Triste début d’année pour l’enseigne « Game »

0 93

L’année 2013 débute mal pour les quelque 750 salariés de l’enseigne de vente de jeux vidéo Game : alors que la société était placée en redressement judiciaire depuis le mois de septembre, il vient d’être annoncé que la franchise pourrait mettre définitivement la clé sous la porte fin janvier. Cette procédure de redressement judiciaire devrait se solder par la liquidation quasi-totale des magasins du groupe : verdict du tribunal de Bobigny le 25 janvier.

La société avance des pertes de 4,5 millions d’euros en 2011 et serait déficitaire depuis au moins trois ans, la faute à la vente en ligne et à la dématérialisation des jeux. En octobre, la direction de Game fermait 35 boutiques (85 salariés concernés) et lançait un appel à repreneur d’une durée de huit semaines, prolongé par la suite (date butoire finale, le 8 janvier). Aux dernières nouvelles, Game aurait reçu des offres de reprise, de Game Cash pour une partie de ses boutiques, ou encore de GameStop, propriétaire du géant Micromania. Ce dernier pourrait reprendre 40 magasins sur les 157 d’origine.

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.