The Dark Knight Rises

0 41

C’est avec ce « The Dark Knight Rises » que Christopher Nolan clôt sa trilogie consacrée à Batman. Toujours aussi noir, cet épisode ponctue la saga de bien belle manière, même si l’on reste, à mon avis, derrière l’excellent Dark Knight (second épisode de la série).

Batman en retraite ?

tdkr-picture05Huit ans ont passé depuis le dernier épisode, et depuis qu’il a endossé la disparition d’Harvey Dent, Bruce Wayne (Christian Bale) vit seul dans son manoir, avec Alfred (Michael Caine) pour seule compagnie.

Mais alors qu’il pensait finir sa vie coupé du monde, Bruce se fait dérober des bijoux de famille (je parle d’un colier, bande d’obsédés) par la mystérieuse Catwoman (Anne Hathaway).

Et comme si cela ne suffisait pas, Bane (Tom Hardy) un terroriste masqué agissant pour le compte de la Ligue des Ombres (voir Batman Begins) fait son apparition. Un Bane colossal qui peut, de plus, se targuer d’apprendre à Batman le sens de l’expression « se prendre la raclée de sa vie »…

Film épuisant

2480781-the_dark_knight_rises2Impressionnant ! C’est le qualificatif qui vous vient à l’esprit lorsque s’affiche le générique de fin de ce film « épuisant » dans le bon sens du terme : l’ambiance est si pesante, si tendue, que vous en sortez avec l’impression d’être « rincé ». Et cela commence dès le début, lors d’une impressionnante scène d’ouverture !

Impressionnant également, ce BluRay où les scènes d’action sont autant de claques visuelles, que l’on adhère ou pas au choix de Christopher Nolan d’alterner prises de vue en 35mm et en Imax.

Le rendu de ces scènes, en HD, est presque parfait : si la différence entre 35 et Imax reste visible, c’est beau, fin, coloré, lumineux… Même dans les ruelles sombres de Gotham City !

Au niveau de la bande-son, les musiques de Hans Zimmer sont toujours aussi efficaces. On apprécie de ne pas être obligé de garder la télécommande sur soi, pour monter le son quand les persos parlent, pour le baisser dès que ça explose, comme avec la version DVD de The Dark Knight ! Ce n’est pas une surprise, la VO en DTS-HD Master audio 5.1 reste bien au dessus de la VF en « simple » Dolby Digital 5.1. 

 Parle plus fort, Bane !

bane_batman_dark_knight_rises-widePuisque l’on parle du son, on peut être surpris par le doublage de Bane (donc pas vraiment un problème lié au support BluRay, mais plus une question de doublage) : comme vous le savez peut-être, lors du tournage, les dialogues de Tom Hardy étaient inaudibles à cause du masque qu’il porte sur le visage.

Ses répliques ont donc été doublées en post-production. Mais si ce doublage est plutôt réussi en VO, on a l’impression, dans la version française, que Bane est installé à coté de vous, et qu’il vous parle à travers un tube en PVC. Bizarre !

Pourquoi ce troisième film est-il, à mon sens, moins bon que le précédent ? En terminant sa trilogie, Christopher Nolan voit grand, peut-être un peu trop ! On est dans la surenchère de messages, de personnages, et très vite, des « méchants » géniaux deviennent anecdotiques.

C’est par exemple le cas de Bane, un excellent ennemi qui devient un peu trop « secondaire » vers la fin du film…

Marion ne sait pas jouer la mort !

Au chapitre des petits pinaillages qui viennent faire tache dans ce film, je terminerai cette chronique en vous parlant de… Marion Cotillard, et en particulier de la dernière scène qu’elle joue (je n’en dirai pas plus afin de ne pas vous gacher la surprise)…

C’est un mystère et je n’ai pas de réponse ! Pourquoi Christopher Nolan, si perfectionniste, a t-il gardé cette scène (ou pourquoi ne l’a t-il pas re-tournée) ? Car il faut le dire, notre « Marion nationale » joue cette scène particulièrement mal, on frise le ridicule !

Ca me gêne un peu, car je l’avoue, dans ce film où l’ambiance est pesante du début à la fin, cette fameuse scène a déclenché en moi un gros éclat de rire ! Pas très approprié !


Au final

5frvHWaow, la jolie galette que voilà ! Dans un classieux steelbook, ce troisième « Batman by Nolan » vous en donne pour votre argent : un film épique, un deuxième CD bourré de bonus…

Une bien belle manière de terminer une trilogie qui, à elle seule, justifie l’achat d’un lecteur Bluray… Certains pourront reprocher, à Christopher Nolan, son propos « pro-militaire », mais qu’importe : si vous entrez dans le film et que vous le considérez comme un pur-spectacle, il honore pleinement son contrat !

A ce jour l’un des meilleurs films de super-héros, tout juste derrière The Dark Knight.

vous pourriez aussi aimer More from author

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.