Tomb Raider (testé sur PS3)

2 90

On est en mars, et pourtant aujourd’hui, c’est Noël ! Au courrier ce matin, à la rédaction du journal, une enveloppe expédiée par Square-Enix France. Je sais déjà ce qu’elle contient, et je ne me suis pas trompé. Dans le pli, outre un poster représentant une célèbre aventurière vidéoludique, un boitier CD contenant une précieuse « promo-version ». Comme me le confirme la jaquette, je tiens entre les mains le tout nouveau Tomb Raider.

Lara la classe !

tomb-raider-playstation-3-ps3-31563-1362411369-289 Une fois la galette de platine insérée dans la console, je lance le jeu. Je passe sur les habituels chargements, et je lance l’aventure… Pour mieux mettre le joueur dans le bain, l’éditeur nous a prévu une classieuse intro. Que dis-je, magnifique ! Je suis soufflé… Waow !

Je n’avais pas eu un tel frisson depuis… Assassin’s Creed III. Quelques minutes plus tard (je ne raconterai rien afin de vous laisser la surprise), je prends enfin les commandes de Lara, qui commence l’aventure en facheuse posture. Ca débute bien !

Si j’avais adoré le tout premier Tomb Raider (sur PS1 à l’époque), je dois avouer que j’avais vite décroché de cette série culte, la faute sans doute à une licence qui, au bout de quelques épisodes, avait un peu de mal à se réinventer.

On y incarnait toujours et encore l’aventurière intrépide Lara Croft, armée de ses deux flingues, de son culot et de son célèbre 95C. Fantasme pour les geeks, héroïne idéale pour le joueur qui n’était pas choqué de voir cette Lara impassible face à des créatures complètement délirantes. Bref, ce n’était pas vraiment mon trip.

Préquelle ?

Screenshot_Tomb_Raider(3) Avec ce nouveau Tomb Raider sur X360, PS3 ou PC, nous avons affaire à une tout autre Lara ! Beaucoup plus jeune, elle fait ici ses premiers pas en tant qu’archéologue aventurière.

Autrefois téméraire, elle est ici complètement vulnérable, complètement paumée sur cette île où même les fougères semblent vouloir la faire passer ad patres. Lara n’est pas encore une tête brûlée, et elle passe le plus clair de son temps à se demander ce qu’elle fout là, à supplier que l’on vienne la sortir de cette galère, à se demander « pourquoi tant de haine ? »…

Héroïne plus réaliste

Lara_Monastery8Certains pourraient trouver cela agaçant, perso, je trouve qu’elle n’en est que plus humaine, plus réaliste… Le joueur va, beaucoup plus aisément, pouvoir s’identifier à son avatar virtuel. Joli coup de la part de Crystal Dynamics, qui au passage a eu la bonne idée de faire doubler Lara, en Français, par Alice David (qui joue « cette fille » dans le programme court « Bref »). Très bon choix !

 Chez les Croft, on n’est pas vraiment des pleurnichards ! Et malgré son manque d’attirance pour les loups ou les balles, Lara va devoir se surpasser pour survivre, apprendre à chasser, à fabriquer des armes, à piéger ses ennemis, à viser la tête plutôt que les genoux, à se servir de son piolet pour escalader les obstacles…

Au passage, elle apprend également ce qui va devenir sa marque de fabrique : collecter des reliques et des objets divers, explorer des tombeaux… Tout en gagnant des points nécessaires à son évolution, à l’augmentation de ses stats…

Graphismes fabuleux

Screenshot_Tomb_Raider(11)Graphiquement, le jeu est magnifique, et le dépaysement est total. En HDMI, le moindre détail vous saute à la tronche, de la finesse des végétaux aux fringues de Lara qui se salissent au fil de l’aventure. Vos ennemis étant particulièrement retors, ça pète dans tous les sens, et le jeu vous en met également plein les tympans. La bande-son est efficace, les bruitages vous immergent parfaitement dans cette forêt tropicale… 

 Le joueur qui ne se contentera que de l’aventure principale pourra reprocher à Tomb Raider d’être un peu court : l’aventure est tellement palpitante qu’il en est presque frustrant de voir le générique de fin au bout de 10 à 15 heures de jeu.

Ce qui, pourtant, est une durée de vie plus qu’honnête, en comparaison avec d’autres productions du moment. Heureusement, l’éditeur nous permet ici de prolonger l’expérience avec un mode online assez complet. Enfin, le collectionneur tournera un peu plus, histoire de débloquer toutes les cinématiques, images, vidéos de making of, etc.

Lara vs Nathan

tomb-raider-playstation-3-ps3-31563-1354569570-074Chez les amateurs d’aventure, il y aura forcément une comparaison avec la série Uncharted. Certes, on retrouve des scènes dynamiques qui font penser aux aventures de Nathan Drake (Uncharted s’inspirant de Tomb Raider, justement, c’est donc un retour aux sources en quelque sorte), mais Tomb Raider est moins scripté, et la tension est beaucoup plus palpable.

Nathan joue à fond la carte de l’autodérision, fait parfois sourire, quand Lara est dans le tragique. Elle joue ici sa vie, et l’ambiance est pesante…

Vous l’aurez compris, avec ce reboot de Tomb Raider, Crystal Dynamics réinvente complètement la licence. L’exercice était périlleux, risqué, mais l’éditeur signe avec brio un titre qui est sans aucun doute l’un des meilleurs de l’année.

Que vous aimiez les jeux d’aventure ou non, Tomb Raider est une valeur sûre. Vous pouvez vous laisser tenter, les yeux fermés… Si vous n’aimez pas Tomb Raider, essayer celui-ci, il n’a rien à voir avec les autres opus.


 Verdict

TombRaider_PS3_3Dbox

Un hit !

Les + :

  • scénario captivant
  • aventure dépaysante
  • graphismes superbes
  • jouabilité bonne
  • une Lara Croft complètement réinventée et plus crédible
  • ambiance pesante, parfois un peu malsaine
  • un mode « en ligne »
  • le doublage de Lara par Alice David…

Les – :

  • Une quinzaine d’heures pour boucler l’aventure principale, c’est une bonne moyenne comparé aux autres jeux du moment, mais l’aventure est tellement passionnante que ça en est frustrant
  • Lara déguste tout au long de l’histoire (faute de points négatifs, celui-ci nous a été soufflé par le MLF).

Tomb Raider, par Crystal Dynamics chez Square-Enix. Aventure, sur X360, PS3 et PC. Pegi 18. Dispo en version simple, et en collectors… (site officiel)


vous pourriez aussi aimer More from author

% s Commentaires

  1. Cocoon77 dit

    Moi, il me fait trop penser à Uncharted. Et Lara m’énerve, elle est tout le temps en train de gémir. Il fallait qu’elle reste dans son manoir, une vrai gonzesse 😉 mdr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.