goût du jour. Certains plans de nuit ont été recolorisés, l’image semble avoir été lissée, retravaillée afin de pouvoir vous en mettre plein les yeux en HD.

Le film date des années 70, et pourtant, cette version BluRay vous propose de voir le film comme jamais : on prendra pour exemple la scène d’ouverture (attaque de la jeune baigneuse), de nuit : qu’il s’agisse de la version ciné, VHS ou DVD… On n’y voit finalement pas grand chose ! Sur le BR, la scène est d’une limpidité exemplaire, les noirs sont complètement débouchés…

On ne revoit pas, on redécouvre véritablement ! Seules les voitures et les coupes de cheveux nous rappellent désormais qu’il a été tourné au début des années 70 !

Un cadeau d’Universal

JawsRedécouverte également avec un son VO poussé en DTS-HD 7.1, mais la possibilité si vous le souhaitez de voir le film avec le mono d’origine (en VF et en VO). La bande-son, nous n’allons pas y revenir : tout le monde connait le thème légendaire de John Williams, la fameuse partition écrite en s’inspirant des dents du requin !

En termes de contenu, Universal nous gâte : si le film est parsemé de micro-scènes supplémentaires qui n’apparaissaient pas dans les versions antérieures du film, c’est un véritable festival dans le menu des bonus ! Du making-of, des scènes coupées, des explications sur la restauration… Vous en aurez pour un moment, pour tout visionner ! Ce retour de Bruce (1) est plutôt réussi !

(1) Bruce est le surnom que Spielberg avait donné au robot-requin du film, en « hommage », dira t-on, à son avocat (tout un symbole, volontaire de la part du réalisateur)…


 

Au final

Les-Dents-de-la-Mer-SteelbookWaow Mazette ! Spielberg avait quasi réalisé le sans-faute dans les années 70 avec Les Dents de la Mer

Avec ce BluRay, il rectifie les quelques erreurs techniques qui venaient (légèrement) gâcher le film ! Restauré avec génie, ce long-métrage se redécouvre entièrement avec cette version !

C’est un avis personnel, mais dans toute ma BluRaythèque, je considère que cette galette est de très loin la plus réussie !

 

vous pourriez aussi aimer More from author

1 commentaire

  1. jeff dit

    en parlant de restauration de films vous avez prévu de tester Willow ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.